Les légendes du cinéma : Suzan Ball

Publié par

 

Suzan Ball - 2

 Suzan Ball (1934-1955)

 

 

Suzan Ball, de son vrai nom Suzanne Ball, naît le 3 février 1934 à Jamestown, dans l’Etat de New York.

 

Elle est l’une des cousines de l’actrice Lucille Ball (1911-1989).

 

Actrices aux origines française, anglaise et irlandaise. Elle part vivre avec sa famille à Miami avant de revivre à Buffalo. De 1948 à 1953 elle chante avec l’orchestre Mel Baker’s Orchestra.

 

En 1951, elle vit en pension sur les collines. En 1952, elle apparaît pour la première fois à l’écran dans le rôle d’une fille de harem dans : « Aladdin And His Lamp ».

 

Elle signe un contrat standard avec la firme U-I. C’est à ce moment à que débute sa liaison avec Scott Brady. Alors que le mariage est déjà prévu les amants se quittent.

 

En 1953, « La Cité Sous La Mer » lui permet de rencontrer Anthony Quinn dont elle tombe follement amoureuse, et malgré son mariage, leur liaison adultère s’éternisera une année.

 

Après son accident de voiture dans les montagnes de Berkshire où elle subit une blessure à sa jambe, elle quitte son amant. Elle fait la connaissance de l’acteur Richard Long (1927-1974) qu’elle avait rencontré au studio.

 

Pendant le tournage de « A L’Assaut De Fort Clark » (1953), le docteur lui annonce qu’elle développe une tumeur à sa jambe suite à ce fameux accident. Pire : elle se casse la jambe chez elle après avoir glissé sur le plancher. Elle est hospitalisée et subit une première opération de son cancer mais l’opération échoue et l’amputation de sa jambe est nécessaire.

 

On l’avertit qu’elle met sa vie en danger ! Le 12 janvier 1954, sa jambe est amputée dans le sanatorium à Orchard Grove Sanitarium, l’obligeant à utiliser des béquilles.

 

Le 11 avril 1954, elle épouse Richard Long à Santa Barbara, portant son nouveau membre artificiel. Malheureusement, le sort s’acharne sur elle : les cellules cancéreuses ont atteint ses poumons, elle n’a plus que quelques semaines à vivre.

 

En raison d’une lourde médicamentation, sa personnalité change complètement : chaque jour, elle passe de l’ange au démon. Elle meurt après 16 mois d’agonie et elle quitte ce monde à l’abri des potins hollywoodiens.

 

Elle n’eut le temps que de tourner dans 8 films dont « Les Boucanniers De La Jamaïque », « A L’Est De Sumatra » (très connu) et « Le Cavalier De L’Apocalypse ».

 

Après une bataille de deux ans, Suzan est décédée du cancer à l’âge de 21 ans à l’hôpital City of Hope, le 5 août 1955 à Beverly Hills, en Californie.

 


 

Suzan Ball - 1

Suzan Ball (1934-1955)

 


 

Projecteur - GIF

 


 

Source :

https://www.bd-cine.com/acteurs.php

https://en.wikipedia.org/wiki/Suzan_Ball

https://www.imdb.com/name/nm0050476/

Ancien site web qui n’existe plus : http://vargen57.unblog.fr/

6 commentaires

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.