Les légendes du cinéma : Scotty Beckett

Publié par

 

Scotty Beckett - 2

 Scotty Beckett (1929-1968)

 

 

Scotty Beckett né Scott Hastings voit le jour le 4 octobre 1929 à Oakland, en Californie.

 

Scotty débute dans le show-business à seulement 3 ans quand un directeur l’entend chanter par hasard. Le garçonnet rendant visite à son père à l’hôpital qui récupérait encore d’une maladie. Il l’amusait en chantant des chansons.

 

Le directeur de studio le note et dit à ses parents qu’il a un certain potentiel au cinéma. Scotty auditionne et débarque une partie dans « Gallant Lady » (« Galantes Demoiselles ») (1933) de Gregory La Cava. La même année, son père décède de sa maladie et il le vit mal.

 

Puis il apparaît dans la sitcom « Our Gang » de 1934 à 1936. En en 1935, il obtient le rôle de Carl « Alfalfa » Switzer, son personnage attire le public, il jouera quelques années dans la sitcom. Le jeune acteur rapporte beaucoup d’argent aux studios ; et les jeunes, mais aussi les adultes, l’apprécient énormément entre la fin des années 30 jusqu’au milieu des années 50.

 

Dans le gang, Beckett interprète le meilleur ami et associé de George « Spanky » McFarland. Son personnage est affublé d’une casquette de base-ball noire et d’un foulard autour du cou.

 

En 1936, sa mère décide pour lui qu’il est temps de quitter la série pour étendre son registre. Et il ne chôme pas !! Il est réclamé pour jouer les enfants stars dans les films hollywoodiens, il sera le fils de Fredric March en 1936 (Full Cast and Crew for Anthony Adverse) et pourra rencontrer Olivia de Havilland par la même occasion.

 

Il obtient un rôle minime dans « La Charge De La Brigade Légère » ce qui lui permet encore une fois de rencontrer l’actrice mais aussi de connaître David Niven et Errol Flynn.

 

Il passe toujours même si son apparition n’apparaît pas toujours aux génériques. Peu importe, il se fait un nom au fur et à mesure et côtoie certaines stars : Fay Wray (« C’Est Arrivé A Hollywood » 1937),  Greta Garbo et Charles Boyer (« Maria Waleska » 1937), Frances Dee et Robert Cummings (« Wells Fargo » 1937), May Astor (« Pas De Temps Por Marry » 1938), Norma Shearer, Tyrone Power et John Barrymore (« Marie Antoinette » 1938) et enfin, la belle Judy Garland (« Ecoute Chérie » 1938). Il n’a que 9 ans !!

 

En 1939, il est de retour dans la sitcom « Our Gang » où il reprend son rôle pour seulement 2 épisodes. Ses parents lui font passer casting sur casting mais un enfant star a du mal à s’imposer sur le générique.

 

Pourtant, des stars il va en côtoyer, à commencer par la douce Irene Dunne dans « Elle Et Lui » (1939), il deviendra son fils et celui de Cary Grant dans « Mon Epouse Favorite » dans son rôle de Tim. Mais il côtoie aussi Ralph Bellamy en 1939, Shirley Temple (« L’Oiseau Bleu » 1940) et Laraine Day (« Mon Fils, Mon Fils ! » 1940), Virginia Weidler (« Gold Rush Maisie » 1940), Dorothy Lamour en 1941 ou encore Kathryn Grayson en 1942.

 

Mais aussi Ann Sheridan, Ronald Reagan, Robert Cummings et Charles Coburn dans « King Row » (1942), Diana Barrymore (« Entre Les Filles De L’US » 1942), Gene Tierney (« Le Ciel Peut Attendre » 1943), Boris Karloff en 1944.

 

En 1946, on lui offre sa chance avec « The Jolson Story » : le jeune premier a grandi, il a déjà 17 ans. Or on sait que des enfants stars qui grandissent en même temps avec le public détruisent leur image de saint. Le film est un succès mais trop jeune, il ne joue pas le rôle qu’il souhaitait : il n’est que l’adolescent Al Johnson et non l’adulte.

 

Le 28 septembre 1949, il se marie avec Beverly Baker jusqu’au 5 février 1950. Ils n’eurent aucun enfant.

 

Le 27 janvier 1951, il se marie avec Sunny Vickers (1928-1968) jusqu’au 15 février 1958. Ils eurent un fils : Scott H. Jr. Beckett Jr né le 6 novembre 1951.

 

On se rappelle de lui comme étant le copilote Winky dans « Space Opera Rock Jones » (1954) mais au bout de 10 épisodes, il est renvoyé. La justice le condamne pour avoir vendu des armes pour son propre business.

 

Le 17 février 1961, il se marie une dernière fois avec Margaret C. Sabo jusqu’à son décès le 10 mai 1968. Ils n’eurent aucun enfant.

 

C’est le début de la descente aux enfers pour l’enfant star devenu criminel. Les tentatives de suicides, les chèques sans provision, les divorces, l’alcool, les drogues font la Une des journaux à scandales. Il est condamné à des travaux forcés et reste étroitement surveillé par la police.

 

Le 8 mai 1968, Scotty est interné de force dans une maison de repos à Hollywood afin de le soigner. Son cœur est faible, la drogue en est probablement la cause.

 

Le 10 mai 1968, on le retrouve inanimé dans sa chambre. Les infirmiers ont retrouvés des somnifères et une lettre de suicide près de son corps.

 

Scotty Beckett est décédé à l’âge de 38 ans, d’une overdose de barbituriques le 10 mai 1968 à Los Angeles, en Californie.

 


 

Scotty Beckett - 1

Scotty Beckett (1929-1968)

 


 

Projecteur - GIF

 


 

Source :

https://www.bd-cine.com/acteurs.php

https://www.imdb.com/name/nm0065717/

https://en.wikipedia.org/wiki/Scotty_Beckett

Ancien site web qui n’existe plus : http://vargen57.unblog.fr/

2 commentaires

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.