Les Etats-Unis n’autoriseront plus les étiquettes qualifiant le glyphosate de cancérigène [Vidéos]

Publié par

Time : 2 mn 35 / [1]

 


 

Glyphosate - 1

Des bouteilles de Roundup dans un magasin à San Rafael, en Californie, le 9 juillet 2018 

 

 

L’Agence américaine de protection de l’environnement a annoncé qu’elle n’approuverait plus les étiquettes sur les produits contenant du glyphosate qui qualifient la substance de cancérigène, estimant que cette affirmation est « fausse et trompeuse ».

 

Cette décision rendue jeudi donne un coup de fouet au géant agricole américain Monsanto et à sa société mère allemande Bayer, victimes d’une vague de poursuites judiciaires pour leur herbicide controversé vendu sous le nom commercial Roundup.

 

La Californie a décidé en 2017 que ce pesticide devait porter une étiquette le qualifiant de « cancérigène probable », reflétant les conclusions du Centre international de recherche sur le cancer de l’Organisation mondiale de la santé, présentées deux ans plus tôt.

 

Mais l’Agence de protection de l’environnement a retoqué cette décision, estimant qu’il est « irresponsable d’exiger la pose d’étiquettes inexactes sur des produits« .

 

« L’Agence sait que le produit ne pose pas de risque de cancer. Nous ne permettrons pas à la Californie de dicter la politique fédérale. », a affirmé son administrateur, Andrew Wheeler, dans un communiqué.

 

Depuis le rachat de Monsanto, Bayer doit affronter de multiples procédures liées à l’herbicide au glyphosate du groupe américain, objet ces derniers mois de trois jugements défavorables en Californie, et désormais visé par plus de 18.400 requêtes aux Etats-Unis.

 

L’Autriche a été le premier pays européen à interdire totalement le glyphosate après l’approbation par son Parlement d’un amendement bannissant l’herbicide « au nom du principe de précaution ».

 

Les opposants au texte jugent cette interdiction contraire à la règlementation européenne. Après deux ans de débats houleux, les Etats membres de l’Union européenne ont autorisé le glyphosate en novembre 2017 pour cinq ans supplémentaires.

 

 

La Commission européenne, organe exécutif de l’UE, avait alors mis en avant le feu vert de ses agences scientifiques, dont l’indépendance a ensuite été mise en doute par des révélations de journaux selon lesquels leur rapport comporterait des passages copiés/collés d’un document de Monsanto.

 


 

Glyphosate - 3

 

 

Vers 8h40 GMT, l’action Bayer grimpait de 7,35% à 67,63 euros à la Bourse de Francfort, où le Dax cédait 0,58%.

 

 

Le titre a même brièvement gagné plus de 11% après deux séances boursières déjà fastes.

 

 

Le Soir.be

 


 

Time : 1 h 57 mn / [2]

 


 

Glyphosate - 4

Pour illustration

 


 

Source :

https://www.lesoir.be/241320/article/2019-08-09/roundup-le-groupe-allemand-pourrait-offrir-jusqua-8-milliards-de-dollars-aux

https://www.alerte-medecins-pesticides.fr/wp-content/uploads/2017/02/2016-10-02-19h14-texte-de-Paul-Bousquet-Round-Up-Effets-Sanitaires.pdf

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/les-etats-unis-n-autoriseront-plus-les-etiquettes-qualifiant-le-glyphosate-de-cancerigene_136244

https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/glyphosate/les-etats-unis-n-autoriseront-plus-les-etiquettes-qualifiant-le-glyphosate-de-cancerigene_3571153.html

 

Article :

Sciences et Avenirs

 

Vidéo :

[1] En quoi le glyphosate pose-t-il problème ? – Le Monde / YouTube

[2] Envoyé spécial. Glyphosate : comment s’en sortir ? – 17 janvier 2019 (France 2) – Envoyé Spécial / YouTube

11 commentaires

      1. Je pense qu’ils en sont conscients mais l’égoïsme étant ils laissent faire. Ils ont eu l’occasion de montrer leur mécontentement avec notre mouvement des GJ. Je suis certain que beaucoup de gens ne sont pas prêts à faire des sacrifices pour vivre mieux et donner un grand coup de balais à toutes ces magouilles. On les a trop habitués à leur petit confort et en plus on a cultivé l’égoïsme au maximum pour isoler des gens comme nous qui nous battons. Leur but est de nous faire passer pour des marginaux voire des terroristes ou autres et faire rentrer dans les tètes qu’il n’est pas possible de faire autrement.

        Aimé par 3 personnes

  1.  » ers 8h40 GMT, l’action Bayer grimpait de 7,35% à 67,63 euros à la Bourse de Francfort, où le Dax cédait 0,58%.
    Le titre a même brièvement gagné plus de 11% après deux séances boursières déjà fastes.  »
    sauf que le titre était a 120 € en 2017 !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.