Résumé SOTT – Juin 2019 : Changements Météorologiques Extrêmes [Vidéo]

Publié par

Time : 20 mn 18 [Vostvfr] / [1]

 


 

Juin 2019

 

Nuage - 2

 

Conditions météorologiques extrêmes

 

 

 

Partout dans le monde, le mois dernier, d’impressionnants déluges ont de façon très soudaine emportée des terres, des maisons et des personnes. Bien que ce soit le début de l’« été » dans l’hémisphère Nord, la région du lac Baïkal en Sibérie a connu ses pires inondations de mémoire d’homme, les déserts du Yémen, de la Libye, du Nouveau Mexique et de la Mongolie ont subi des inondations, tandis que plusieurs villes depuis le sud du Mexique jusqu’au sud de l’Italie étaient touchées par de considérables quantités de grêle.

 

La succession de ces manifestations météorologiques extrêmes – à la fois dans l’espace et le temps – est la caractéristique déterminante de cette « ère de transition » dans laquelle nous sommes entrés. La première moitié du mois de juin a été marquée par un temps humide et violent en Europe, avec d’impétueuses tempêtes inondant le continent de pluie, de froid et de grêle... mais dans la seconde moitié du mois, une vague de chaleur extrême a frappé, provoquant des températures record en France et d’immenses feux de forêts en Espagne.

 

De forts tremblements de terre en Chine, au Japon et en Indonésie ont été accompagnés d’importantes éruptions volcaniques le long de la Ceinture de feu du Pacifique (Ring of Fire). Les quantités massives de cendres et de poussières rejetées dans l’atmosphère – facteurs probablement déterminants du changement climatique – ainsi que les « poussières de météorites » provenant des traînées de boules de feu, ont été « réfléchies » le mois dernier dans toute une série d’une ampleur inégalée de nuages « noctulescents » à des latitudes extrêmement basses.

 


 

Nuage - 1

 


 

Vidéo :

[1] SOTT Earth Changes Summary – June 2019: Extreme Weather, Planetary Upheaval, Meteor Fireballs – Sott Media / YouTube

 

Note :

Photos pour illustration

43 commentaires

  1. Dans mon coin c,est pareil, cela fait une 15 ans que je reste au même endroit 2 inondations depuis 2 ans .. Le canicules durement beaucoup plus longtemps, les pluies sont stationnaires aussi plus longtemps ou des alerte de tornades depuis 2 ans plus fréquents ..

    Aimé par 2 personnes

      1. La seule chose à faire est de quitter la région. On ne peut pas grand chose contre les tornades. Je le sais parce que les tornades de la région de nuage1962 s’en viennent par chez moi après! Pour les inondations, ils essaient de sécuriser, mais il faudra accepter que certaines zones ne sont plus à l’abri des débordements. Le hic, c,est que même si on n’est pas inondés, on peut rapidement devenir enclavés à cause de ponts ou de routes bloquées.

        Aimé par 1 personne

      2. Très stressant quand les alertes arrivent de partout et que famille et amis te contactent parce qu’ils ont vu que ça s’en vient chez toi! Dans ces cas, je m’enferme dans la salle de bain avec mes 2 chats (seule pièce au centre sans fenêtre) et au pire de l’orage, crois-le ou non je m’agrippe à la cuvette! C’est épeurant, t’as pas idée! J’ose pas imaginer ceux qui vivent d’énormes séismes.

        Aimé par 1 personne

      3. Tu n’as pas un abri souterrain où n’est-il pas possible t’en faire construire un ?

        Quelle est la force de vos tornades (Échelle de Fujita : de F0 à F12) ?

        J'aime

      4. C’étaient 6 tornades dont des forces 2 et 3. Elles ne sont finalement pas passées chez moi, mais ça on ne le sait qu’après. Ça brassait tellement fort que je ne savais pas à quoi m’attendre. La blogueuse Nuage vit à Gatineau. Elle était très proche. Pas d’abri sous terrain chez moi. Impossible. Mais je ne pense pas y rester longtemps justement à cause de cela. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Tornades_d'Ottawa_et_de_Gatineau_en_2018

        Aimé par 1 personne

      5. Géographiquement, je vois où toi et Nuage résidez et je n’aurais jamais imaginé que votre région était à ce point à risque. Il faut dire que je connais que très peu le Canada.

        Je viens de lire ton lien (Tornades d’Ottawa et de Gatineau en 2018), impressionnant et risqué. Si tu peux déménager, n’hésite pas.

        Vu que tu connais mieux le Canada que moi, l’ouest (Colombie Britannique) est autant risquée comme région ?

        Aimé par 1 personne

      6. Ah ah ah c’est bien trop loin la Colombie-Britannique et là-bas ce sont les séismes qui sont à craindre. 🤣

        Moi non plus, je ne savais pas que c’était un corridor à tornades quand j’ai aménagé là l’an dernier. Il y a quelques semaines nous avons eu une autre alerte. Même MeteoMedia ne comprenait pas car la météo ne s’y prêtait pas. Donc oui….la seule chose intelligente à faire est d’aller vivre ailleurs. J’y travaille. 😉

        Aimé par 1 personne

      7. Si je devais m’installer au Canada, quelle région me conseillerais-tu ? sachant que j’ai un léger faible pour l’ouest (mais sans les séismes).

        J'aime

      8. Je m’installerais sans hésiter dans les Hautes Laurentides au Québec. À Val-David entre autre, il y a une énergie très spéciale et plusieurs « extras » comme nous. C’est la région que je convoite. L’Ouest Canadien est trop proche de la Californie et de l’Alaska (gros séismes) et c’est une région qui serait grandement affectée si Yellowstone (super volcan) éclate. Je suis persuadée que tu connais les risques liés à ce volcan…

        À + 😊

        Aimé par 1 personne

      9. Effectivement si la caldeira de Yellowstone éclate, la partie ouest du Canada serait impactée. Côté Quebec, ce qui me gène, c’est le froid. Autrement, il y a de magnifiques villes; une a marqué ma mémoire : Saint-Sauveur….

        Aimé par 1 personne

      10. Tout simplement magnifique. Je ne connaissais pas.

        J’ai trouvé le lien sur YouTube si intéressée :

        Si seulement je pouvais partir…. Là, tu emplies mon cœur de nostalgie.

        Aimé par 1 personne

    1. Cela, c’est la moindre des choses et ce même si je ne suis pas très commentaire. Rassurez-vous, c’est pour tout le monde pareille. Je commente vraiment très peu. Mais je lis les articles qui retiennent mon intention et je like par cordialité.

      Aimé par 1 personne

    1. Merci mais il faudra un jour m’éclairer si cela ne te dérange pas.

      Là, je vais me déconnecter car je ne tiens plus et je te souhaite par conséquent une très bonne nuit.

      J'aime

  2. Intense! C’est très impressionnant de voir tous ces « extrêmes » en seulement un mois! j’en reste bouche bée.
    Juillet ne s’enligne pas pour être moins intense. Déjà deux séismes de 6.9 et 7.1 en Californie, ça faisait 20 ans qu’il n’y en avait pas eu d’aussi fort… Juste en Californie, il y a eu:
    991 séismes dans les derniers 24 heures
    6,190 séismes dans les derniers 7 jours
    6,661 séismes dans les derniers 30 jours
    13,239 séismes dans les derniers 365 jours

    Ça fait réfléchir…

    Aimé par 1 personne

Répondre à serge.wampach@telenet.be Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.