« Il risque d’y avoir des morts » : des soldats de Sentinelle s’inquiètent de leur implication dans les prochaines mobilisations des Gilets Jaunes [Vidéos]

Publié par

Time : 6 mn 18 / [1]

 


 

« Il risque d’y avoir des morts »

 

Armée - 3

Photo : pour illustration

 

Des soldats de Sentinelle s’inquiètent de leur implication dans les prochaines mobilisations des Gilets Jaunes 

 

 

 

« On ne sait pas faire du maintien de l’ordre » : des soldats de Sentinelle s’inquiètent de leur implication dans les prochaines mobilisations des Gilets Jaunes.

 

Des soldats ont accepté de témoigner sur Franceinfo, sous couvert d’anonymat, à propos de leur mobilisation dans le cadre des prochaines manifestations des Gilets Jaunes. Une mauvaise idée qui pourrait se révéler dangereuse, selon eux.

 

 

« On n’a rien à faire dans ces histoires de Gilets Jaunes. », dénonce ce soldat, qui fait partie d’une patrouille Sentinelle depuis 14 mois. Il témoigne sur Franceinfo de manière anonyme, vendredi 23 mars. À la veille d’une nouvelle manifestation des Gilets Jaunes, l’annonce du gouvernement d’impliquer les soldats de l’opération Sentinelle continue de faire des remous.

 

« Les mecs de Sentinelle, ce sont tous des militaires, on ne sait pas faire du maintien de l’ordre. », explique le militaire. Lui et ses collègues seront appelés à renforcer la sécurité de certains monuments, mais aussi du quartier de l’Élysée, en garde statique. Hors de question en revanche d’intervenir dans le maintien de l’ordre, comme les policiers et les gendarmes. Mais dans les régiments, ils sont beaucoup à se poser la même question : comment réagir si des émeutiers les attaquent ?

 

« On n’a pas le matériel nécessaire, parce qu’on n’a que des matraques télescopiques et des petites gazeuses à main, comme les filles ont dans leur sac. Après, c’est directement le fusil d’assaut. », un militaire à Franceinfo.

 

« On a en permanence le gilet pare-balles sur nous et le fusil d’assaut. On n’a pas le matériel de protection que vont avoir les CRS, on n’a pas les protège-jambes, on n’a pas toute l’espèce de carapace qu’ils ont sur eux. », explique le soldat.

 

La mesure du gouvernement inquiète et provoque beaucoup d’interrogations et d’incompréhension. « Si on se fait caillasser, soit on rentre dans le bâtiment pour se mettre à l’abri, soit on ne peut pas se mettre à l’abri pour X raison. La seule réponse qu’on pourra avoir à ce moment-là, c’est peut-être un coup de gazeuse au début ou un coup de matraque télescopique, mais après s’il y a trop de monde, oui, malheureusement il risque d’y avoir des morts. »

 

 

Armée - 1

Photo : pour illustration

 

 

« L’ennemi ne peut pas être la population »

Un dérapage dramatique, c’est ce qui inquiète aussi cet autre soldat, qui refuse de pointer son arme sur le peuple français : « C’est absurde, c’est du n’importe quoi. On n’est pas préparé à ça. Nous, en termes techniques, on lutte contre un ennemi. Et l’ennemi ne peut pas être la population, ce n’est pas possible. C’est la situation dans laquelle on essaie de mettre les militaires aujourd’hui. »

 

Une situation d’autant plus difficile à gérer que beaucoup de soldats éprouveraient une certaine sympathie à l’égard des Gilets Jaunes, selon ce cadre de l’armée, qui dénonce une instrumentalisation politique : « Ils ne savent plus quoi faire, ils ne savent plus comment gérer, ils n’ont pas pris encore la mesure de ce mouvement. »

 

« L’armée, au niveau du gouvernement, ça reste le petit joker. On le sort quand on en a besoin. », un militaire à Franceinfo.

 

« Là, il y a un gros problème, on va mettre l’armée et comme ça on va voir ce que ça donne et nous on reste tranquillement où on est. », poursuit le militaire. « Au niveau des états-majors, ça bouillonne pas mal, les juristes sont dessus pour revoir les règles d’engagement, parce que là aussi, il ne faut pas faire d’erreur. »

 

L’état-major a bien tenté de rassurer : Non les soldats ne seront pas en contact direct avec les manifestants. Mais impossible à prédire, tant le parcours des Gilets Jaunes reste imprévisible. Dans ce cas, les troupes pourraient être désengagées ou protégées par les forces de l’ordre. « Une réponse bien trop flou. », condamnent les militaires.

