Chine : une base de données effrayante indique que 1,8 million de femmes chinoises sont « prête-à-reproduire » [Vidéo]

Publié par

 

Chinoise - Smartphone

Photo : pour illustration

 

 

Depuis les premières révélations du chercheur Victor Gevers, c’est l’escalade du pire dans ce que l’on découvre dans la base de données du gouvernement chinois.

 

Au début du mois de mars, un chercheur de cybersécurité néerlandais, Victor Gevers, avait découvert une base de données laissée en accès libre. Elle comportait des données personnelles de millions de chinois. Petit à petit sur Twitter il révèle ce qu’il y découvre. Tantôt des données de suivi de localisation, tantôt 300 millions de messages privés provenant de WeChat et de QQ. Si l’on peut se dire que c’est à l’image de la Chine de stocker ce type de données, les dernières trouvailles sont bien plus choquantes. Il a identifié 1 800 000 chinoises avec la mention « BreedReady » ou traduit en français : prête-à-reproduire. Une note qui fait froid dans le dos, à mi-chemin entre The Handmaid’s Tale, et Black Mirror.

 

Sur Twitter, le chercheur travaillant pour l’ONG gdi.foundation partage des captures d’écran de ses trouvailles. Avançant dans son exploration de la base de données, il a identifié un listing de femmes assez étrange. On y retrouve leur numéro de téléphone, leur âge, leur adresse, et cette fameuse mention « BreedReady »

 

 

Twitte - 1

 

 

Dans son thread, il précise que la fille la plus jeune dans la base de données à 15 ans. Celle avec la mention prête-à-reproduire a 18 ans, et la moyenne d’âge est 32 ans. À savoir que la plus âgée des libellées a 39 ans, et de celles ne l’ayant pas a 95 ans89% sont célibataires, 10% divorcées.

 

Les données récoltées semblent détaillées avec une minutie déconcertante. Si la Chine tend à appliquer des notes sociales à ses citoyens, les informations de cette base ne semblent pas correspondre à quelque critère que ce soit. Difficile de savoir quels sont les projets derrière une telle récolte.

 

Dans un autre tweet, Victor Gevers précise qu’il trouve ces données en piochant au hasard dans des bases de données laissées ouvertes. Il précise qu’il y en a 29 808 en Chine. C’est le deuxième pays du top 5, dont la première place est occupée par les États-Unis avec 45 320 bases de données en accès libre. Vient ensuite l’Allemagne, les Pays Bas, et … la France !

 

C’est rassurant.

 

 

Twitte - 2

 

 

Plus le chercheur creuse, plus on va dans le pire concernant les détails enregistrés sur les ressortissants chinois. Possible que dans quelques jours on découvre des bases sur la religion des personnes, sur les expatriés, ou l’orientation sexuelle. Un joli combo auquel personne n’a son mot à dire, contrairement.

 


 

Time : 1 mn 12 / [1]

 


 

Femmes enceintes - Chine

Photo : pour illustration

 


 

Source :

https://gdi.foundation/

https://twitter.com/0xDUDE

http://time.com/5548917/research-china-database-breedready-women/

https://www.theverge.com/2019/3/11/18260816/china-exposed-database-breedready-women

https://siecledigital.fr/2019/03/11/2-millions-de-chinoises-libellees-prete-a-reproduire-dans-une-base-de-donnees/

https://www.theguardian.com/world/2019/mar/11/china-database-lists-breedready-status-of-18-million-women

https://www.dailymail.co.uk/news/article-6795761/Chinese-database-lists-1-8-million-breed-ready-women-phone-numbers.html

 

Article :

Siècle Digital

 

Vidéo :

[1] A Researcher Uncovered A Chinese Database That Lists ‘BreedReady’ Status Of 1.8 Million Women | TIME

21 comments

  1. Le monde va mal, très mal, et c’est terrifiant de le constater. Une machine infernale est lancée et franchement je ne sais pas où elle va nous propulser.  » Du côté obscur de la force  » très certainement ! Je suis maman et mamie et c’est bouleversant pour moi de penser que le monde qui s’offre à celles et ceux que j’aime infiniment, ne va pas leur offrir un avenir des plus rassurants. Il faut malgré tout rester  » optimistes  » mais quand on lit de telles choses c’est franchement préoccupant.

    Aimé par 1 personne

  2. Je sais pas si tu as vu un des épisodes de black mirror, chaque personnage a un nombre de point ou de like, ces points il les a des autres, et plus il descend en nombre de point et moins il a d’amis car les gens ne se font amis qu’avec des gens qui ont un bon total de point. Bref tout ça pour dire que c’est en train d’arriver en chine et que ceux qui ont un total de point bas, n’ont pas le droit à un crédit, sont rejeté par leur famille, ami, … bref tout pour t’aider à reconstruire ta vie quoi…
    Les ordinateurs savent tout de toi, on va vers … l’enfer, remarque quand on sera mort on sera vacciné si on doit faire un séjour en enfer, faut toujours voir le bon côté des choses, ça pourra pas être pire que le monde vers lequel on va 😀 LOL

    Aimé par 1 personne

Répondre à quesellevaalamoda Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.