Les légendes du cinéma : Adorée Renée

Publié par

 

Adorée Renée - 2

 Adorée Renée (1898-1933)

 

 

Renée Adorée, de son vrai nom Emilie Louise Victorine Reeves (ou Jeanne de la Fonte), naît le 30 septembre 1898 à Lille.

 

Jeanne de La Fonte débute au cirque à 5 ans. Elle est danseuse aux Folies Bergère sur des scènes londonienne. En 1919, elle se produit dans des comédies musicales à Broadway.

 

En 1921, elle épouse Tom Moore (1883-1955) jusqu’en 1924. Ils n’eurent aucun enfant.

 

Un imprésario la remarque avec son pseudonyme Renée Adorée qui colle bien à son charme de brunette piquante et malicieuse. De plus, il importe peu, à l’époque du muet, que les acteurs de l’écran parlent avec ou sans accent.

 

L’impression fait part de sa découverte aux studios de la Fox qui la prend immédiatement sous contrat. Renée tourne ses 2 premiers films à New York puis part à Hollywood dont elle va devenir la première star d’origine française. Avec John Gilbert, son partenaire dans « L’Honneur D’Abord » (1922) et « Monte Cristo » (1922), elle forme un couple qui défraie la chronique hollywoodienne.

 

Ensemble, ils accèdent à la renommée internationale grâce à « La Grande Parade » (1925) devenu un classique du film de guerre. L’actrice est désormais une vedette qui partage le haut de l’affiche avec les plus grands : Lon Chaney ave « L’Oiseau Noir » (1926) et « Mr. Wu » (1927), Lionel Barrymore avec « La Morsure » (1927), Ramon Navarro avec « Un Certain Jeune Homme » (1928), « Forbidden Hours » (1928) et « Chanson Païenne » (1929) et John Gilbert dont la carrière sera brutalement compromise par l’arrivée du parlant.

 

Le 28 juin 1927, elle se marie une dernière fois avec William Sherman Gill jusqu’au 2 février 1929. Ils n’eurent aucun enfant.

 

En revanche, Renée franchit aisément le cap du parlant comme en témoigne son rôle d’aventurière française dans « Chanson Païenne » (1929), bohémienne dans « Rédemption » (1930) ou encore danseuse espagnole dans « Call Of The Flesh » (1930). Mais elle n’aura pas le temps de donner de nouvelles preuves de son talent.

 

Renée Adorée nous quitte le 5 octobre 1933 au Sunland Sanatorium, non loin d’Hollywood, de la tuberculose.

 

Sa meilleure amie, la comédienne Marion Davies, la fera enterrer.

 


 

Adorée Renée - 1

Adorée Renée (1898-1933)

 


 

Projecteur - GIF

 


 

Source :

https://www.imdb.com/name/nm0012395/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Renée_Adorée

https://en.wikipedia.org/wiki/Renée_Adorée

Ancien site web qui n’existe plus : http://vargen57.unblog.fr/

2 comments

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.