 


 

Time : 41 s / [2]

 

Time : 1 mn 27 / [3]

 


 

Armée - 2

Photo : pour illustration

 


 

Source :

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/armee-et-securite/oui-malheureusement-il-risque-d-y-avoir-des-morts-les-militaires-tres-alarmistes-sur-leur-implication-dans-les-prochaines-mobilisations-des-gilets-jaunes_3244015.html

 

Vidéo :

[1] Sentinelle : la difficulté, c’est que « les militaires n’ont pas de réponse graduée à la violence » – RT France / YouTube

[2] « Gilets jaunes », violences et mission Sentinelle: à l’Elysée, plus personne ne cache son inquiétude – RMC / YouTube

[3] Qu’est-ce que la violence ? – Vox Plebeia / YouTube

16 comments

  1. Un constat pertinent qui souligne la gravité de la situation ! Mais toujours aucune solution ou proposition intéressante. Est ce que la France tient à s’aligner sur l’attitude du président américain qui avait répondu que cette solution prouvée* ne l’intéressait pas ?

    Maintenant les Pays-Bas: l’histoire se répète.
    « Trois jours après l’attaque terroriste en Nouvelle-Zélande, une autre fusillade a eu lieu aux Pays-Bas, faisant trois morts. Alors que les Pays-Bas et la Nouvelle-Zélande sont considérés comme des nations sûres et pacifiques, la violence a toujours réussi à leur arriver. Dans le monde d’aujourd’hui, apparemment, aucun endroit n’est plus sûr.

    Nous sommes devenus tellement habitués aux attaques terroristes que nous nous sommes résignés au sentiment inévitable qu’ils se produiront. Pour mettre fin à ces attaques, nous devons changer nos valeurs culturelles en faveur de la paix et de la tolérance. Pour y parvenir, un moyen éprouvé consiste à utiliser un moyen peu connu pour mettre fin une fois pour toutes à la violence, à la guerre et au terrorisme: Invincible Defence Technology (IDT). Une approche non religieuse, humaine et bénéfique

    Les composantes pratiques de l’IDT sont la méditation transcendantale (TM) non religieuse et les programmes plus avancés de TM-Sidhi. Lorsque de grands groupes d’experts pratiquent ensemble ces programmes, un puissant effet de cohérence et de paix se produit sur le terrain et se répercute sur la population environnante. Des recherches scientifiques approfondies ont confirmé à maintes reprises une diminution mesurable du nombre de morts, de terrorisme et de crimes de guerre lorsque le TID est utilisé. Grâce à cette recherche, l’organisation à but non lucratif Global Union of Scientists for Peace (GUSP) prône cette approche simple et économique pour réduire le stress social (voir: https://www.gusp.org/fr/sommet-pour-la-paix-mondiale/).

    La technologie de défense invincible est rentable. La mise en œuvre :

    IDT n’est pas limité aux militaires; Tout groupe important d’experts formés aux techniques avancées de TID peut atteindre le même objectif, à savoir soulager la terreur et la violence, simplement en pratiquant cette approche en groupes deux fois par jour.

    Il ne suffit pas que les gouvernements et les forces armées prennent des mesures préventives; Il appartient à chacun d’entre nous, en tant qu’individus, d’examiner nos propres valeurs et de déterminer en toute honnêteté si nous promouvons la paix et la tolérance, mettre en pratique les techniques qui feront finalement passer notre culture de la haine à l’amour.

    Il incombe à chacun d’entre nous d’assumer maintenant la responsabilité du monde que nous avons créé en créant ensemble de manière consciente un monde sans violence, sans guerre ni terrorisme.

    Arlene J. Schar a été assistante de direction du Dr Leffler au Centre pour la science militaire avancée. Dr David Leffler a été associé du groupe de gestion Proteus au Center for Strategic Leadership du US Army War College. »

    http://globalvillageextra.com/fr/index.php/2019/03/21/now-the-netherlands-history-repeats-itself/

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci Felicien Lallane:
      « Il incombe à chacun d’entre nous d’assumer maintenant la responsabilité du monde que nous avons créé en créant ensemble de manière consciente un monde sans violence, sans guerre ni terrorisme. »
      Tout est dit!!
      « Traitez la terre, la nature et les animaux comme il se doit; elle ne vous a pas été donné par vos parents, elle vous a été prêté par vos enfants. » (selon un vieux proverbe indien).

      Aimé par 1 personne

    2. En ce qui concerne les groupes de méditation, il faut faire très attention aux signes tel que les chiffres (numérologie) ou autres représentation de la matrice. J’ai participé à certaines d’entre elles appelées « méditation mondial ». Un ressenti désagréable sans savoir pourquoi m’a tout fait arrêter. Et aussi les fameux regroupements « les yeux dans les yeux » d’une ville à l’autre… J’allais participer à l’une d’entre elle, mais des détails m’ont interpellés; tout d’abord, c’est devenu « eye contact » avec un dessin de l’oeil unique, et j’ai eue confirmation quand 1 semaine avant l’évènement, une vidéo de… Marina Abramovic en faire une performance!!!! Tout est dit. L’idée de départ est positive, puis elle est récupérée par X infiltrations est sert à la cabale. Et ça continuera tant que les humains n’ouvriront pas les yeux!

      Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.