Réforme des Retraites : Agnès Buzyn évoque un allongement de la durée de travail [Vidéo]

Publié par

 

Jean-Paul Delevoye - Agnès Buzyn

Jean-Paul Delevoye, Haut-commissaire à la réforme des retraites et la ministre de la Santé Agnès Buzyn sont chargés de mener la réforme des retraites. (Sipa)

 

 

La mesure aurait été, selon la ministre, beaucoup proposée lors du grand débat national.

 

C’est un vieux serpent de mer qui sort à nouveau la tête de l’eau. La ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn a envisagé ce dimanche de « proposer un allongement de la durée de travail » lors des discussions avec les partenaires sociaux dans le cadre de la « réforme générale » des retraites.

 

« La question de l’âge du départ à la retraite est sans arrêt sur la table, à gauche comme à droite. », a relevé la ministre lors du Grand jury RTL-Le Figaro-LCI. « Moi j’entends ces débats. Le président de la République avait pris lors de sa campagne (présidentielle) l’engagement devant les Français de ne pas toucher à l’âge de départ à la retraite. Après, nous allons mener une réforme des retraites pour rendre les retraites plus universelles, plus compréhensibles pour les Français et avoir un système qui pérennise notre système par répartition, peut-être que cela, ça sera en discussion avec les partenaires sociaux dans le cadre de la réforme générale. », a-t-elle indiqué.

 

 

« La durée de vie augmente »

« Je n’y suis pas hostile. », a poursuivi la ministre, interrogée sur l’enjeu de retarder l’âge de départ à la retraite. « Je suis médecin, je vois que la durée de vie augmente  d’année en année, elle augmente moins vite ces dernières années mais elle a considérablement augmenté. », a-t-elle fait valoir.

 

« Est-ce que, alors que le nombre d’actifs diminue, nous allons pouvoir maintenir sur les actifs le poids des retraites qui vont augmenter en nombre et en durée? Nous savons que cet équilibre-là va être de plus en plus difficile à tenir. », a-t-elle estimé.

 

 

Pas une idée du gouvernement selon elle

Comme on lui rapportait, en fin d’émission, les réactions de surprise suscitées sur les réseaux sociaux par ses déclarations, la ministre a souligné qu’elle s’exprimait « à titre personnel ». « Je pense que un jour, un jour, nous serons obligés de travailler plus longtemps sinon notre système de retraite ne pourra pas tenir. », a-t-elle précisé.

 

Avant de dédouaner le gouvernement : « J’ai vu ces propositions remonter du grand débat. A partir du moment où les Français l’évoquent, c’est sur la table. A partir du moment où toutes les propositions qui sont amenées par le grand débat vont être étudiées, nous étudierons celle-là comme les autres. Elle n’est pas (mise) sur la table aujourd’hui par le gouvernement. »

 


 

Agnès Buzyn - 1

Agnès Buzyn 

 


 

Time : 53 mn 12 / [1/1]

 


 

Jean-Paul Delevoye – Emmanuel Macron

Emmanuel Macron et Jean-Paul Delevoye, Haut-commissaire à la réforme des retraites 

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Agnès_Buzyn

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Paul_Delevoye

https://www.20minutes.fr/sante/2474891-20190317-retraites-agnes-buzyn-evoque-allongement-duree-travail

https://www.lejdd.fr/Politique/reforme-des-retraites-voici-les-pistes-envisagees-par-le-gouvernement-3775499

https://www.rtl.fr/actu/politique/retraite-agnes-buzyn-evoque-sur-rtl-un-allongement-de-la-duree-du-travail-7797230917

https://www.huffingtonpost.fr/2019/03/17/selon-agnes-buzyn-le-report-de-lage-de-depart-a-la-retraite-sera-etudie-dans-le-cadre-de-la-reforme_a_23694422/

 

Article :

20 Minutes / J.D. avec AFP

 

Vidéo :

[1] Le Grand Jury d’Agnès Buzyn – Le Grand Jury d’Agnès Buzyn / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

8 commentaires

  1. Réforme des Retraites : Agnès Buzyn évoque un allongement de la durée de travail. Tout comme la venue de travailleurs d’autres pays, cela depuis les années 70, est complètement insensé, d’autant qu’avec aujourd’hui, plus de 7 millions de chômeurs, une politique de lobbyistes.

  2. L’étau se referme; après avoir été attirés par l’offre du travail pour offrir un monde meilleur à sa famille (l’après-guerre), on nous as sans cesse donné davantage de travail, de stress, de toxicité. Et pour nous endormir; un pouvoir d’achat et la télé. On va arriver dans un temps où il n’y aura même plus cette récompense bonbon pour nous, esclaves qui seront sous payés, à travailler des heures de fous dans des méga-villes, et trop faibles, brisés et sans testostérone pour résister

    1. Excellent résumé. Le pire, c’est que tout cela est écrit noir sur blanc ou fut dit oralement il y a des années. Mais sortir une population de sa torpeur, il faut que l’eau devienne bouillante, et là il est trop tard (allégorie de la grenouille).

      1. Les gens veulent rester endormis, ils ne veulent pas la vérité, ils ne veulent pas changer. Ils préfèrent suivre le troupeau de lemmings qui se dirige vers la falaise et ils s’en doutent mais bon, s’ils n’y pensent pas, ils s’allègent les épaules… avant de tomber

      2. La masse fut formater pour réfléchir et agir ainsi. Peu y réfléchisse ou font des recherches dans ce sens.