Risque Nucléaire : des millions de comprimés d’iode vont être distribués aux Français [Vidéos]

Publié par

Time : 1 mn 20 / [1]

 


 

Iodure de potassium

 

 

Le risque nucléaire serait-il plus important aujourd’hui en France ? Dans tous les cas, pas moins de 2,2 millions de citoyens recevront des comprimés d’iode et des consignes en cas d’accident. Cette opération aura lieu dans le cadre d’une extension des plans particuliers d’intervention autour des centrales nucléaires.

 

 

Pourquoi cette distribution ?

Il faut savoir que dans notre pays, chaque centrale nucléaire dispose d’un plan particulier d’intervention (PPI). Il s’agit d’un dispositif local concernant les mesures destinées à protéger les populations, les biens ainsi que l’environnement, et ce face aux risques liés aux centrales. Or jusqu’à aujourd’hui, ces PPI étaient en vigueur dans un rayon de 10 kilomètres autour des centrales.

 

Dans un communiqué publié le 3 juin 2019, l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a annoncé que ces mêmes PPI allait bientôt faire l’objet d’une extension. Ainsi, le rayon d’action autour des centrales ne sera plus de 10 km mais 20 km ! Autrement dit, la distribution des comprimés d’iode (iodure de potassium) afin de protéger la thyroïde fait partie du réajustement nécessaire dans le cadre de cette extension des PPI.

 

 

Pillule - Iode

Pour illustration

 

 

Plus de risques concernant le nucléaire ?

L’ASN indique dans son communiqué que les pouvoirs publics ont décidé de réviser les actions de protection des populations en réaction à l’accident nucléaire de Fukushima en 2011. Les craintes que des risques nucléaires accrus justifieraient cette décision ont également été balayées. Selon le document, l’extension des zones PPI « permet d’améliorer l’information et la protection des personnes ainsi que la réactivité des acteurs de la gestion de crise».

 

L’extension des PPI s’exerce dans le cadre d’une campagne dont les objectifs sont multiples. Il s’agit de développer une culture de la radioprotection chez les citoyens et de sensibiliser les particuliers et les établissements recevant du public (ERP) à la nécessité de retirer les comprimés d’iode en pharmacie. Par ailleurs, l’ASN désire atteindre un fort taux concernant les retraits de comprimés.

 

Seront concernés 2,2 millions de personnes et plus de 200 000 ERP répartis sur 1 063 communes situées dans un rayon de 20 km autour des 19 centrales nucléaires françaises. Il faut savoir que la campagne a déjà débuté avec l’envoi de courriers informatifs. Enfin, la distribution de comprimés d’iode débutera en septembre 2019 après l’envoi d’un second courrier contenant des bons de retrait.

 


 

Time : 4 mn 03 / [2]

 


 

Carte du risque nucléaire en 2013

 

 

Map - France - Nucléaire - 2013

 

 

Qu’en est-il à ce jour, sachant que le parc nucléaire français est complètement vétuste…

 


 

Centrale nucléaire

Pour illustration

 


 

Source :

http://www.cartesfrance.fr/geographie/cartes-energies/carte-risque-nucleaire-2013.html

https://sciencepost.fr/2019/06/nucleaire-des-millions-de-comprimes-diode-vont-etre-distribues-aux-francais/

https://www.20minutes.fr/societe/2532939-20190604-nucleaire-pastilles-iode-distribuees-plus-deux-millions-riverains

https://www.asn.fr/Informer/Actualites/Extension-des-plans-particuliers-d-intervention-autour-des-centrales-nucleaires-francaises

https://www.sudouest.fr/2019/06/03/risque-nucleaire-des-pastilles-d-iode-distribuees-a-2-millions-d-habitants-notamment-dans-le-sud-ouest-6162472-6149.php

 

Article :

Sciencepost

 

Vidéo :

[1] Risque nucléaire : 2,2 millions de Français vont recevoir des comprimés d’iode. – POSITIVR / Dailymotion

[2] Les comprimés d’iode – Parlons sûreté nucléaire et radioprotection – Autorité de sûreté nucléaire (ASN) / YouTube

13 commentaires

      1. Commentaire relayé pour : YCN

        Ce n’est pas uniquement pour les centrales. C’est aussi pour toute guerre nucléaire future (Macron s’affiche souvent en Grand Maréchal de l’armée française !)

        Regardez bien la carte avec tous ces cercles: Ce sont les zones de ‘Tchernobyl’. Il y a même des zones qui s’additionnent par recoupement (En gros zone Orléans et Rhône-Alpes surtout). Ce sont des cercles théoriques, Mais vous pouvez agrandir ces cercles en cas de vent déportant les retombées, ce qui fait qu’il ne faut pas habiter en France.

        Moi, je dis depuis longtemps que ma mère habite en Zone de Tchernobyl ! (Recoupement de 4 cercles).

        Vous avez intérêt à aller habiter en Corse ou de vous expatrier.

        La France est en très mauvais état !

        YCN

        J'aime

    1. Pour qu’il y ait une panique générale il faudrait que la population prenne réellement conscience du danger potentiel et nous en sommes très loin.

      Enfin, c’est ce que j’observe et en déduit mais je peux me tromper.

      Aimé par 2 personnes

      1. merde j’ai confondu les deux! Merci!

        Vitamine D tres importante! Système immunitaire, sommeil, os et dents. Et il ne suffit que d’aller dehors! Et vu que c’est la vitamine la plus facile à synthétiser, n’importe quelle marque fait l’affaire et c’est pas cher!
        J’en prend 4-5 par jour en hiver automne et 3 en été! (Si y’en a trop le corps l’élimine donc pas de crainte!)

        Aimé par 2 personnes

  1. Cet article rejoint ma réponse précédente, où j’écris qu’il est prévu que je reçoive à Blaye, toutes les instructions jusqu’à trente kms. Je suis à 10 kms en cas d’incidents avec les comprimés à recevoir ou pas, ceci pour le mois de septembre prochain. J’attends le mois prochain.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.