Les légendes du cinéma : Robin Williams

Publié par

 

Robin Williams - 1

 Robin Williams (1951-2014)

 

 

Né le 21 juillet 1951 à Chicago, Robin Williams est le fils d’un cadre de l’industrie automobile, Robert Fitzgerald Williams, et de Laurie Williams, originaire de La Nouvelle-Orléans et d’ascendance française.

 

Enfant unique, il passe une enfance solitaire dans l’Illinois puis dans le Michigan avant que la famille s’installe en Californie, à San Francisco.

 

A l’université, il étudie brièvement les sciences politiques, reprenant ainsi le flambeau d’un héritage familial lointain (son arrière-arrière-grand-père, Anselm Joseph McLaurin fut gouverneur du Mississippi). Mais l’attirance pour le jeu rattrape l’étudiant, pitre de haut vol, qui intègre alors l’école d’art dramatique Juilliard School à New York pour se consacrer au théâtre.

 

C’est au milieu des années 70, alors qu’il se produit dans des night-clubs, que Robin Williams commence à se fait remarquer. En 1974, le producteur Garry Marshall, interpellé par son sens de l’improvisation lors d’une audition pour la série « Happy Days », lui confie le rôle de Mork, un extraterrestre.

 

En 1978, il reprend le rôle dans le spin-off de la série, « Mork & Mindy ». La série est un succès et la performance du jeune comédien lui vaut le Golden Globe du meilleur acteur dans une série comique en 1979. L’année suivante il fait ses débuts sur le grand écran et incarne un « Popeye » plus vrai que nature pour le film de Robert Altman.

 

En 1987, son rôle d’animateur radio déjanté dans « Good Morning Vietnam » de Barry Levinson le révèle au grand public et lui permet de recevoir un deuxième Golden Globe.

 

L’acteur enchaîne ensuite les rôles marquants dans des films cultes : « Le cercle des poètes disparus » (1989), Hook (1991), « Madame Doubtfire » (1993), Will Hunting (1997), Flubber (1997), Au-delà de nos rêves (1998). En 1998, il reçoit l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour « Will Hunting ».

 

Robin Williams alterne les registres comique et dramatique et collabore avec les plus grands réalisateurs : Steven Spielberg, Francis Ford Coppola, Woody Allen.

 

En 1999, il joua le rôle principal dans le film « L’Homme bicentenaire » de Chris Columbus.

 

Un nouveau chapitre s’ouvre aux débuts des années 2000 : l’acteur, quinquagénaire, se frotte à des rôles plus sombres. En 2002, il casse son image d’acteur comique et élargit son jeu en interprétant des psychotiques et autres tueurs dans « Death Smoochy », « Photo Obsession » et « Insomnia ».

 

Il prête ensuite sa voix à des films d’animation « Robots » (2005) et « Happy Feet » (2006).

 

En 2013, il donne la réplique à Sarah Michelle Gellar dans la série télévisée « The Crazy Ones ». Il revient à la comédie avec la trilogie « La Nuit au musée », dont le dernier opus – « La nuit au Musée : le secret des Pharaons » – sort à la fin de l’année 2014.

 

En 2005, l’acteur a reçu le prix Cecil B. DeMille, Golden Globe qui récompense l’ensemble d’une carrière. Le comédien a dédié son prix à Christopher Reeve, disparu quelques mois plus tôt, ami de longue date, rencontré alors qu’ils étaient étudiants à la Juilliard School. L’année suivante, les vieux démons de l’acteur le rattrapent, il est admis en cure de désintoxication, vingt ans après avoir vaincu l’alcoolisme dans lequel la célébrité soudaine l’avait plongé.

 

Côté vie privée, Robin Williams a été marié trois fois. En juin 1978, il épouse Valerie Velardi avec qui il a un fils, Zachary (né le 11.04.1983). Le couple divorce dix ans plus tard en décembre 1988. L’acteur rencontre ensuite la productrice Marsha Garces et le couple s’unit le 30 avril 1989. Ensemble ils ont deux enfants : Zelda (née le 31.07.1989) et Cody Alan (né le 25.11.1991). Mais le couple divorce en 2010 et Robin Williams se marie en troisièmes noces, à 60 ans, avec Susan Schneider, le 22 octobre 2011. Ils passent leur lune de miel à Paris.

 

Le 11 août 2014, à l’âge de 63 ans, Robin Williams est retrouvé sans vie dans sa maison californienne de Paradise Cay. D’après la police, il aurait été retrouvé pendu à une ceinture, avec un couteau à côté de lui. Son poignet gauche était entaillé d’une dizaine de petites coupures ; cependant, ces coupures superficielles ne seraient pas la cause de sa mort, attribuée, selon un officier de police, à « un suicide dû à l’asphyxie à cause d’une pendaison ».

 

Le lendemain de sa mort, son corps est incinéré et ses cendres sont dispersées dans la baie de San Francisco. Selon son attaché de presse, l’acteur souffrait « ces derniers temps d’une sévère dépression ».

 


 

Robin Williams - 3

Robin Williams (1951-2014)

 


 

Projecteur - GIF

 


 

Source :

https://www.imdb.com/name/nm0000245/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Robin_Williams

https://www.gala.fr/stars_et_gotha/robin_williams

https://fr.wikipedia.org/wiki/Filmographie_de_Robin_Williams

22 commentaires

    1. Bonsoir Lionsdor,

      C’est curieux, tous mes articles relatifs à ‘Les légendes du cinéma’ ne sont pas dur Google, sauf si tu cibles la recherche : titre exact + Aphadolie.

      Autrement, si tu rentres dans leur moteur de recherche uniquement ‘Les légendes du cinéma’, tu obtiens seulement 2 résultats dont un des tiens…

      J'aime

Répondre à mangezcochons Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.