Les légendes du cinéma : Aumont Jean-Pierre

Publié par

 

Jean-Pierre Aumont - 2

 Jean-Pierre Aumont (1911-2001)

 

 

Jean-Pierre Aumont, de son vrai nom Jean-Pierre Salomons, naît le 5 janvier 1911 à Paris.

 

En 1934, au Conservatoire, il rencontre l’acteur Louis Jouvet (1887-1951) qui le voit jouer dans « La Machine Infernale » de Jean Cocteau ce qui le met soudain en valeur. La même année, Marc Allégret le choisit pour former avec Simone Simon le couple de « Lac Aux Dames ».

 

Il diffuse l’image d’un garçon sain, sportif, heureux de vivre que Jean-Pierre Aumont glissera de film en film : amoureux préféré de « Maria Chapdelaine » avec Jean Gabin et Robert Le Vigan, timide professeur de piano dans « Les Yeux Noirs » (1935) avec Harry Baur et Simone Simon, aviateur marqué dans « L’Equipage » (1935) d’Anatole Litvak avec Annabella, garçon laitier dans « Drôle De Drame » (1937),…

 

Il retrouvera cette image après la guerre auquel il participera en tant que combattant dans l’armée Leclerc. Son passage aux États-Unis amorce un tournant majeur dans sa carrière : il fréquente régulièrement les studios hollywoodiens où il campe un Rimsky Korsakov dans « Shéhérazade » (1947) avec Yvonne de Carlo et Eve Arden. Dans « Heartbeat » (1947) avec Ginger Rogers, il incarne un séduisant gentleman dans les affaires de la haute finance qui tombe malgré lui amoureux de la jeune fille encore mineure enfuie de sa maison de correction.

 


 

Jean-Pierre Aumont et Grace Kelly

Jean-Pierre Aumont (1911-2001) et Grace Kelly (1929-1982)

 


 

Une réputation à toute épreuve et une popularité au summum, Jean-Pierre Aumont tourne dans de nombreux films encore connus aujourd’hui comme « Le Destin De Leopold Ier » (1948), « L’Atlantide » (1948) avec Maria Montez, « La Vengeance Du Corsaire » (1951) avec Maria Montez, « Si Versailles M’Etait Conté » (1953) avec Bourvil, « Napoléon » (1955) avec Pauline Carton ou encore « Le Diable De Quatre Heures » (1961) de Mervyn LeRoy avec Spencer Tracy et Frank Sinatra.

 

Sa dernière apparition remonte à 1999 dans le documentaire « Jean-Pierre Aumont, Charme Et Fous Rires ».

 

 

Au cours de sa vie, il se maria à trois reprises :

  • L’actrice Blanche Montel (1902-1998) de 1934 jusqu’en 1940.

 

Blanche Montel

Blanche Montel (1902-1998)

 

 

  • L’actrice Maria Montez (1912-1951) du 13 juillet 1943 jusqu’à son décès le 7 septembre 1951. Ils eurent une fille : Tina Aumont (1946-2006).

 

Maria Montez

Maria Montez (1912 – 1951)

 

 

  • L’actrice Marisa Pavan (1932-). Elle est la sœur jumelle de l’actrice Pier Angeli (morte en 1971)… de 1956 jusqu’à son décès le 30 janvier 2001. Ils eurent 2 enfants : Jean-Claude né en 1955 et Patrick né en 1957.

 

Marisa Pavan

Marisa Pavan (1932 – 1971)

 


 

Jean-Pierre Aumont est décédé d’une crise cardiaque le 30 janvier 2001 à l’âge de 90 ans à Gassin, dans le Var, en France.

 


 

Jean-Pierre Aumont - 1

Jean-Pierre Aumont (1911-2001)

 


 

Projecteur - GIF

 


 

Source :

https://www.bd-cine.com/acteurs.php

https://www.imdb.com/name/nm0001922/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Pierre_Aumont

Ancien site web qui n’existe plus : http://vargen57.unblog.fr/

4 commentaires

Répondre à princecranoir Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.