Méditation | VR Heal-ium : un casque de réalité virtuelle capable de lire dans les pensées ! [Vidéo]

Publié par

 

VR Heal-ium – Réalité virtuelle - 1

 

 

La réalité virtuelle est de plus en plus utilisée dans le cadre de traitements liés à la santé. Elle s’attaque désormais au stress et à l’anxiété avec le casque Heal-ium, commercialisé depuis quelques mois. Ce dispositif est présenté comme étant capable d’analyser l’activité électrique du cerveau !

 

Une méditation unique en réalité virtuelle, voilà l’idée de base sur laquelle est partie la société américaine Healium afin de mettre au point son casque VR Heal-ium, disponible dans le commerce depuis le mois de mai 2018. Ce dispositif est composé d’un serre-tête avec capteur cérébral – de type électroencéphalographie (EEG) – servant de contrôleur, ainsi que d’un casque VR – de type Oculus Rift – afin d’être immergé dans l’expérience comme l’indique le site officiel du produit.

 

Après que le serre-tête a récolté les informations sur l’activité cérébrale de l’utilisateur, ce dernier est plongé – durant au moins 4 minutes – dans l’expérience de méditation, ou plus précisément de neuro-méditation. En effet, il est ici question de visualiser ses propres émotions, de contrôler l’environnement virtuel et d’interagir avec ce dernier simplement par la pensée. En considérant cela, les possibilités semblent logiquement incroyables.

 

VR Heal-ium – Réalité virtuelle - 3

 

Le casque Heal-ium a également pour vocation de permettre aux utilisateurs de comprendre à quoi ressemblent littéralement leurs émotions. Le dispositif a également été pensé pour emmener ces mêmes utilisateurs vers des sensations et pensées plus positives, et ainsi leur permettre de se relaxer.

 

Rappelons tout de même qu’en termes d’électroencéphalographie (EEG), un simple serre-tête équipé de la sorte – qui plus est pour la réalité virtuelle – est une véritable prouesse. Habituellement, cette technologie nécessite de nombreux capteurs sur le cuir chevelu ainsi qu’un technicien aux commandes de l’installation. De plus, le Heal-ium fonctionne de façon autonome, et n’a pas besoin d’être relié à un autre appareil tel qu’un ordinateur.

 

Il existe d’autres applications VR de méditation, citons par exemple Interactive Meditation, utilisant un capteur de biofeedback pour mesurer votre état de relaxation.

 


 

Time : 1 mn 34

 


 

VR Heal-ium – Réalité virtuelle - 2

 


 

Source :

https://www.tryhealium.com/

https://www.realite-virtuelle.com/meditation-realite-virtuelle

https://sciencepost.fr/2018/11/voici-le-heal-ium-un-casque-vr-capable-de-lire-dans-les-pensees/

https://medium.com/storyup-studios/your-brainwaves-as-a-story-steering-wheel-be099d33135e

16 comments

  1. Eh beh putain ça avance vite la technologie. Je connaissais la réalité virtuelle contre les phobies, maintenant ça existe aussi contre l’anxiété ? Je sens que big pharma va investir dans la technologie…
    À quand la version en logiciel libre qui n’envoie pas à google et la nsa ce que tu ressens à un instant t ?
    (nan parce que ce genre de casques en logiciel privateur c’est hyper dangereux :
    pour les publicitaires ce serait une mine d’or, ils pourraient contrôler l’efficacité de leurs publicités en regardant directement dans ta tête ce que tu ressens quand tu les vois,
    quant à l’armée ça leur serait grave utile aussi de savoir à quel degré ils font peur à l’ennemi pour les paralyser de peur afin de les buter plus facilement
    et un état légèrement totalitaire n’aurait aucun mal à utiliser ça pour contrôler ses citoyens en repérant rapidement ceux qui sont pas dans la norme émotionnelle de façon générale ou en présence de certains contenus afin de les psychiatriser/reconditionner plus vite, genre ceux qui éprouvent de l’agacement ou de la colère quand ils écoutent un discours du chef d’état)
    Après je pense à pleins d’utilisations vachement moins flippantes, genre pour voir par exemple si un film ou un jeu vidéo est adapté à son usage ou dans quelle case pegi le mettre,
    ou encore si tu l’utilises que pour ton usage perso ça peut permettre de contrôler quand tu dois prendre tes médocs psys (ou faire une activité qui en fait office, voire ça peut permettre de t’en passer) ou de contrôler l’effet d’un psychotrope sur ton cerveau afin de régler ta dose ou de décider si t’en reprends.
    ça peut même permettre des sacrés bon trips, une machine comme ça + une drogue hallucinogène ça doit être pas mal, surtout si les émotions sont représentées de façon trip compatible
    (par exemple avec la fonction mathématique très à la mode en effets spéciaux actuellement qui modélise des formes comme un tourbillon de sable ou de l’encre se diluant dans de l’eau).
    Ça peut aussi être d’une grande aide pour les alexithymiques afin de mieux savoir ce qu’iels ressentent.
    Je me demande ce que ça donnerait quand on est en crise d’hallucinations, je me demande si ça aiderait à les contrôler. Je suppose que oui.
    Ça pourrait sûrement simplifier la fonctionnalité des réseaux sociaux où tu postes un émoticône pour indiquer ton état psy, là tu pourrais peut-être carrément imprimer le graphe de tes émotions.
    Je me demande aussi si ça pourrait permettre de communiquer facilement avec une personne qui a un locked-in syndrôme en le reliant à un réseau social voire carrément l’aider à en sortir.
    En tout cas niveau accessibilité/aménagement antivalidiste je vois pleins de potentiels. Faut juste trouver moyen de le faire en logiciel libre, sinon c’est carrément dangereux.


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    Aimé par 2 personnes

  2. Rien de nouveau, même si c’est marketé différemment : cette technologie dérivée des applications de la physique quantique existe dans le grand public depuis les années 90 sous le nom de Biofeedback / Biorésonance : un système établit d’abord un check-up de votre état corporel comme psycho-émotionnel en vous scannant avec des ondes électromagnétiques & scalaires ; il établit ainsi votre empreinte énergétique spécifique, puis il est possible d’effectuer la réharmonisation énergétique pour rectifier le différentiel entre votre état actuel & optimal.
    Ces appareils peuvent à peu près tout résoudre ou, en tout K, améliorer, et si le praticien est particulièrement doué, concentré & puissant au niveau énergétique, on peut agir à distance, sans contact physique, y compris à des milliers de kilomètres …
    Je dispose de ce type de système depuis 11 ans, ce qui me donne une autonomie totale sur le plan médical, entre autres…

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.