USA | Rob Greenfield : Le retour à la nature comme mode de vie [Vidéos]

Publié par

 

Rob Greenfield - 1

Photo : pour illustration

 

 

Il vit avec trois fois rien mais n’a pas besoin de plus. Sa seule ambition ? Vivre simplement et, si possible, entraîner les autres avec lui…

 

Beaucoup de gens rêvent désormais d’une vie plus simple, plus minimaliste, plus proche de la nature, moins centrée sur l’argent et davantage tournée vers le partage. Et, parmi tous ces gens, il y a ceux qui franchissent le pas, qui transforment ce rêve en réalité. Exemple avec Rob Greenfield qui vise l’autonomie alimentaire et la sobriété en toute sérénité…

 

Si Rob Greenfield n’a plus de travail, c’est parce qu’il n’a presque plus besoin d’argent. Il a déjà une maison Tiny House (de 10m2), il a déjà des vêtements et il se nourrit quasi exclusivement de ce qu’il fait pousser. Et puisqu’il n’a plus besoin de travailler, il a tout le temps de faire ce qui lui plaît, en particulier aider les autres. Car Rob Greenfield n’a pas l’âme d’un ermite, au contraire.

 

 

Son ambition ?

Partager son expérience avec un maximum de monde et inviter ses voisins à l’imiter, même un tout petit peu.

 


 

Time : 3 mn 27 / [1]

 


 

« Je fais ça parce que c’est quelque chose d’extrême qui va permettre aux gens de réfléchir, qui va les inspirer.

 

 

Mon espoir, ce n’est pas que tout le monde fasse pousser et cultive sa nourriture.

 

 

Mon but, c’est que les gens fassent pousser une chose (…) les aider à se sentir un petit peu plus concernés par l’origine des aliments qui nous permettent de vivre et un peu plus connectés à la terre en général. »

 


 

Time : 17 mn 51 / [2]

 


 

Rob Greenfield - 2

Photo : pour illustration

 


 

Source :

https://positivr.fr/rob-greenfield-minimalisme/

https://www.francetvinfo.fr/sante/alimentation/video-en-ville-se-nourrir-pendant-un-an-sans-rien-acheter-dans-les-magasins-le-nouveau-defi-d-un-activiste-americain_3164817.html

 

Article :

Positivr.fr

 

Vidéo :

[1] Le retour à la nature comme mode de vie – Brut

[2] Rob Greenfield : l’homme qui défie les supermarchés – Tout Compte Fait

19 comments

  1. Je sais, cela semble ludique, chacun ses compétences. Sauf être rentier ou retraité, c’est débile. Les gens vont en crever des petits boulots.

    Aimé par 1 personne

  2. Il est extra, même si je ne pourrais aller aussi loin (j’aime avoir un minimum de confort), je suis dans une optique d’autonomie alimentaire et énergique.

    Toute façon l’avenir du monde, c’est que chacun devienne autonome, sinon ils paieront toute leur vie et le jour où y a plus d’argent… ils crèveront de faim.
    Mais on vit dans un monde où les gens auront du mal à se passer de soda et autre barre chocolaté à l’huile de palme ni sa pâte à tartiner…

    Merci pour ton article, c’est bien de le mettre en avant.

    Aimé par 3 personnes

  3. mais quand tu peux te faire démolir ta maison parce que tu n’avais pas de permis, qu’il faut demander au gouvernement pour ramasser l’eau de pluie, cultiver, vendre ses créations, pêcher, se construire une cabane, dur dur d’être autonome

    Aimé par 4 personnes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.