Les 40 ans du Walkman [Vidéo]

Publié par

Time : 1 mn 06 / [1]

 

Imaginé par Sony, le baladeur à cassette s’est rapidement popularisé dans les années 1980, notamment auprès des jeunes chez qui l’appareil devient un véritable phénomène.

 


 

Les 40 ans du Walkman : quand Sony versait des millions au « vrai inventeur »

 

Walkman - 3

Pour illustration

 

 

Sony s’est longtemps attribué le concept du lecteur de cassette audio compact, le Walkman sorti en 1979. Mais c’est un inventeur allemand qui avait breveté l’idée en 1977. Pour les 40 ans du célèbre baladeur, retour sur cette (petite) histoire de brevets qui fait écho aux guerres des brevets actuelles…

 

 

Walkman - 1

Pour illustration

 

 

Il y a 40 ans presque jour pour jour, le 1er juillet 1979, Sony commercialisait au Japon le tout premier baladeur audio à cassette, le Walkman. Le modèle TPS-L2 allait devenir un produit culte permettant à la jeunesse des 80’s de s’immerger dans leur bulle audio. L’invention de Sony structure un marché naissant, tous les baladeurs audio seront dès lors appelés Walkman par les utilisateurs, un nom déposé devenu une appellation générique comme une illustration du succès de l’invention de Sony.

 

Le géant japonais déclinera par la suite « son idée » avec deux port jack pour écouter en duo, implémentera des fonctionnalités pratiques comme l’autoreverse, ajoutera de nouveaux usages avec l’intégration d’un micro puis procédera à la miniaturisation de son appareil. La lignée Walkman donnera ensuite naissance au Discman, la version CD du baladeur, puis au MiniDisc. De nos jours, Sony capitalise toujours sur sa marque Walkman pour ses baladeurs Hi-Res audiophile.

 

 

Une invention allemande ?

Pourtant si l’histoire retiendra que c’est Sony et son emblématique patron Akio Morita qui ont popularisé le concept de baladeur audio, la paternité de cet appareil n’est pas japonaise, mais allemande. Et le géant de l’électronique grand public dû même verser plusieurs millions d’euros au début des années 2000 à un inventeur allemand qui avait breveté l’idée en 1977, deux ans avant la sortie du premier Sony Walkman.

 

En 2004, après plus de 20 ans de batailles judiciaires, Andreas Pavel, l’inventeur alors âgé de 59 ans, acceptait un accord avec Sony pour suspendre toutes les procédures judiciaires. Si le contrat signé par les deux parties est demeuré confidentiel, des sources « proches du dossier » évoquaient à l’époque un deal à plusieurs millions de dollars.

 

 

La genèse du Stereobelt

En 1977, Andreas Pavel, qui vivait en Italie à ce moment-là, dépose plusieurs brevets pour un appareil stéréo portable appelé Stereobelt (littéralement, la « ceinture stéréo »). Deux ans plus tard, Sony lance son célèbre Walkman, qui se vend à plus de 200 millions d’exemplaires en seulement 24 mois. Pavel tente alors de se prévaloir de ses droits de brevet en entamant des négociations avec Sony pour obtenir des redevances dans le cadre d’un contrat de licence. En 1986, le fabricant accepte de payer des redevances, mais Sony rejette l’affirmation de Pavel selon laquelle il est bien l’inventeur de l’appareil.

 

Pavel décide finalement de se tourner vers le système judiciaire britannique pour faire reconnaître son statut de père du Walkman. Après plus de sept ans de bataille juridique, la poursuite est rejetée. Il se retrouve alors au bord de la faillite à cause des frais de justice, qui lui sont imputés et qui atteignent près de 3 millions d’euros. Mais Pavel n’avait pas dit son dernier mot et menace ensuite Sony d’entamer des procédures dans d’autres pays.

 

En 2001, le fabricant nippon change de position et accepte d’entamer de nouvelles négociations à l’amiable qui aboutiront au règlement du litige en 2004.

 

Sony concédait alors ne pas être l’inventeur du Walkman.

 


 

Walkman - 2

Pour illustration

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Walkman

https://www.hifilink.fr/le-walkman-a-40-ans/

https://www.journaldugeek.com/2019/07/02/nostalgie-walkman-sony-40-ans/

https://www.grazia.fr/lifestyle/high-tech/40-ans-du-walkman-on-rembobine-l-histoire-d-un-objet-culte-926507

https://www.zdnet.fr/actualites/vingt-cinq-ans-apres-sony-concede-ne-pas-etre-l-inventeur-du-walkman-39155468.htm

https://www.cnetfrance.fr/news/les-40-ans-du-walkman-quand-sony-versait-des-millions-au-vrai-inventeur-39886985.htm

https://www.theverge.com/circuitbreaker/2019/7/1/20677636/sony-walkman-anniversary-tps-l2-cassette-music-player-portable-mp3-evolution

 

Article :

CNET France

 

Vidéo :

[1] WALKMAN® 40TH ANNIVERSARY MOVIE – Sony / YouTube

8 commentaires

  1. Heureusement pour l’inventeur qui n’a pas tout perdu .. quoi que Sony a du faire beaucoup d’argent avec cet appareil
    je n’ai jamais eu .. pourtant presque tout les jeunes en avait un dans le temps

    Aimé par 1 personne

  2. 😆 Mais on fête son anniv’ alors qu’il n’existe plus…😅C’est donc un véritable hommage..😂 Bon j’en ai eu quelques uns et qui se souvient du lecteur CD portatif?🙋🏾‍♀️😁

    Aimé par 1 personne

    1. Je me souviens quasiment de tous… Mais j’ai une certaine nostalgie pour le premier walkman à cassette. Côté pratique, il n’y a pas photo, je préfère le MP3 : le Cowon X7 / 160Go tuner FM, line-in, sortie TV, mémoire flash et un micro, est tout simplement excellent. Après des années d’utilisation quotidienne, il tient le choc.

      Aimé par 1 personne

  3. Toute mon enfance!! j’allais courir, casque sur les oreilles et le coeur au vent… Un grand besoin de fuite et de liberté!!! La musique et le sport, sont pour moi une nourriture, un besoin vital!!

    Aimé par 1 personne

Répondre à nuage1962 Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.