Vendée : un arrêté municipal d’une ville oblige ses citoyens à être joyeux de 8h à 22h [Vidéo]

Publié par

 

Mairie

Mairie d’Essarts-en-Bocage / Pour illustration

 

 

Le maire d’Essarts-en-Bocage, 9.000 habitants en Vendée, a pris un arrêté portant obligation aux habitants… « d’être en joie ». Pour casser la morosité ambiante, le texte impose d’être « de bonne humeur de 8h à 22h chaque jour » et de « faire sourire au moins 10 personnes par jour ». Il interdit aussi « la diffusion de toute musique qui pourrait être perçue comme déprimante ou triste », ainsi que les « histoires qui se terminent mal ».

 

Une petite ville de Vendée a décidé de s’attaquer à la morosité ambiante. À Essarts-en-Bocage, le maire a signé, le 13 septembre dernier, un arrêté un peu spécial : les habitants auront l’obligation d’être de bonne humeur, du 5 au 11 octobre, durant « un temps fort » qui permettra aux citoyens « d’exprimer librement leur joie ».

 

Et ce n’est pas tout. Durant cette semaine, les habitants d’Essarts-en-Bocage auront des devoirs à respecter : « Rire au moins 3 fois par jour, être de bonne humeur de 8h à 22h chaque jour, faire sourire au moins 10 personnes par jour, prendre 3 gouttes de joie liquide chaque matin ».

 

À cette occasion, l’accès à la ville sera interdite « aux colériques, aux râleurs et aux rabat-joie ». Pour pouvoir y entrer, ils devront être « débarrassés de leurs émotions négatives« . Ces règles touchent également les loisirs : aucun livre, aucun film ni aucune musique ou histoire triste ou se terminant mal ne pourront être diffusés. 

 

 

Arrêté municipal

 

 

Cet arrêté a pour objectif de combattre « le risque élevé de mauvaise humeur » dû « à l’arrivée de l’automne et au taux d’ensoleillement moins important », et de « redonner la joie à toutes les personnes vivant des situations difficiles ou tristes ».

 

 

Bientôt un label « Ville en joie »

Cet arrêté a été pris dans le cadre de l’événement « Ville en joie » qui débutera bientôt dans la ville. Freddy Riffaud, le maire d’Essarts-en-Bocage contacté par RTL.fr, confirme que cet arrêté « est très sérieux ». Il espère redonner le sourire à ses citoyens : « Ce n’est pas une maladie d’être de mauvaise humeur, mais on pense que le sourire et la positivité permettent d’être mieux dans sa peau au quotidien. », explique-t-il.

 


 

« On a mis notre policier municipal dans la boucle, évidemment il ne va pas verbaliser mais il va faire de la prévention, dire aux gens d’être le plus heureux possible et leur donner le sourire, ce sera son job ! »

 

Freddy Riffaud

 


 

Et cela va plus loin. Le maire de la ville espère faire de cette initiative un objectif national. « On a envie d’inscrire ce thème dans le temps et de le transmettre au-delà de nos frontières. », ajoute-t-il en précisant que le hashtag « #villeenjoie » deviendra une référence sur les réseaux sociaux. Le maire souhaite également créer un label « Ville en joie » qui pourra être utilisé dans toute la France pour « imposer la positive attitude ».

 


 

Time : 1 mn 48 / [1]

 


 

Maire - Essarts-en-Bocage

Freddy Riffaud, maire d’Essarts-en-Bocage / Pour illustration

 


 

Source :

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/vendee-la-mairie-d-une-ville-oblige-ses-citoyens-a-etre-de-bonne-humeur-7798353402

https://www.francebleu.fr/infos/insolite/video-le-maire-d-essarts-en-bocage-prend-un-arrete-pour-obliger-ses-citoyens-a-etre-en-joie-1568925349

 

Article :

Rtl

 

Vidéo :

[1] Le maire d’Essarts-en-Bocage prend un arrêté pour obliger ses citoyens à être en joie – France Bleu Loire Océan / Dailymotion

22 commentaires

  1.  » prendre 3 gouttes de joie liquide chaque matin  » .???? Rien que çà pfffffffff!
    Les habitants vont être pbligés de se  » faire des chatouilles ‘ lol
    En tout cas , il m’a fait sourire !
    F.

    Aimé par 1 personne

  2. Ils vont devoir censurer le JT, la radio, interdire de mourir (même de rire) et déplacer le cimetière, l’hôpital…en dehors de la commune…bref y’a du boulot sur la planche.

    Aimé par 1 personne

    1. Pour le cimetière…il y avait eu un arrêté municipal (j’ai oublié le nom de la commune) où il était interdit de décédé dans ladite ville. Je ne sais pas si tu te souviens de cette affaire. La cause : le cimetière n’avait plus de place pour les défunts (nouveaux et futurs).

      Aimé par 1 personne

  3. J’en rigole encore!! Et pourquoi pas, vu le nombre d’arrêtés créés CONTRE l’humain, au moins celui-ci fait sourire!!
    Les situations graves qui touchent ne serait-ce que les enfants, que nous adultes sommes censés protégés!! Combien d’entre nous parle et échange de ces abus sexuels (rituels) qu’ils subissent dès leur plus jeune âge, combien d’entre nous s’informe CLAIREMENT et s’insurge OUVERTEMENT… De ceux qui meurent de faim, ou sous les bombes ou sous les coups de géniteurs incapables car les voisins taisent leurs cris derrière leur égoïsme croyant que ce n’est pas leur problème… et tant d’autre.
    Souriez, car tout ça n’est qu’illusion! nous ne vivons que ce que nous acceptons, ainsi va l’expérience que nous sommes venus vivre, tout n’est qu’une question de consentement!
    Une de mes chansons préférée car si vraie…

    Aimé par 1 personne

  4. Je trouve l’idée bonne très bonne, non mais regardez dans quel monde on vit, on ne peut plus rire, non on ne le peu plus.. y a qu’à voir les sketch de certains humoristes qui ne passeraient plus à la télé, de peur qu’une association les attaques.

    Rire est pourtant important pour la santé, personne ne se souvient de ce que préconisait le docteur Patch?? eh oui ce n’est pas qu’un film avec le talentueux Robin Williams, non c’est une histoire vrai. Un docteur croyait réellement que rire pouvait soigner les gens ou au moins les faire mourir heureux…

    Alors pourquoi pas? je suis pour… même si je pense que poru y arriver, ils ne faudrait pas de mort, ni de malade.. remarque, j’ai des amies ayant un cancer, c’est les premières à rire de leur maladie ..

    Aimé par 1 personne

      1. Je vis dans le sud, dans le sud, tout le monde fait la gueule, c’est rare de voir une personne souriante. Je pense que si on leur imposait le sourire, ça ne leur ferait pas de mal (enfin j’habite sud est, sud ouest ils sont plus sympa et souriant).

        Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.