Gilets Jaunes : « On envoie la police protéger l’ordre des riches. » – Michel Onfray [Vidéo]

Publié par

Time : 36 mn 10 / [1]

 


 

Michel Onfray

 

 

Sputnik France a reçu Michel Onfray pour un entretien d’actualité. Avec le philosophe, auteur de plus d’une centaine d’ouvrages, il a été question des Gilets Jaunes et de leur avenir, des forces de l’ordre, de l’Europe, de la peine de mort, de l’avortement ou encore des médias. Le tout avec son franc-parler habituel.

 

Michel Onfray suit avec attention la déferlante jaune qui traverse la France. Celui qui vient de publier « La danse des simulacres, une philosophie du goût », aux éditions Robert Laffont, soutient un mouvement qu’il considère comme « le retour du refoulé de Maastricht ». Alors que l’Acte 23 du 20 avril se profile, Sputnik France a reçu Michel Onfray pour un entretien d’actualité. Le philosophe s’en prend aux « médias », aux « intellectuels du système », aux « économistes », aux « éditorialistes » à « l’argent » et à la « politique », qui se seraient retrouvés « du même bord » pour « criminaliser » les Gilets Jaunes.

 

Lors de cet entretien, il a également été question d’Europe, alors que les élections approchent. « À chaque fois que les peuples disent qu’ils veulent sortir de l’Europe, l’Europe interdit la sortie. », lance Michel Onfray.

 


 

Source :

https://fr.sputniknews.com/france/201904161040766772-onfray-gilets-jaunes-police-macron-france/

 

Vidéo :

[1] Michel Onfray sur les Gilets jaunes : « On envoie la police protéger l’ordre des riches » – Sputnik France / YouTube

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.