Des milliers de navires maritimes sont équipés pour contourner les normes environnementales [Vidéo]

Publié par

 

Bateau - 1

Pour illustration

 

 

Polluer l’eau plutôt que l’air, la combine de milliers de navires pour passer sous le radar des normes environnementales.

 

Particules fines, oxyde d’azote et de soufre : le carburant qu’ils utilisent est l’un des plus sales au monde. Afin de respecter les nouveaux seuils antipollution qui entreront en vigueur le 1er janvier, les épurateurs installés sur les cargos rejetteront les substances nocives dans l’eau plutôt que dans l’air, menaçant ainsi la faune sauvage des océans.

 

Plus de 12 milliards de dollars (10,98 milliards d’euros) ont été dépensés par des sociétés de transport internationales pour équiper leurs navires de dispositifs qui contournent la nouvelle législation environnementale. Afin de rejeter les déchets dans l’eau plutôt que dans l’air, ces bateaux sont équipés d’épurateurs à boucle ouverte qui extraient le soufre des gaz d’échappement des navires fonctionnant au fioul lourd. La teneur en soufre émis par ces paquebots va à l’encontre des normes exigées par l’Organisation maritime internationale (Omi), qui entreront en vigueur le 1er janvier 2020.

 

Ces navires passent outre la réglementation en augmentant non seulement le volume de polluants rejetés dans la mer, mais encore les émissions de dioxyde de carbone, a révélé The Independent.

 

Seuls 23 de ces paquebots bénéficient d’épurateurs en circuit fermé sur les 3756 déjà équipés (en exploitation ou en commande), selon DNV GL, une société de classification de navires. Le système fermé, plutôt que de tout déverser dans la mer, conserve le soufre extrait et le stocke dans des réservoirs avant de le confier aux bons soins de l’une des stations d’élimination situées dans les ports. Selon la Exhaust Gas Cleaning System Association, 4000 navires devraient se doter de ce genre d’épurateurs avant l’échéance fixée par l’Omi pour l’entrée en vigueur des nouvelles normes, revues à la baisse. Bryan Comer, chercheur au Conseil international pour des transports propres, a déclaré que l’utilisation de ce type d’appareils par les navires de croisière était une préoccupation majeure, car ils consommeront environ 4 millions de tonnes de fioul lourd en 2020 et rejetteront 180 millions de tonnes d’eau de lavage contaminée à la mer.

 

 

Bateau - 3

Pour illustration   

 

 

Dévastation de la faune

Les navires utilisant des épurateurs à boucle ouverte rejettent près de 45 tonnes d’eau de lavage acide, chaude et contaminée par des agents cancérogènes et des métaux lourds pour chaque tonne de carburant brûlé, selon le Conseil international pour des transports propres. D’après Lucy Gilliam, militante de l’ONG Transport and Environment, les eaux usées et toxiques autour des ports pourraient avoir un effet dévastateur sur la faune sauvage des eaux britanniques. « Dans l’état actuel des choses, les critères de l’Omi relatifs à l’autorisation de sortie des épurateurs ne sont pas du tout assez nombreux. », a-t-elle ajouté.

 

Les récifs coralliens meurent déjà de l’acidification croissante des eaux mondiales. Des responsables d’études scientifiques ont alerté sur la menace que cela fait peser sur des chaînes alimentaires océaniques tout entières.

 

L’Omi a déclaré au journal The Independent qu’elle avait déjà « adopté des critères stricts pour le rejet des eaux de lavage des systèmes d’épuration des gaz d’échappement. », avant d’ajouter qu’elle « entreprend une révision des lignes directrices de 2015 sur les systèmes d’épuration des gaz d’échappement. Elles comprennent, entre autres, des normes de rejet des eaux de lavage ».

 


 

Bonus vidéo

Time : 3 mn 48 / [1]

 


 

Bateau - 2

Pour illustration

 


 

Source :

http://www.slate.fr/story/182295/navires-equipes-detourner-pollution-mer-faune-environnement-transports

http://www.imo.org/fr/MediaCentre/PressBriefings/Pages/01-MARPOLamendments01012019.aspx

https://www.independent.co.uk/environment/shipping-pollution-sea-open-loop-scrubber-carbon-dioxide-environment-a9123181.html

https://www.20minutes.fr/planete/2618455-20191002-polluer-eau-plutot-air-combine-milliers-navires-passer-sous-radar-normes-environnementales

 

Article :

Slate

 

Vidéo :

[1] Voici l’impact du transport maritime sur l’environnement – Brut / YouTube

15 commentaires

      1. oui le 500 millions en effet! Déjà que les gens ont beaucoup de problèmes de fécondité (tout l’Oestrogène dans les produits), avec aussi la vague gay et aussi la mode du metoo, dont plusieurs femmes ne comprennent pas pourquoi les hommes ne vont plus vers elles…
        etc

        Aimé par 2 personnes

      2. Leurs plans ne datent pas d’hier mais va parler de cela autour de toi et tu seras traité de conspirationniste, complotiste, etc… Ou de fou ! Pourtant tout est là et sourcé. Il suffit juste de lire car ils ne se cachent même plus. D’ailleurs, pourquoi le feraient-ils vu que la lobotomisation et le formatage font leurs œuvres.

        Aimé par 3 personnes

  1. Un bateau porte conteneurs, consomme autant que 55 000 000 de voitures. OUI ! ce bateau est vraiment un monstre de pollution ! Aucune fake news sur ce coup là.

    Visiblement France 2 n’avait pas relu sa copie avant de publier cette ânerie.

    Ânerie qui n’a pas échappé aux services de communication de l’armateur CMA CGM qui s’est empressé de diffuser le communiqué de presse, qui sert de base au présent article.

    Sauf que ….

    Le fioul lourd utilisé en marine émet 2700 fois plus de dioxyde de soufre que le gasoil routier, émissions exprimées en grammes par gigajoule.

    France 2 a fait une grossière confusion, ce n’est pas en termes de CO2 que les géants des mers polluent comme 50 millions de voitures, c’est en termes de dioxyde de souffre.

    Un porte container émet bien autant de dioxyde de souffre en une heure que 50 millions de véhicules dans le même temps.

    Dit autrement, il faut faire rouler en même temps 50 millions de Kangoo diésel pour émette autant de dioxyde de soufre que la merveille des mers, le «CMA CGM Antoine de Saint-Exupéry »

    Une ânerie, une confusion de France 2 mais,

    Pas de « fake news » sur ce coup là !

    Aimé par 3 personnes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.