Sicile : Le volcan Etna risque de provoquer un tsunami dévastateur en Méditerranée [Vidéos]

Publié par

Time : 1 mn 11

 


 

Sicile 

 

Etna - Volcan - 1

 

Le volcan Etna risque de provoquer un tsunami dévastateur en Méditerranée

 

 

 

Les volcans peuvent créer beaucoup de dégâts en tous genres. Par exemple, une grosse éruption volcanique peut créer un âge glaciaire (je ne parle pas de supervolcan). Mais l’effondrement d’une partie d’un volcan, qui est parfois instable et situé en bord de mer, peut aussi créer un tsunami. Ici on apprend que l’Etna a ce potentiel. Mais Il n’y a pas que l’Etna qui risque de créer un tsunami à tout moment. Le flanc ouest du volcan Cumbre Vieja à La Palma aux Canaries risque de s’effondrer dans la mer de façon imminente, c’est la référence en la matière de volcan à risque de tsunami. Le glissement de terrain créerait un méga-tsunami dont l’amplitude initiale serait de 650 mètres, dont la vitesse serait de 720 km/h, et qui pourrait, malgré l’atténuation, créer des dégâts jusqu’à 20 km à l’intérieur des terres aux USA.

 

Z / Resistance Authentique

 


 

Etna - Volcan - A

 

 

Chaque année, l’Etna se déplace de quelques millimètres vers la Méditerranée. À l’avenir, le volcan pourrait s’effondrer dans la mer et causer un tsunami. Des chercheurs ont cherché à comprendre pourquoi. Selon eux, ce n’est pas tellement le magma qui fait bouger le volcan, mais plutôt la gravité.

 

Etna - Volcan - B

 

Du haut de ses 3.330 mètres d’altitude, l’Etna est le volcan actif le plus haut d’Europe. Cette montagne connue pour ses éruptions à répétition, perchée sur la côte est de la Sicile, se déplace lentement mais sûrement vers la mer Ionienne, en Méditerranée, et menace de s’effondrer dans la mer.

 

Depuis plusieurs années, volcanologues et géologues cherchent à comprendre pourquoi. Jusqu’ici, plusieurs études affirmaient que les éruptions volcaniques faisaient bouger l’Etna. Une nouvelle étude publiée dans la revue Science Advances accuse plutôt la gravité.

 

 

Le flanc sud-est glisse vers la mer

L’équipe de chercheurs du GEOMAR, un institut d’océanographie situé à Kiel, en Allemagne, s’est intéressée au déplacement du flanc sud-est du volcan. Sur ce versant, ils ont posé des transpondeurs, des appareils capables de détecter le moindre mouvement.

 

« L’étude montre que le flanc glisse vers la mer et que ce mouvement affecte une zone bien plus étendue que nous le pensions. », explique au site web américain Inverse Morelia Urlaub, l’autrice principale de cette étude. « Le fait qu’il y ait du mouvement si loin du cœur du volcan (la chambre magmatique) signifie que ce n’est pas la montée du magma qui pousse de manière horizontale le flanc (comme c’était précédemment affirmé), mais que le principal facteur du glissement est la gravité. »

 

 

Le risque d’un tsunami

Comprendre le mouvement de l’Etna est crucial, car l’effondrement du volcan pourrait entraîner une véritable catastrophe naturelle. Dans le cadre d’une autre étude récente, publiée au printemps dernier, une équipe de chercheurs a analysé le mouvement de l’Etna à l’aide de GPS. Selon leurs calculs, le volcan se déplace de 14 millimètres par an.

 

 

Etna - Volcan - C

Une éruption de l’Etna, en octobre 2013

 

 

Ce glissement est imperceptible, mais il est loin d’être innocent. « Il est déjà arrivé que des volcans instables s’effondrent. », souligne à Inverse Morelia Urlaub. « Le risque, c’est que le flanc de l’Etna s’effondre et entraîne un glissement de terrain. Comme le volcan est près de la mer, cela pourrait causer un tsunami. »

 

 

Un volcan surveillé de près

Ce scénario s’est peut-être déjà produit il y a 8.000 ans. Une étude de 2007 publiée dans la revue scientifique Geophysical Research Letters explique que le flanc est de l’Etna se serait effondré et aurait entraîné un tsunami. La catastrophe naturelle aurait balayé un village néolithique installé sur la côte de l’actuel Israël, à quelques 1.600 km de la Sicile. Si le flanc sud-est de l’Etna s’effondre violemment dans la mer, les villes situées de l’autre côté de la mer Ionienne pourraient en subir les conséquences.

 

 

Etna - Volcan - D

Le mouvement de l’Etna est imperceptible

 

 

Pour le moment, les chercheurs n’ont pas assez d’informations pour déterminer si le glissement de l’Etna entraînera une telle catastrophe. Sur l’île italienne, les habitants ne perçoivent pas le mouvement, du moins pas directement. « Certaines routes sont fréquemment repavées et des maisons sont repeintes pour couvrir les fissures. », précise la chercheuse à Inverse.

 

Volcanologues et géologues continuent de surveiller de près le volcan.

 


 

Part 1 – Time : 44 mn 16

 

Part 2 – Time : 42 mn 29

 


 

Etna - Volcan - 2

Etna – Éruption du 4 décembre 2015

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Etna

https://resistanceauthentique.net/page/1/

http://www.astrosurf.com/luxorion/volcans-terrestres3.htm

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/terre-trace-tsunami-geant-mediterranee-10078/

https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/35872/reader/reader.html#!preferred/1/package/35872/pub/51963/page/7

https://www.maxisciences.com/etna/le-volcan-etna-pourrait-s-effondrer-et-creer-un-tsunami-devastateur-en-mediterranee_art41764.html

 

Voir notamment :

Méga-tsunami en Atlantique : L’effondrement du flanc ouest du volcan Cumbre Vieja à La Palma – Une question de temps !

17 comments

  1. En même temps un « bientôt » en parlant de volcan et en se rapportant à l’échelle du temps, ce peut être dans quelques centaines d’années voire plus. Une chose est sûre par contre, c’est que ça finira forcément par arriver un jour… et peut-être alors n’ y aura-t’il même plus de mer…

    Aimé par 2 personnes

    1. Bien vu Pat.

      Désolé d’être bref mais j’ai accumulé énormément de retard (commentaires, etc…) et je te prie également de bien vouloir m’excuser car je n’ai pas laissé de commentaire sur ta dernière publication.

      J'aime

      1. Je dois également publier des articles que certains sites/blog peu connus me demandent de rebloguer. Je dois faire le tri entre ces demandes car je ne peux pas tout publier et certaines dates de fin août…

        Ils ne sont pas très connus et je trouve normal de leur donner un petit coup de pouce.

        A cela, il faut rajouter les commentaires plus mes propres publications et je ne te cacherai pas qu’en ce moment je ne suis pas au top (santé).

        Je te cite : « …les miens distrayants… », je pense que tu as fait le bon choix. Au moins, tu dois rencontrer beaucoup moins de ‘problème’ que moi.

        Peut-être à plus tard et merci pour ta compréhension Pat.

        Aimé par 1 personne

  2. Malgré toutes nos mesures et notre attention, nous en connaissons trop peu sur ce phénomène pour espérer le prévoir. Il suffirait d’une seule pluie diluvienne pour amorcer un glissement monstre qui pourrait survenir très subitement.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.