Les causes générales de l’ignorance et de l’erreur humaine – Roger Bacon

Publié par

 

roger bacon - 1

Roger Bacon (1214-1294), philosophe, savant et alchimiste anglais

 

 

 

« Il est inutile de chercher à persuader qui que ce soit tant que l’on n’a pas évacué une bonne fois les causes générales et spéciales de l’ignorance et de l’erreur humaines. Pour ne parler ici que de la malignité et du poison vénéneux des causes générales, je dirai qu’il y a trois causes qui font obstacle à ce que devrait être la vision du vrai : les exemples dont l’autorité est fragile ou indigne de ce nom; le poids des habitudes; le gros bon sens des foules sans expérience. Le premier (obstacle) conduit à l’erreur; le deuxième paralyse; le troisième rassure indûment.

 

L’autorité ne doit jamais être prisée sans examen ni discernement. Aristote lui-même nous incite (à la critique) quand il écrit dans l’Éthique : « Vérité et amitié nous sont chères l’une et l’autre, mais c’est pour nous un devoir sacré d’accorder la préférence à la vérité. De même, La vie d’Aristote rapporte que Platon aurait dit : « Je suis l’ami de Socrate, mais davantage celui de la vérité. », phrase qu’Aristote aurait à son tour appliquée à Platon. »

 

En fait, quand je considère tous les témoignages contre les trois causes de l’erreur […], je suis absolument stupéfait de voir que, pour arriver à la même conclusion, tout le monde utilise trois arguments aussi pervers que : « Il y a de cela des exemples. », « C’est l’habitude. » ou « C’est l’opinion courante, donc c’est ce qu’il faut penser ».

 

Car on sait bien qu’avec de telles prémisses on peut aussi bien établir une conclusion que son contraire, et même prouver directement n’importe quoi. […] D’ailleurs, nous savons tous que, de l’enfance jusqu’à la fin de notre vie, pour un exemple probant, vérace et adapté, nos parents, nos maîtres, nos amis et bien d’autres encore nous abreuvent d’un nombre quasi infini d’exemples imparfaits, faux et vides, qui nous causent un tort impossible à dire, tant dans nos études que dans notre vie. Nous savons aussi que nous retenons plus facilement ce que l’habitude nous a inculqué dans notre jeune âge, et plus volontiers ce qui est mauvais, faux et vain, et nous savons que, la plupart du temps, cela nous amène à négliger ce qui est bien, vrai et utile. »

 

 

Roger Bacon, “Compendium studii theologiae”, I, (1292), trad. A. De Libera, Éd. Th. S .Maloney, extrait :  « Des origines à Leibniz », B. Morichère, Éd. Nathan.

 


 

porte

 


 

roger bacon - 2

 

 

Biographie succincte :

Roger Bacon (1214-1294), surnommé Doctor mirabilis (« Docteur admirable ») en raison de sa science prodigieuse, philosophe, savant et alchimiste anglais, est considéré comme l’un des pères de la méthode scientifique grâce à sa reprise des travaux d’Alhazen (de son vrai nom Abu Ali al-Hasan ibn al-Hasan ibn al-Haytham [Bassora, 965 – Le Caire, 1039])

 

Pour Bacon, « Aucun discours ne peut donner la certitude, tout repose sur l’expérience. », expérience scientifique ou religieuse. Il est le premier dans le monde occidental à mettre en question des enseignements d’Aristote, observations à l’appui.

 

« Ce moine, méconnu et horriblement persécuté pendant sa vie, est la plus grande figure scientifique du Moyen Âge. C’est le génie le plus vaste et le plus complet qui, dans cette longue période, se soit produit en Europe. », Louis Figuier, « Vies et savants illustres »

 


 

morpheus - matrix - pilule rouge - bleue

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Bacon

http://classes.bnf.fr/dossitsm/b-baconr.htm

19 comments

  1.  » L’ignorance est un crépuscule ; le mal y rode. Songez à l’éclairage des rues, soit ; mais songez aussi, songez surtout, à l’éclairage des esprits. » disait Victor Hugo et il avait bien raison : l’ignorance est quelque chose qui ne s’apprend pas. Elle vient parce que certaines personnes ne veulent pas faire l’effort de s’instruire,  » d’éclairer son esprit « , ou du moins elles apprennent ( malheureusement ) bien souvent uniquement ce qui représente un intérêt pour elles, et bien souvent ( je dirai malheureusement encore ) donne un avis faussé et erroné sur ce qu’elles ont ignoré.

    Aimé par 1 personne

    1. Je vous prie sincèrement de m’excuser de valider votre commentaire que maintenant..

      Je ne connaissais pas cette citation de Victor Hugo ou je l’avais oubliée. Elle est très pertinente.

      Merci pour votre commentaire qui me paraît plein de bon sens.

      Aimé par 1 personne

      1. Vous n’avez pas à vous excuser, je comprends que l’on puisse être occupé et ne pas toujours avoir le temps de répondre. Par ailleurs, je réponds souvent vis-à-vis de ce que je ressens à titre personnel. Cela peut, et ce serait normal, ne pas vous convenir. Si vous deviez ne pas accepter l’un de mes commentaires, soyez assuré qu’il n’y aurait aucun problème. Belle journée à vous 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. Non pas du tout Lisa. Il y a très peu de commentaires que je rejette. En font partie les trolls, les commentaires vulgaire, etc…

        Le fait est que depuis quelques semaines, ma santé n’est pas au top et je suis, dirons-nous, en décalage horaire / lol.

        Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.