Plan A : Simulation d’un conflit nucléaire entre les Etats-Unis et la Russie

Publié par

 

Les chercheurs du laboratoire Science and Global Security (SGS) de l’université de Princeton ont imaginé le scénario d’une guerre totale entre les États-Unis et la Russie, avec le recours à l’arsenal nucléaire. En analysant les données sur les armes, les cibles, les procédures, ils présentent l’enchaînement catastrophique des événements.

 

 

Bombe nucléaire - 2

Pour illustration

 

 

Les scientifiques américains participant au projet Science and Global Security de l’Université de Princeton ont mis au point une simulation d’un conflit armé avec l’usage de l’arme nucléaire entre les Etats-Unis et la Russie. D’après leur scénario, dans les premières heures, cela pourrait faire plus de 90 millions de morts et de blessés.

 

L’auteur de la simulation d’une guerre nucléaire, Alex Glaser, a publié sur YouTube et sur le site officiel du projet SGS une vidéo intitulée «Plan A».

 


 

Time : 4 mn 18 / [1]

 


 

D’après le scénario, le conflit nucléaire commence par l’usage d’armes conventionnelles, mais ensuite la Russie lance une frappe nucléaire préventive contre le territoire frontalier de l’Allemagne et de la Pologne pour contenir les forces américaines et otaniennes en Europe. Après quoi l’Otan riposte par une attaque nucléaire contre la région de Kaliningrad. Finalement, selon le scénario proposé, le conflit dégénère en guerre nucléaire tactique sur le territoire européen, puis s’étend jusqu’au territoire américain et russe.

 

« SGS a élaboré une simulation de l’éventuelle escalade des activités militaires entre les Etats-Unis et la Russie compte tenu des positions réalistes des forces nucléaires, des objectifs et de l’évaluation du nombre de morts. Selon les estimations, dans les premières heures du conflit, plus de 90 millions de personnes seront tuées et blessées. », indique le site du projet.

 

Les auteurs de cette simulation notent que ce projet est « motivé par la nécessité de souligner les conséquences potentiellement catastrophiques des plans actuels de guerre nucléaire des Etats-Unis et de la Russie ».

 

Plus tôt, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a déclaré que les démarches irresponsables de l’administration de Donald Trump augmentaient les risques d’un conflit nucléaire, et que Moscou devait y réagir. Selon lui, les risques d’un tel conflit sont aujourd’hui plus élevés qu’avant.

 

Et de souligner que « ces jeux avec la possibilité d’utiliser l’arme nucléaire dans un conflit prennent une forme alarmante, pour ne pas dire menaçante ».

 


 

Bombe nucléaire - 1

Pour illustration

 


 

Source :

https://sgs.princeton.edu/the-lab/plan-a

https://fr.sputniknews.com/defense/201909181042116689-des-chercheurs-americains-ont-developpe-une-simulation-de-guerre-nucleaire-entre-les-usa-et-la/

 

Article :

Sputniknews

 

Vidéo :

[1] PLAN A – Alex Glaser / YouTube

10 commentaires

  1. Décourageant d’entendre de tels propos belliqueux dans la bouche de gens qui sont élus pour nous protéger normalement et qui nous font la leçon dès que l’on porte un gilet jaune.

    Aimé par 2 personnes

    1. C’est que les décisions se prennent nettement plus haut Pat (CFR, RIA, Bilderberg, etc…). Les élus sont que des marionnettes de cet élite qui ne s’affiche pas sous le feu des projecteurs…

      Aimé par 1 personne

  2. Je trouve marrant la façon dont ils présentent les pays (planisphère avec l’Europe occidentale au centre) surtout lors de conflits… Dans le cas EU/Russie, l’Europe de l’ouest se retrouve entre les deux alors qu’ils sont bien plus proches de l’Est de la Russie à l’Ouest des EU… En voulant faire une recherche, voilà ce que propose google!!
    http://www.levoyageur.net/distances/distance-2013348-5391959.html
    Sur cette carte, il montre 8300 km entre Vladivostok (Est Russie) et San Franscisco (Ouest EU) en traversant toute l’Europe! Alors que la distance (sur cette carte) est de moitié en passant par l’océan pacifique nord…
    Un autre temps, une autre carte…
    https://camillesourget.com/17476-livres-rares-edition-originale-livres-anciens-carte-du-monde-nagakubo-sekisui-kaisei-chikyu-bankoku-zenzu-.html
    Suite à plusieurs recherches, ils est très compliqué de trouver des distances entre ces deux continents (comme par ex San francisco et les Iles midway ou Vladivostok/Iles midway…
    J’ai regardé la carte du monde vue d’Asie ou des EU, on marche sur la tête avec l’Australie!!
    https://www.les-aventures-de-la-famille-bourg.com/2016/01/la-carte-du-monde-vue-depuis-differents-pays/
    Pourtant, quand je prend mon bon vieux globe/lampe, y a pas photo!
    Plus sérieusement, il y a 24 fuseaux horaires et j’en compte 8 entre l’Est de la Russie et l’Ouest des EU…

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.