Pourquoi les causes de la baisse de la qualité du sperme sont dissimulées ? [Vidéo]

Publié par

Time : 7 mn 28 / [1]

 


 

Spermatozoïde - 1

Pour illustration

 

 

Synopsis :

Le 22 mai 2019, la radio et la télévision suisse SRF 1 a parlé de la mauvaise qualité du sperme des hommes suisses, en précisant que ce constat ne concerne pas uniquement la Suisse. En effet, la qualité du sperme a baissé partout dans le monde au cours des 50 dernières années, avec des différences considérables d’un pays à l’autre.

 

Les causes de cette baisse de la fertilité ne seraient pas claires et la science n’aurait aucune explication pour ce phénomène. Les causes citées couramment sont : tabac, alcool, perturbateurs endocriniens, stress ainsi que différents produits de bien-être et des biens de consommation.

 

D’un côté, l’émission de SRF fait naître l’impression que plusieurs facteurs pourraient être impliqués, sans que l’un d’entre eux ne soit rendu responsable. Elle donne à penser que la science reste dans le flou en ce qui concerne les causes de ce recul de la qualité du sperme. Mais la réalité est bien loin de ça, comme nous allons le voir.

 

De l’autre côté, elle omet totalement de mentionner une cause majeure, qui existe depuis 20 ans. Des résultats d’études sur la pollution électromagnétique mettent en garde depuis des décennies contre les dangers de cette pollution. Si l’on examine de plus près les effets de cette dernière, il ressort clairement que le rayonnement des téléphones sans fil et de la téléphonie mobile influencent négativement sur la production et la qualité du sperme.

 

Tout d’abord, la diminution notable du nombre de spermatozoïdes en seulement 38 ans, nous nous fait prendre conscience des faits suivants :

 

1-. Les chercheurs ont calculé que le nombre moyen de spermatozoïdes par millilitre chez les hommes occidentaux a chuté de 1,4 % par an entre 1973 et 2011.

 

2-. Le nombre total de spermatozoïdes par éjaculation chez les hommes européens est inférieur de 59,3 % à celui du début des années 1970.

 

 

En outre, la base de données de référence de l’OMS [www.emf-portal.de] contient une soixantaine d’études qui, depuis 2009, ont mis en évidence les principales conséquences suivantes causées par la téléphonie mobile, entre autres :

 

  • Modification et rupture dans la chaîne de l’ADN.

 

  • Réduction du nombre et de la qualité des spermatozoïdes.

 

  • Diminution de la mobilité des spermatozoïdes.

 

  • Têtes de spermatozoïdes endommagées.

 

  • Teneur réduite en testostérone [testostérone = hormone sexuelle masculine].

 

 

Mais bien avant l’époque de la téléphonie mobile, les gens étaient déjà conscients de l’effet des micro-ondes sur la qualité du sperme. En voici deux exemples :

 

1-. En juin 2000 à Salzbourg, à l’occasion de la conférence internationale « Localisation d’antennes de téléphonie mobile dans les zones résidentielles », le professeur Huai Chiang de l’Université de Zhejiang, Chine, a expliqué : Porte-parole : « Dans le passé, pour contrôler le taux de natalité, les Chinois utilisaient des micro-ondes pour irradier les testicules afin de tuer les spermatozoïdes jusqu’à ce que nous arrivions à la conclusion que cette technologie pouvait également être utilisée pour téléphoner. Les hommes se sont alors plaints d’impuissance. »

 

2-. Des résultats plus anciens montrent des troubles de fertilité causés par les micro-ondes et les rayons X chez des soldats qui ont été exposés à des radars et à des radiations à haute fréquence durant leur travail. Les dommages causés sur les descendants par les modifications du génome génétique ont également été prouvés.

 

 

Spermatozoïde - 2

Pour illustration

 

 

Le professeur Stanton A. Glantz de l’Université de Californie en arrive à la conclusion suivante concernant les études : « Au vu de toutes les informations que nous (…) avons discutées au sujet des téléphones portables ? Et du sperme, nous pouvons affirmer avec certitude que le rayonnement de téléphonie mobile a un effet négatif sur le sperme ».

 

 

Les études du médecin environnemental Joachim Mutter et Peter Hensinger nous apprennent ce qui suit :

 

« L’arsenic, le plomb, le mercure, le PVC et divers plastifiants, ainsi que les pesticides dans l’alimentation, figurent depuis longtemps sur la liste des raisons qui causes des dommages au sperme.

