Les légendes du cinéma : Annabella

Publié par

 

Annabella - 2

 Annabella (1907-1996)

 

 

Annabella, de son vrai nom Suzanne Georgette Charpentier, naît le 14 juillet 1907 à Paris.

 

Elle aborde le cinéma à 15 ans, elle est choisie par Abel Gance pour interpréter la figure touchante et parée de poésie d’un personnage de la première version de « Napoléon » (1927).

 

La fin du muet la fit encore apparaître dans « Maldonne » (1928). Le parlant la mobilisa et la porta aussitôt au pinacle grâce à ses rôles du « Million » (1931) et de « Quatorze Juillet » (1933) grâce aussi à son jeu spontané et gonflé d’émotion ce qui lui permit dans « Paris-Méditerranée » (1932) de camper au mieux la petite dactylo.

 

Le 4 octobre 1934, elle se marie avec Jean Murat jusqu’au 23 décembre 1938. Ils eurent une fille : Anne Prejean.

 

La sensibilité d’un charmant visage et une voix fragile accentuaient encore firent son succès auprès du public. Les aléas de la production firent qu’on lui confia ensuite des rôles monolithiques dans des drames slaves, maritimes ou aériens dont l’académisme était dangereux.

 

Après une parenthèse en Grande-Bretagne, elle gagna les États-Unis où elle était déjà apparue au temps de « Caravane » (1934) avec Charles Boyer. En tournant « Suez » (1938) avec son futur mari Tyrone Power et Loretta Young.

 

Darryl Zanuck laisse faire les choses mais lorsqu’il entend parler de mariage il devient furieux : un homme comme lui ne peut s’unir avec une femme comme elle.

 

S’ils décident malgré tout d’aller jusqu’au bout, il condamnera Annabella au cinéma américain.

 

Elle repart en France entamer une procédure de divorce. A son retour en France, le 23 avril 1939, elle se marie en secret avec Tyrone Power jusqu’au 26 janvier 1948. Ils n’eurent aucun enfant. Ce mariage mettra Darry Zanuck dans tous ses états.

 

 

Annabella et Tyrone Power

Annabella et Tyrone Power

 

 

Après un premier divorce, elle revint en France et figura en bonne place dans le quatuor « D’Hôtel Du Nord » (1938) puis regagna l’Amérique où elle ne fit qu’une carrière moyenne.

 

Après son second divorce, c’est le retour définitif en Europe et l’oubli qui vint vite.

 

En 1942, la rumeur court que son mari fréquente la belle Judy Garland. Lorsque la rumeur se confirme, les choses changent de mal en pis pour le couple. Judy tombe enceinte et demande le divorce de l’acteur mais son épouse refuse obstinément. Voyant qu’elle campe coûte que coûte sur ses positions, l’amante par au Mexique avorter. Annabella sera toujours déçue par son comportement mais le mariage dure.

 

Lorsqu’elle revint après la libération, elle retrouva sa villa intacte mais elle n’avait plus les clefs de la grille : elle l’escalada dans son vison made in Hollywood. Elle découvrit que l’armée américaine avait réquisitionné sa maison : il n’y avait plus aucun meuble hormis des lits de camps et des sacs de couchage, par contre, la cave était devenue un très élégant bar foisonnant de disques swing interdits sous l’occupation. Elle offrit une petite fête aux journalistes de ciné-monde qui l’accompagnaient à cette occasion.

 

Lors du retour de son époux Tyrone, on voit le couple unit. Mais peu de temps après, la passion s’estompe et le divorce est prononcé. Elle ruine son ex-mari : 50 000 $ de pension alimentaire par an et elle hérite de leur maison Saltair (Utah).

 

En 1952, elle tourne dans son avant-dernier film « Quema El Suelo ». Elle ne réapparaîtra en 1985, une dernière fois dans « Elizabeth » avec André Dussolier.

 

Peu de temps avant la mort de Tyrone, il paraitrait qu’il aurait redemandé la main d’Annabella qui la refusa bien qu’il demeura son grand amour, le véritable père de sa fille et qu’elle continuait à se faire appeler Annabella Power.

 

Annabella est décédée d’une crise cardiaque le 18 septembre 1996 à Neuilly-sur-Seine.

 


 

Annabella - 1

Annabella (1907-1996)

 


 

Projecteur - GIF

 


 

Source :

https://www.imdb.com/name/nm0030246/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Annabella

Ancien site web qui n’existe plus : http://vargen57.unblog.fr/

3 commentaires

  1. D’Annabella je n’ai que le souvenir de « l’équipage » d’après Kessel et dans lequel elle jouait avec son premier mari Jean Murat. J’ignorais tout de cette histoire avec Tyrone Power, acteur formidable également qu’on a un peu oublié aujourd’hui.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.