Traité FNI – Nato : L’Otan donne une « dernière chance » à la Russie [Vidéos]

Publié par

Time : 3 mn 32 [Vostvfr] / Belgium : Russia should ‘comply with INF Treaty’ – NATO’s Stoltenberg – Ruptly

 


 

L’Otan donne une « dernière chance » à la Russie

 

jens stoltenberg – otan – nato - 2

Le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg

 

 

Le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, a donné une dernière chance à Moscou de se mettre en conformité avec le Traité FNI, d’après le journal autrichien Die Presse.

 

L’Otan fera face à un «problème sérieux» si la Russie ne montre pas son attachement au Traité sur les armes nucléaires à portée intermédiaire (FNI), mais avant que l’Alliance réagisse, elle appelle pour la dernière fois Moscou à céder, a déclaré dimanche le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg cité par le quotidien autrichien Die Presse.

 

« La Russie a une dernière chance. Si elle n’en profite pas, nous devrons nous occuper spécifiquement de cet élément du réarmement russe. », a indiqué M.Stoltenberg tout en refusant de préciser quelles mesures l’Alliance voulait prendre.

 

Il a affirmé qu’à l’heure actuelle, il n’y avait pas de nouveaux missiles de croisière américains en Europe, avant de réitérer les accusations contre Moscou portant sur le missile de croisière 9М729 (code Otan : SSC-8). Selon les États-Unis, ce missile violerait le Traité FNI, qui abolit l’usage de toute une série de missiles d’une portée variant de 500 à 5.500 kilomètres.

 

 

missile de croisière

Pour illustration : missile de croisière 9М729 / code Otan : SSC-8

 

 

Or, en 2017, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova avait commenté les accusations de Washington, notant que le missile de croisière 9M729 n’avait jamais été conçu et testé pour avoir une portée interdite par le Traité FNI. Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov l’a encore rappelé en octobre 2018.

 

Début décembre, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a menacé de retrait des États-Unis du Traité FNI de 1987, si Moscou ne s’y conforme pas sous un délai de 60 jours. Donald Trump avait déjà annoncé l’intention de Washington de sortir du Traité FNI en octobre 2018.

 

Moscou avait déclaré à plusieurs reprises qu’il tenait les engagements pris dans le cadre du Traité FNI et qu’il avait des questions à poser à Washington. La Russie souligne que les États-Unis déploient sur terre, notamment sur une base militaire en Roumanie ainsi qu’en Pologne, des installations capables de lancer des missiles de croisière de type Tomahawk ce qui est interdit par le Traité. La Russie a également fait remarquer que Washington développait des drones d’attaque et finançait les recherches sur la création d’un missile de croisière basé au sol.

 


 

Time : 2 mn 58 [Vostvfr] / NATO’s Stoltenberg on alliance support for Ukraine – AP Archive

 

Time : 3 mn 16 [Vostvfr] / NATO-Generalsekretär warnt vor russischen Nuklear-Raketen: « Sie können Berlin erreichen » – RT Deutsch

 


 

jens stoltenberg – otan – nato - 1

Le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg

 

 


.

Quel sarcasme !

 


 

Source :

En : https://en.wikipedia.org/wiki/Jens_Stoltenberg

En : https://en.wikipedia.org/wiki/Intermediate-Range_Nuclear_Forces_Treaty

Fr : https://fr.wikipedia.org/wiki/Traitésur_les_forces_nucléairesà_portée_intermédiaire

https://fr.sputniknews.com/international/201901061039546011-otan-russie-traite-fni-derniere-chance/

https://diepresse.com/home/ausland/aussenpolitik/5555091/Stoltenberg_Russland-hat-noch-eine-letzte-Chance

4 comments

  1. Toute ces gesticulations pas très claires et inamicales envers un pays qui a fait tous son possible pour éviter la guerre dans des circonstances très compliquées visent à atteindre un but. Et on peut penser à la volonté d’affaiblir l’autre pour mieux le gruger. Ce ne serait pas la première fois, jugez : Qu’est-ce que le stratagème des chaînes ? Et comment les USA l’utilisent ?


