Italie : la « Lettre du diable » écrite au 17ème siècle par une sœur possédée par Satan vient d’être décodée !

Publié par

 

Lettre du diable - 2

La « Lettre du diable »

 

 

Un sombre matin de 1676, Sœur Maria s’est réveillée le visage couvert d’encre avec une mystérieuse lettre dans la main.

 

Née Isabella Tomasi en 1645, elle est devenue Sœur Maria Crocifissa della Concezione lorsqu’elle est entrée dans les ordres au Couvent des Bénédictines situé dans la commune de Palma di Montechiaro en Sicile. Selon la légende, le 11 août 1676, Sœur Maria s’est réveillée en découvrant une lettre qu’elle ne se souvenait pas d’avoir écrite. Sur le papier se trouvait un code étrange et indéchiffrable, ce qui l’a poussée à croire qu’elle avait été possédée par un démon.

 

Le Dark Web est l’endroit où l’on trouve tout ce qui peut être illégal. Cependant, à l’aide d’un logiciel trouvé sur ce même Dark Web, des scientifiques ont pu déchiffrer la lettre écrite au 17ème siècle. Cette sœur aurait été possédée par Lucifer !

 

Le Dark Web est l’endroit où l’on trouve tout ce qui peut être illégal. Il y a quelques jours, la Commission d’enrichissement de la langue française a fourni la traduction officielle du terme Dark Web : l’Internet clandestin. Le Dark Web, à ne pas confondre avec le Deep Web, est l’endroit où tout est disponible. Il s’agit souvent des choses illégales et parfois disons-le, des choses horribles.

 

« On peut trouver de tout sur le Dark web, de la drogue, de la prostitution, de la pédophilie et aussi des programmes utilisés par les services de renseignement pour déchiffrer les messages secrets, comme celui que nous avons utilisé. », a expliqué Daniele Abate du Centre Scientifique Luduum en Sicile (Italie), à la radio italienne 105 selon The Times.

 

Lettre du diable - 1

 

Ainsi, comme l’indique l’article du journal britannique, des chercheurs ont déchiffré une lettre de la sœur Maria Crocifissa della Concezione vivant au 17ème siècle. La religieuse avait déclaré que Lucifer l’aurait implorée de le servir lui plutôt que Dieu. Plusieurs lettres ont été écrites par la sœur alors possédée par le diable, mais une seule a pu survivre au temps.

 

Cette lettre encore lisible écrite selon la légende le 11 août 1676 s’est trouvée durant plus de 300 ans dans les mains de différents experts, mais s’était avérée difficile (voire impossible) à déchiffrer. En effet, la lettre a été écrite dans un langage codé composé d’un mélange étrange d’alphabets archaïques.

 

Facebook - Ludum

 

Des universitaires, scientifiques et autres experts des sciences occultes ont tous échoué au décryptage de cette lettre. Dernièrement, l’équipe de Daniele Abate du Centre Scientifique Luduum en est venue à bout grâce à un algorithme déniché dans le Dark Web et a pu traduire une quinzaine de lignes de la « Lettre du diable ». Le principal auteur des recherches a également indiqué avoir préparé le programme en question « avec du grec ancien, de l’arabe, l’alphabet runique et du latin. »

 

Les chercheurs italiens ont indiqué que les lettres ont été écrites par la sœur elle-même par le biais d’un mélange astucieux de langues anciennes et cela n’est pas un hasard puisque celle-ci était devenue une experte en linguistique lors de son passage au couvent.

 

Parmi les lignes traduites, voici celle-ci : « Dieu pense qu’il peut libérer les mortels. Ce système ne fonctionne pour personne. Peut-être que maintenant, le Styx est certain. » [1]

 

Les chercheurs estiment qu’outre la bonne connaissance des différents langages, la sœur aurait inventé le code en question et aurait pu être atteinte de schizophrénie.

 


 

Styx

Styx : Représentation imagée

 


 

Source :

[1] : https://fr.wikipedia.org/wiki/Styx

https://it.wikipedia.org/wiki/Isabella_Tomasi

https://sciencepost.fr/2017/10/dechiffrent-lettre-dune-soeur-possedee-diable-17e-siecle/

https://it.aleteia.org/2017/09/07/mistero-lettera-diavolo-follia-suora-o-dettata-realmente-da-satana-e-seguaci/

https://www.minutenews.fr/decouverte/italie-lettre-ecrite-satan-17eme-siecle-vient-detre-decodee-223360.html

https://www.thetimes.co.uk/article/nun-sister-maria-crocifissa-della-concezione-letters-from-lucifer-decoded-via-the-dar-web-d5jwx5mwk

https://www.7sur7.be/7s7/fr/1504/Insolite/article/detail/3259374/2017/09/14/Une-lettre-ecrite-par-Satan-au-17eme-siecle-vient-d-etre-decodee.dhtml

21 comments

      1. Bruno Borges serait le sosie de Giordano Bruno. Beaucoup de monde pensent à tort que Galilée aurait été brûlé au bûcher par l’église catholique à cause de ses théories. En fait, Galilée avait des moyens, une bonne situation sociale. L’église n’aurait jamais osé le tuer. Plutôt, galilée a terminé sa vie cloisonné dans une sorte de villa.

        Le scientifique qui a été brûlé au bûcher à cause de sa science et ses écrits, en Italie, était Giordano Bruno.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Giordano_Bruno

        Aimé par 1 personne

      1. Je ne connais pas grand-chose sur Bruno Borges. Voici un lien que je viens de trouver: https://www.nouvelordremondial.cc/2017/04/05/bruno-borges-un-bresilien-passionne-doccultisme-et-dufologie-nous-legue-14-manuscrits-cryptes-rediges-a-la-main-sur-la-vie-extraterrestre/

         »
        Après s’être enfermé pendant un mois dans sa chambre, Bruno Borges a disparu en laissant derrière lui des tonnes de documents en langues cryptées et des murs couverts de symboles, ainsi que 14 manuscrits rédigés à la main (cryptés eux aussi) et une statue de Girdano Bruno, un philosophe italien dominicain dont la valeur approximative est 2500 $. Les livres présentent une symétrie et un alignement parfaits. Sa famille n’était pas au courant pour la statue, il était seul quand elle a été livrée à leur domicile. Elle se tient sur un symbole représentant un cercle de transmutation dans l’anime/manga Full Metal Alchemist.
        « 

        Aimé par 2 personnes

    1. Une chose m’interpelle : Les femmes de cette époque et dans les couvents étaient très peu versées dans l’étude des langues. C’était surtout les hommes d’église (monastère, etc…) qui s’en occupaient.

      Second point : les langues décrites : L’arabe… Très mal vu par l’église à l’époque (réservé à quelques érudits), de l’alphabet runique…

      Pour le latin et grec ancien s’était commun.

      Possible que je me trompe… car je ne connaissais pas ce récit avant hier soir.

      Aimé par 1 personne

      1. Meme chose pour moi. Je croyais avoir entendu parler d’à peu près tous les textes restés indéchiffrés, pourtant cette lettre m’était inconnue.
        Effectivement, son érudition inexpliquée me parait étrange.

        Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.