Un gel aux particules magnétiques pour soulager la douleur (Vidéo)

Publié par

 

Champ magnétique

Image illustration : Magnetic field

 

 

Des ingénieurs de l’Université de Californie de Los Angeles (Ucla) ont créé un gel d’acide hyaluronique contenant de petites particules magnétiques. Ils proposent d’utiliser un tel « mécanoceutique » pour contrer la douleur avec une force magnétique.

 


 

Time : 2 mn 28

 

Réduire la douleur grâce à un champ magnétique ?

Dans cette vidéo de l’Inserm, de la série « Boîte noire », la douleur est présentée comme un processus nerveux contrôlé par le cerveau. Le film montre une méthode expérimentale visant à réduire la douleur de patients grâce à un champ magnétique ciblé appliqué à des zones précises du cerveau.

 


 

Et si des champs magnétiques permettaient de lutter contre la douleur, sans avoir les effets secondaires des médicaments comme les opiacés ? L’idée développée par des scientifiques de l’école d’ingénieurs Henry Samueli à l’Ucla est d’utiliser un champ magnétique pour contrôler des protéines impliquées dans la signalisation de la douleur. Dans un communiqué, Dino di Carlo, professeur de bioingénierie à l’Ucla, a expliqué que « Les récentes avancées dans le contrôle des forces à petite échelle ont ouvert une nouvelle idée de traitement – utiliser la force physique pour lancer des changements utiles dans les cellules. »

 

Pour ces travaux décrits dans Advanced Materials, les chercheurs ont utilisé un gel contenant de petites particules pour contrôler des protéines cellulaires qui répondent à une stimulation mécanique. Ces protéines se trouvent sur la membrane plasmique de neurones et jouent un rôle dans la sensation de toucher et la douleur, en contrôlant le déplacement des ions à travers la membrane.

 

Pour fabriquer leur gel magnétique, les chercheurs sont partis de l’acide hyaluronique, un matériau gélatineux présent dans le système nerveux. Molécule de la matrice extracellulaire des cellules, l’acide hyaluronique est utilisé dans des cosmétiques. On peut donc imaginer qu’il soit possible d’injecter un gel à base d’acide hyaluronique dans des tissus, sur le site d’une douleur, qu’elle soit chronique ou liée à une blessure. Les scientifiques ont placé de minuscules particules magnétiques dans ce gel qui imite la matrice extracellulaire de la moelle épinière, puis des neurones ganglionnaires s’y sont développés.

 

 

Aimant - 2

Représentation imagée de l’expérience : un aimant fait bouger des micro-particules magnétiques dans un gel, générant des forces mécaniques qui influencent les neurones. © Henry Samueli School of Engineering/UCLA

 

 

Un gel magnétique comme antidouleur

Ensuite les scientifiques ont appliqué une force magnétique pour déplacer les particules du gel et influencer des protéines mécanosensibles présentes sur la membrane plasmique des neurones. Ils ont alors observé une augmentation des ions calcium dans les cellules, ce qui montre que les neurones répondaient à la force magnétique.

 

Deux canaux sensibles aux forces mécaniques, les protéines TRPV4 et PIEZO2, étaient impliqués dans ce mouvement d’ions calcium. En augmentant la force magnétique régulièrement au fil du temps, les chercheurs ont observé que les neurones s’adaptaient à cette stimulation continue en réduisant les signaux de douleur. L’expression du canal PIEZO2 était réduite.

 

En fait, le principe du traitement consiste à forcer, de manière mécanique, les cellules à revenir à un état physiologique normal, comme l’explique Andy Kah Ping Tay, le principal auteur de cet article : « Nos résultats montrent qu’en exploitant « l’homéostasie du réseau neuronal », qui est l’idée de ramener un système biologique à un état stable, il est possible de réduire les signaux de douleur à travers le système nerveux. » Ces travaux ouvrent donc la voie vers de nouvelles thérapies « magnétiques » pour soulager la douleur. L’équipe suggère d’adapter ce gel à différents types de douleurs : musculaires, cardiaques…

 

Aimant

 


 

Source :

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1002/adma.201800927

https://samueli.ucla.edu/ucla-bioengineers-use-magnetic-force-to-manage-pain/

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-gel-particules-magnetiques-soulager-douleur-72355/

6 comments

  1. Comment cela pourrait-il fonctionner sur les personnes atteintes d’arthroses dégénératives par exemple ?

    Comme c’est mon cas, je connais bien ma pathologie, et que je dois me faire réopérer sous peu, on doit me faire une insufflation gel dans le genou droit, pour retarder une pose de prothèse de rotule (mais aussi bien le chir que le médecin traitant sont infoutus de se baser sur des stats fiables à se sujet, c’est la brasse coulée).

    Si je suis le résonnement de ces chercheurs, on « commanderait » à mon cerveau, lent je vous l’accorde, de revenir à un stade sans douleur, c’est bien ça ?

    Bah oui, mais lorsque la douleur est due au fait que je n’ai plus de rotule, et que mes os se retrouvent face à face, et que ça bloque mon genou = ça pourra pas fonctionner !

    On sent, sous-jacente, poindre l’idée que la douleur quelque part est souvent « psychosomatique » non ?
    Jo

    Aimé par 2 personnes

    1. Je crois, d’après l’article, que cela agit au niveau du signal de la douleur (influ nerveux). Ça ne guérit pas mais si ce n’est pas invasif comme les médicaments… Espérons. Tu es bien ‘gâtée’ également Jo.

      J'aime

      1. Oui, et encore n’ai-je pas fait mention de la rhizarthrose bilatérale dégénérative des pouces et poignets qu’on m’a découvert cet été… En plus des doigts et pouce à grenouilles = Je peux te dire que je douille un max et que c’est mécanique !

        Aimé par 1 personne

      2. Rien = Souris = C’est la vie, et ça ne m’empêche nullement de réfléchir et de réaliser pleins de PDF pour affuter notre réflexion, alors !
        Et gratos, rien que pour le plaisir de partager…
        😉
        N’en déplaise aux grincheux ; Jo

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.