    Mais l’Otan a une «dernière chance» de se raviser avant son désastre, Je pense que les lignes qui suivent décrivent bien la situation :
    «Tous ceux qui auront manigancé activement ou non contre la Russie, en Intention et en action, ne survivront pas à ce qui arrive : le Grand Nettoyage. La Russie gagnera parce qu’elle applique, avec Sagesse, les Traités Justes. » Clefsdufutur -Le 16.11.2014

    « Ils ne lâcheront pas, la Russie le sait qui n’a d’autre moyen que de se préparer à l’affrontement. L’effet de surprise a son importance.
    Oui, c’est une honte pour l’Europe d’exclure la Russie du Conseil de l’Europe. C’est à Nos yeux : une déclaration de guerre. L’Europe en paiera les conséquences au prix fort. Elle n’aura que ce qu’elle mérite. » Clefsdufutur – Le 27.01.2015

    « Nous sommes toujours dans l’affrontement contre la Russie depuis un siècle.
    La Russie a toujours fait peur aux visées hégémoniques anglaises et américaines.»
    « Reconnaissons que la Russie de Poutine a donné sa chance au dialogue comme jamais aucun gouvernement mondial ne l’avait engagé, si ce n’est la Syrie qui est déjà vainqueur.
    Et tous les fauteurs de trouble contournant le Juste droit: seront débordés, accablés de défaites.»
    files.clefsdufutur-france-afrique.webnode.fr/200000526-05f7c06f21/CDF%20-%20doc%20Source%2001-15%20J

    « La clé de la Paix en Europe se trouve non pas dans les mains des Pays alliés aux USA, ni de la Russie seule, mais dans l’alliance des Peuples d’Europe à renverser la machine à écraser qu’est l’Europe vassale du système matérialiste et des USA.
    Poutine ne fera que ce qu’il doit faire.
    Poutine défend la Russie et les intérêts de la Russie. Il est prêt à défendre toute action juste en faveur de la Paix, mais il ne peut rien sans la Volonté de tous. » Page 31
    files.clefsdufutur-france-afrique.webnode.fr/200000526-05f7c06f21/CDF%20-%20doc%20Source%2001-15%20J
    La Russie est le garant de la Loi d’unité.
    En 1979, Vanga a dit à l’écrivain Valentin Sidorov que la Russie deviendrait «seigneur du monde».
    «Personne ne peut arrêter la Russie». La médium bulgare Baba Vanga – qui aurait eu un taux de réussite de 85% avec ses prédictions – était connu comme le «Nostradamus des Balkans». Vanga, qui est mort à l’âge de 85 ans en 1996.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour votre développement.

      L’OTAN et ses sbires (dont les gouvernements US qui se succèdent) n’ont vraiment aucune vergogne. Ils placent leurs missiles quasiment sur toute la Russie (le fumeux parapluie soi-disant pour nous protéger de l’Iran / lol) et à quoi d’autre pouvaient-ils s’attendre… Action/Réaction.

      Le plus grave et triste dans cette affaire, c’est que cela fait l’affaire de quelques-uns au détriment de centaines de millions d’individus s’il devait se passer quelque chose. Les camps sont sous la même coupe de joueurs : nous sommes des pions sur l’échiquier et les joueurs ne sont pas sur l’échiquier.

      Merci pour votre visite et liens.

      J'aime

      1. Il me semble qu’un officier Américain de haut rang a dit, il y à peu, que lors d’une confrontation avec la Russie, « l’Occident » n’avait aucune chance (je n’ai pas la référence). C’est également impression que j’ai. Et sans avoir aucune perception subtile pour voir dans les niveaux fins, ce qui se prépare à se manifester dans le monde matériel, il me semble que l’Otan est déjà condamné, que tout le monde le sait et que plus le temps passe, plus cela se concrétisera. Donc loin de vouloir sauver la face et ses f.sses (pardonnez-moi le jeu de mot, c’était trop tentant), on dirait que ces militaires désirent surtout accomplir l’inverse du chant du cygne : « la plus misérable et dernière chose réalisée avant de disparaitre ».
        Sans compter que celui qui désire véritablement la paix et la sécurité a d’autres moyens. Poutine doit avoir ses recettes personnelles dont fait partie « le respect mutuel, le respect des lois et accords ». Pour ma part je connais celle-ci, impressionnante d’efficacité et facile à appliquer, présentée ici :

        « Le Projet Cohérence »a utilisé avec succès la Technologie invincible de défense pour rapidement mettre fin à sa guerre avec le Pérou. » http://davidleffler.com/2011/coherence_francais/

        « Il y a plus de certitude que la méditation de groupe puisse arrêter la guerre tout comme on appuie sur l’interrupteur d’une lampe pour que la lumière jaillisse, que de certitude que l’aspirine réduise le mal de tête, par exemple. C’est un fait scientifique »
        https://trodetou.blogspot.com/2015/08/documentaire-video-4-la-meditation-peut.html
        SOMMET GLOBAL DE LA PAIX. L’Union mondiale des scientifiques pour la paix.

        « L’ancien président du Mozambique et actuel président de l’Union africaine, Joaquim Alberto Chissano, a fait une présentation très remarquée de ces méthodes qu’il a mises en pratique dans son pays pour mettre fin à 20 ans de guerre civile et rétablir un état de paix durable. »
        https://www.gusp.org/fr/sommet-pour-la-paix-mondiale/

        Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.