Les légendes du cinéma : Arthur Jean

Publié par

 

Jean Arthur - 2

 Arthur Jean (1900-1991)

 

 

Jean Arthur, de son vrai nom Gladys Georgianna Greene, naît le 17 octobre 1900 à Plattsburgh à New York.

 

Fille d’un photographe, elle fait des débuts comme mannequin.

 

Après avoir rêvé de devenir danseuse, elle songe à faire carrière dans l’enseignement. Pourtant le hasard la met en présence d’un photographe de mode qui la convainc de poser pour des chapeaux de femmes. C’est le début d’une courte et juvénile carrière de modèle au cours de laquelle elle se lie d’amitié avec une certaine Norma Shearer.

 

Elle est remarquée par un « talent scout » de la Fox et débute au cinéma à l’âge de 18 ans aux côtés de John Gilbert dans un film de John Ford : « Cameo Kirby ». Elle apparaît dans un court rôle de secrétaire dans « Les Fiancées En Folie » auprès de Buster Keaton.

 

En 1928, elle épouse brièvement le photographe Julian Anker, ils n’eurent aucun enfant. Elle signe un contrat avec la Paramount et devient la partenaire de plusieurs acteurs et actrices de premier plan : Richard Dix, Nancy Carroll et William Powell.

 

 

Jean Arthur et William Powell

Jean Arthur et William Powell / The Ex-Mrs. Bradford (1936)

 

 

Après avoir été la partenaire de Emil Jannings et Ruth Chatterton dans « Les Fautes D’Un Père » ou elle donne la réplique à William Powell dans « The Canary Murder Case » : premier d’une série de films policiers ayant pour héros le détective Philo Vance. Le cinéma sonore lui donne plus que jamais le désir de devenir une actrice accomplie et dans ce but elle décide d’aller tenter sa chance à Broadway.

 

 

Jean Arthur et James Stewart

Jean Arthur et James Stewart / Mr Smith Goes To Washington (1939)

 

 

Soucieuse de changer de registre en se perfectionnant dans l’art dramatique alors que les studios hollywoodiens ne sont pas à l’époque en mesure de lui offrir, elle part pour Broadway où elle fait ses débuts en 1932 auprès d’Osgood Perkins et Dorothy Gish dans « Foreign Affairs ».

 

Le 11 juin 1932, elle épouse Frank Ross Jr, un jeune chanteur devenu par la suite producteur qu’elle a connu à la Paramount. Elle en sera la compagne 17 ans mais n’eurent aucun enfant. Pendant 2 ans et demi, c’est la période la plus heureuse de sa vie (précisera-t-elle en 1940 au journaliste Sidney Skolsky), elle triomphe à Broadway.

 

Elle est alors sous contrat avec la Columbia. Et c’est pour cette firme qu’elle tourne en 1935 son premier grand film sous la direction de John Ford, le classique « Toute La Ville En Parle » où elle trouve un rôle à la mesure de sa personnalité avec humour et émotion contenue.

 

L’année suivante, elle apparaît dans deux films qui l’imposent définitivement au public : « L’Extravagant Mr. Deeds » et dans le classique et « Une Aventure De Buffalo Bill » où elle interprète le rôle de Calamity Jane avec une conscience professionnelle qui impressionne vivement le metteur en scène Cecil B. De Mille.

 

Désormais en mesure de choisir ses rôles et la fréquence de ses participations, elle se signale par une exigence qui n’a d’égale que sa discrétion à l’égard de la presse.

 

 

Jean Arthur - 3

Arthur Jean (1900-1991)

 

 

En 1944 après le tournage de « The Impatient Years », elle abandonne momentanément le cinéma pour la philosophie et la sociologie. En 1948, devant le succès de « La Scandaleuse De Berlin » : la Paramount lui propose un contrat de trois films. Cependant aucun scénario ne lui convient et elle préfère étudier la psychologie et l’anthropologie.

 

En 1949, elle retourne au théâtre et monte « Peter Pan » avec Boris Karloff  mais des ennuis de santé l’obligent à abandonner. Après « L’Homme Des Vallées Perdues » qui eut pourtant grand succès, elle rompt définitivement avec le cinéma. Elle réapparait une dernière fois dans les années 60 dans un feuilleton de la série TV : « Gunsmoke ».

 

Elle disparaît par une crise cardiaque le 19 juin 1991 à Carmel en Californie.

 

 

Quelque unes de ses citations :

« C’est un travail laborieux et journalier dans votre vie, la manière que vous regardez sur l’écran. »

 

« Je devine que je suis devenue une actrice parce que je n’ai pas voulu être moi-même. »

 

« Si les gens n’aiment pas votre travail, toutes images immobiles dans le monde ne peuvent pas vous aider et rien écrire à ton sujet, même les océans, ne vous rendront pas populaire. »

 


 

Jean Arthur - 1

Arthur Jean (1900-1991)

 


 

Projecteur - GIF

 


 

Source :

https://www.bd-cine.com/acteurs.php

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Arthur

https://www.imdb.com/name/nm0000795/

Ancien site web qui n’existe plus : http://vargen57.unblog.fr/

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.