 

Cependant, l’utilisation de champs électromagnétiques de faible intensité, tels que ceux utilisés p les smartphones et les tablettes PC, est plus récente. Ils sont souvent utilisés près des organes reproducteurs – comme l’ordinateur portable sur les genoux. La plupart des hommes portent leur smartphone dans leur poche de pantalon. …C’est la raison pour laquelle, dans le mode d’emploi, l’industrie met en garde que les appareils terminaux ne doivent pas être portés près du corps, mais à une certaine distance de celui-ci.

 

L’exposition physique aux rayonnements et ses risques augmentent en raison de la numérisation et de l’expansion du Wifi dans les maternelles et les écoles, de l’Internet des objets, de la numérisation des voitures et de l’omniprésence des points d’accès au Wifi. La numérisation par ondes radio via la 5G touche tous les êtres vivants, et même les installations médicales sont censées l’utiliser. »

 

 

La couverture médiatique contrôlée par l’industrie est de toute évidence incomplète. Mais les gens ne peuvent pas contourner ces prédictions comme par exemple : « la mauvaise qualité du sperme par la téléphonie mobile », car ces avertissements sont déjà devenus une réalité mesurable.

 

 

Deux questions se posent ici :

1-. La dissimulation des causes fait-elle partie d’un plan ?

 

2-. Pourquoi exclut-on délibérément les résultats d’un si grand nombre d’études montrant que la téléphonie mobile pourrait en fait être la cause principale de la réduction de la fécondité ?

 

 

La prise de conscience et un talent de perspicacité débouchent sur ce qui suit :

Sur les Guidestones en Géorgie, les « Dix règles pour un âge de raison » sont gravées en huit langues dans un monument de granit de 120 tonnes dont les auteurs se cachent derrière un strict anonymat.

 

 

Deux de ces règles s’imposent formellement comme la réponse à nos deux questions :

1-. « Maintenir la population mondiale en dessous de 500 millions d’êtres humains en équilibre perpétuel avec la nature. »

 

2-. « Gérer la reproduction de manière raisonnable –en améliorant la forme physique et la diversité. »

 

 

Dans l’émission « Les Georgia Guidestones » [kla.tv/5872 en FRA 5419] de Kla.TV, des célébrités expliquent comment on pourrait arriver à une réduction de la population. [kla.tv/5872&autoplay=true&t=true&t=452] Mais un autre passage des textes des Guidestones montre aussi que la reproduction ne peut plus être exclusivement une affaire personnelle : [kla.tv/5872&autoplay=true&t=true&t=1119]

 

« Equilibrer les droits personnels et les devoirs sociaux »

 

 

La boucle est bouclée ! Le brouillard se dissipe lorsqu’il s’agit de savoir pourquoi nous sommes apparemment conduits sur la mauvaise voie. L’être humain individuel se laisse dicter par la « société » comment il peut en faire partie. L’utilisation intensive des téléphones portables est un facteur essentiel à cet égard. Grâce à l’utilisation de la nouvelle technologie 5G, le rayonnement est toujours plus élevé, le tout « au nom de la sécurité et pour simplifier la vie ». Mais le prix à payer pour l’humanité est élevé : la fertilité des hommes est déjà en danger.

 

 

La banalisation des dangers de la téléphonie mobile pourrait donc avoir deux objectifs :

La mise en œuvre de la réduction de la population gravée dans la pierre sera ainsi encouragée et la cupidité économique de certains sera satisfaite.

 

Et qu’en est-il du peuple ?

 


 

Spermatozoïde - 3

Pour illustration

 


 

Source :

www.kla.tv/

https://www.expresszeitung.com/

https://www.youtube.com/watch?v=KL_oCWixnds

https://wonderfulevents.org/events/5g-kongress-owingen-2/

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/andr.12645

https://www.erziehungskunst.de/artikel/die-heimlichen-krankmacher/

http://drmutter.org/wp-content/uploads/2019/02/Spermienabnahme_ZKM2019.pdf

https://www.bundestag.de/resource/blob/490270/cf0332e83ae9a0b4d4f4c5c2abb7055a/

https://derstandard.at/2000061771700/Spermien-Zahl-bei-europaeischen-Maennern-um-die-Haelfte-
https://de.wikipedia.org/wiki/Gesundheitssch%C3%A4den_durch_milit%C3%A4rische_Radaranlagen
https://www.nzz.ch/wissenschaft/spermienqualitaet-auch-in-der-schweiz-besorgniserregend-ld.1483593?mktcid=nled&mktcval=107_2019-05-22&kid=nl107_2019-5-21

https://www.aerztezeitung.de/medizin/krankheiten/krebs/article/973057/studie-einstigen-soldaten-erbgutschaeden-durch-roentgenstrahlung.html
https://www.deutschlandfunk.de/erbgutschaeden-kinder-von-radarsoldaten-leiden-unter.676.de.html?dram:article_id=430076

