Allemagne : Les forêts sont ravagées par un minuscule insecte [Vidéos]

Publié par

Time : 1 mn 17 / [1]

 


 

Scolyte - 2

Pour illustration

 

 

Les scolytes sont de petits insectes xylophages de l’ordre des coléoptères. Ils font partie d’une grande famille renfermant des insectes dits « ravageurs » : les curculionidés (Curculionidae).

 

Leur corps de 2 à 5 mm est cylindrique et court, de couleur brun foncé à rougeâtre et recouvert par les élytres qui protègent leurs ailes. Leur nom vient du grec skôlêx, « ver ».

 

Certaines espèces de scolytes (par exemple : Dendroctonus ponderosae) sont à l’état adulte attirées par certaines hormones de stress (phytohormones) émises par des arbres malades ou déshydratés, les autres le sont par l’odeur du bois mort.

 

Ils pondent sous l’écorce des arbres et les larves se nourrissent de la sève des arbres, ce qui peut mener à la mort de l’arbre.

 

Scolyte - 1

 


 

Forêt - 1

Pour illustration

 

 

En Allemagne, les forêts sont depuis peu ravagées par un petit insecte dont l’apparence rappelle le scarabée. Il s’agit du scolyte, un coléoptère qui s’introduit sous l’écorce des arbres afin de mener à bien sa ponte. Les larves qui voient le jour continuent à se nourrir de bois et de sève ce qui finit par obstruer les voies nutritives de l’arbre. Quelques semaines sont parfois suffisantes pour faire mourir le végétal ligneux.

 

Selon le gouvernement allemand, l’équivalent de 3300 terrains de football a déjà été saccagé par ce tueur aux dimensions millimétriques. Dans la forêt de Welzow au sud de Berlin, en Bavière ou encore en Saxe où les autorités régionales dénoncent « une catastrophe sans pareille », les dégâts sont visibles à l’œil nu. Et les forestiers s’alarment.

 

Afin de contenir la contamination, il est nécessaire d’abattre les arbres malades – principalement des épicéas. La situation est telle que l’armée a été obligée d’apporter son aide pour évacuer au plus vite l’énorme quantité de bois infecté. Les galeries creusées sous l’écorce sont clairement visibles – témoins du festin opéré par l’insecte quelques semaines plus tôt.

 

 

Multiplication des scolytes et forêts fragilisées 

En soi, la présence de l’insecte n’est pas quelque chose de nouveau. En effet, celui-ci « créer des problèmes depuis 200 ans » ainsi que le rappel Peter Biedermann, de l’Université de Würzbourg. Globalement, il tend même à jouer un rôle bénéfique pour l’écosystème forestier en limitant l’évapotranspiration par exemple.

 

 

Arbre - 1

Exemple de galeries de scolytes sous l’écorce d’un arbre en France. Crédits : Wikimedia Commons

 

 

Ce qui a profondément changé la donne est le récent enchaînement d’événements météorologiques extrêmes – sécheresse, canicule, douceur hivernale, etc. De fait, les forêts ont été affaiblies tandis que le scolyte a bénéficié de conditions favorables à sa prolifération. Des arbres en état de stress hydrique ont dû faire face à 3 ou 4 générations dudit insecte au lieu de 1 à 2 en temps normal. Un combat rendu très inégal, d’où la forte hausse de dépérissement observée.

 

On voit probablement là une des matérialisations des effets pervers du réchauffement global. L’arrivée d’espèces invasivesl’apparition de déséquilibres écosystémiques majeurs sont des conséquences attendues mais très difficiles à anticiper. Pourtant, elles peuvent avoir des implications très lourdes. Le cas échéant, les moyens de lutte sont malheureusement limités.

 

 

Abandon de la monoculture, une action nécessaire à long terme

« On a du mal à y faire face, on ne peut pas utiliser les procédés chimiques. Quand la bête est déjà dans l’arbre, elle y reste » explique Derk Ehlert, chargé de la faune et la flore. « On essaye donc de privilégier les ennemis naturels des scolytes, notamment les guêpes qui mangent volontiers œufs et larves ».

 

 

Forêt - 2

Crédits : Pixabay

 

 

Pour une action de long terme, il conviendrait de mettre un terme à la monoculture en diversifiant les forêts. Les espèces telles que le mélèze du Japon ou le chêne rouge sont par exemple mieux adaptés dans un contexte de réchauffement climatique. En attendant, 800 millions d’euros ont été débloqués lors d’un sommet gouvernemental ce 25 septembre en vue de reboiser 180 000 hectares de forêt.

 

Enfin, notons que les dégâts du scolyte ne sont pas limités à l’Allemagne. « Le phénomène du bois scolyté est d’ampleur européenne : il existe en Allemagne, en Belgique, en République tchèque… et il entraîne une saturation du marché » explique Damien Galland, directeur de l’office national des forêts à Verdun.

 

En France, l’insecte affecte en particulier les forêts d’épicéas du nord-est du pays et les pins des Landes.

 


 

Time : 3 mn 42 / [2]

 

Time : 10 mn / [3]

 


 

Forêt - 3

Pour illustration

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Scolytinae

https://sciencepost.fr/les-forets-allemandes-ravagees-par-un-insecte-une-catastrophe-sans-pareille/

https://www.huffingtonpost.fr/entry/un-scarabee-minuscule-ravage-les-forets-allemandes_fr_5d8b67abe4b0c6d0cef4a9f2

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_en-allemagne-aussi-le-scolyte-ravage-les-forets-affaiblies-par-le-rechauffement?id=10324204

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/allemagne/en-allemagne-un-insecte-ravage-les-forets-affaiblies-par-le-rechauffement-climatique_3634405.html

 

Article :

Sciencepost

 

Vidéo :

[1] Un scarabée minuscule ravage les forêts allemandes – LeHuffPost / YouTube

[2] Sans frontières – Alerte sur la forêt allemande – Télé Matin / YouTube

[3] La crise des scolytes en région Grand Est – Office national des forêts / YouTube

6 commentaires

  1. malheureusement la conséquence des conditions climatiques – La forêt en souffre et la canicule, la sécheresse la fragilise et voit la prolifération d’insectes qui se nourrissent de sa sève. C’est bien triste !

    Aimé par 1 personne

    1. Les échanges commerciaux mondiaux, les déforestations, la pollution, etc… tout à un impact sur les forêts y compris le changement climatique mais qui est plus lié à l’activité solaire (minimum solaire pour être précis qui laisse passer allègrement les ayons cosmiques et qui agissent sur notre atmosphères et les nuages)…

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.