 

Vidéo :

[1] Pourquoi les causes de la baisse de la qualité du sperme sont dissimulées ? – Mr Aphadolie / YouTube

 

Pour plus de détails :

Ondes électromagnétiques : Maladies émergentes – vers un nouveau scandale sanitaire [Vidéos]

Un centre de recherche dévoile une étude inquiétante sur les effets néfastes des ondes GSM [Vidéo]

 

10 commentaires

  1. J’aurai une petite théorie dessus, enfin plusieurs. Déjà les pesticides, il y en a un peu partout et quand on mange des légumes bio ou non il y en a…

    Ensuite la nouvelle génération d’homme s’habille de plus en plus serré, donc forcément, essai de mettre des tétard dans un ballon et tu le met dans un sac qui serre le tout.. pas sur que tout les tétard survivent.

    Ensuite, ce qui aurait été intéressant c’est de faire une étude selon les profession de chaque, je pense que les hommes travaillant sur ordinateur et dans les bureaux, ont des spermatozoide un peu plus fragile que ceux qui travaille dans le btp, l’agriculture (sauf si pesticide et encore là je vois des problèmes à la naissance dans les documentaires, mais ça joue pas forcément sur le sperm.. faudrait faire une étude plus plongé sur cela aussi…)

    Faudrait faire une étude aussi sur le niveau social, autour de moi, je remarque que les gens qui ont eut recours à une fiv, ou procréation médicalement assisté (avec don ou non) ou ont adopté, se sont des gens qui ont tardé (après trente ans pour les femmes et 35 ans pour les hommes) à avoir des enfants, et qui ont un bon niveau de vie…

    Perso j’ai eut mes enfants avant mes trente ans par choix, mon mari avant ses 35 ans, car on trouvait que l’on serait trop vieux pour être parent. Mais quand on a voulu faire les essai, la première relation a marché, pourquoi? j’avais moins de trente ans, en pleine forme, mon mari aussi.
    Je comprends que des gens pensent aux études, puis à gagner de l’argent pour avoir une famille, sauf que l’on est comme les animaux, il y a une horloge biologique qui tourne. On peut avoir des enfants après, mais le temps de faire les essai et d’être accepté pour faire des pma, et adoption, en fin de compte, l’argent durement gagné pendant des années pour accueillir bébé fini par payer les spécialiste… je connais un couple qui a payé 25 000 euro pour 5 tentatives pour avoir un bébé et que ça n’a pas marché…

    Ayant eut mes enfants jeunes, je suis encore jeune pour mes projets professionnel et mieux encore, j’ai l’expérience et la sagesse que m’ont apporté mes enfants en grandissant avec eux.

    Si on veut un enfant, il ne faut jamais se dire « on verra plus tard » au risque que cela n’arrive jamais. Après c’est la mode des stars aussi qui ont des enfants tard, mais elles ont les moyens d’en avoir, et ça c’est pas donné à tout le monde…

    A ce compte là on va finir comme la série Captive, les femmes qui peuvent procréer seront des prisonnières pour les femmes riches qui voudront des enfants…

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Emilie,

      Je viens de te lire et tu as raison : il y a plusieurs facteurs dont les ondes électromagnétiques et la 5G risque de faire beaucoup de dégâts.

      25 000 euros… Une sacré somme !

      Aimé par 1 personne

  2. Salut

    Les ondes ont surtout un impact au niveau des micro-organismes, bacterie, microbes.
    Seulement 5% de la population est sensible aux ondes, vont ils choisir la vie ou le benefice ?
    Sachant que la 5G, si ils en ont besoin, c est pour les voitures autonomes.
    J ai pas tous les liens, desolé ….

    Schu

    Aimé par 1 personne

  3. L’âge, les OGM, les pesticides, les ondes, les champs électromagnétiques, les vaccins, les ondes cellulaires, les satellites… oui plusieurs causes, mais je crois également qu’on nous a refilé, comme l’explique bien le livre Origine de Dan Brown, une substance qui graduellement stérilise une bonne partie de la population parce qu’il ne devrait rester que le quart de la population pour pouvoir survivre avec les ressources actuelles. Vous ne pensez pas que ça fait un moment qu’on se fait affaiblir le système reproducteur?

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.