Évolution des plus grands bâtiments au monde construits entre 1901 et 2022 [Vidéo]

Publié par

Time : 5 mn 04 / [1]

 


 

Building - 2

Pour illustration

 

 

Synopsis :

Cette animation est une belle comparaison de taille entre des immeubles de grande hauteur construits entre 1901 et 2022. La dernière structure ne devrait probablement pas figurer sur la liste car il s’agit d’une tour d’observation, mais il est tout de même incroyable de la voir dans la comparaison de taille.

 


 

Building - 1

Pour illustration

 

 

Au début du 20ème siècle, le plus haut gratte-ciel du monde effleurait à peine le ciel. Le bâtiment Singer à New York (États-Unis), dont la construction a été achevée en 1908, mesurait 187 mètres sur 47 avant d’être démoli en 1968. Le plus haut bâtiment actuellement au monde mesure plus de quatre bâtiments Singer superposés. Il s’agit de la tour Burj Khalifa à Dubaï (Émirats arabes unis), avec ses 828 mètres et ses 163 étages. Ces deux bâtiments apparaissent dans la vidéo qui ouvre cet article, qui classe chronologiquement les plus hauts gratte-ciel du monde depuis le début du 20ème  siècle.

 

La vidéo est l’œuvre du compte YouTube FilmCore. Le contenu de cette chaîne se compose presque exclusivement de classements et de comparaisons. C’est l’un des formats qui fonctionnent le mieux sur YouTube, comme le montrent d’autres vidéos similaires, qui classent et ordonnent également les bâtiments les plus hauts du monde de manière historique.

 

Dans cette catégorie, après le Singer Building, la Metropolitan Life Tower a pris le relais, le premier gratte-ciel dépassant les 200 mètres d’altitude. Avec 40 mètres de plus, le Woolworth Building a pris le relais de 1913 à 1930. Ils seraient ensuite dépassés par la Bank of Manhattan et le Chrysler Building, le premier à dépasser 300 mètres.

 

En 1931, le règne du célèbre Empire State Building, le bâtiment à l’échelle de King Kong, a commencé. C’était le plus haut gratte-ciel du monde depuis 40 ans, jusqu’à l’achèvement de la construction des Twin Towers. Toutes ces constructions sont à New York. Mais en 1973, la capitale financière des États-Unis a cessé d’accueillir le plus haut gratte-ciel lorsque la construction de la Sears Tower à Chicago a été achevée.

 

Depuis 1998, le plus haut bâtiment du monde ne se trouve pas aux États-Unis. Cette année-là, la construction des tours Petronas à Kuala Lumpur (Malaisie) est achevée. Elle a conservé la première place jusqu’en 2004, lorsque les travaux de Taipei 101 (Taiwan) ont été achevés. C’était le premier qui dépassait 500 mètres de haut. En 2010, ils ont ouvert les portes du plus haut bâtiment actuel du monde, le Burj Khalifa de Dubaï. Il mesure 828 mètres, soit 300 mètres de plus que le plus haut gratte-ciel précédent. Aucun autre gratte-ciel n’a dépassé le précédent d’autant de mètres.

 

La vidéo continue avec les bâtiments en construction et dépassera le Burj Khalifa en hauteur. Il s’agit de la tour de Jeddah, dont les travaux ont débuté en 2013 et mesurera un kilomètre, et de la tour de Dubaï Creek, dont la construction a débuté en 2016 et qui mesurera 1345 mètres. Ce gratte-ciel a été conçu par l’architecte espagnol Santiago Calatrava.

 

Les bâtiments les plus hauts du monde décrits dans la vidéo coïncident avec la classification historique du Conseil des bâtiments de grande hauteur et des habitats urbains, l’entité de référence internationale qui commande les bâtiments par hauteur, à une exception près. Le conseil municipal de Philadelphie (167 mètres) apparaît dans la vidéo mais ne fait pas partie de cette classification, car il ne présente pas les caractéristiques définies par cette organisation pour inclure un bâtiment dans son classement historique : il possède des appartements et est habitable. Par conséquent, il n’inclut pas la tour Eiffel, qui était la plus haute structure du monde jusqu’en 1929.

 

 

Les plus hauts immeubles du monde

À l’heure actuelle, il s’agit des 20 bâtiments les plus hauts du monde, en avance sur le classement du Conseil des bâtiments de grande hauteur et des habitats urbains. 11 d’entre eux sont en Chine et seulement deux aux États-Unis :

 

  • Burj Khalifa, 828 mètres (Dubaï, Émirats arabes unis).

 

  • Tour de Shanghai, 632 mètres (Shanghai. Chine).

 

  • Makkah Royal Clock Tower, 601 mètres (La Mecque, Arabie saoudite).

 

  • Centre financier Ping An, 599 mètres (Shenzen, Chine).

 

  • Lotte World Tower, 554 mètres (Séoul, Corée).

 

  • One World Trade Center, 541 mètres (New York, États-Unis).

 

  • Centre financier du CTF à Guangzhou, 530 mètres (Guanzhou, Chine).

 

  • Tianjin CTF Finance Center, 530 mètres (Tianjin, Chine).

 

  • Tour CITIC, 527 mètres (Beijing, Chine).

 

  • TAIPEI 101, 508 mètres (Taipei, Taiwan).

 

  • Centre mondial des finances de Shanghai, 492 mètres (Shanghai, Chine).

 

  • Centre de commerce international, 484 mètres (Hong Kong, Chine).

 

  • Vincom Landmark 81, 461 mètres (Saigon, Vietnam).

 

  • Tour T1 de Changsha IFS, 452 mètres (Changsha, Chine).

 

  • Petronas Twin Tower 1, 451 mètres (Kuala Lumpur, Malaisie).

 

  • Petronas Twin Tower 2, 451 mètres (Kuala Lumpur, Malaisie).

 

  • Tour Zifeng, 450 mètres (Nanjing, Chine).

 

  • Willis Tower, 442 mètres (Chicago, États-Unis).

 

  • KK100, 441 mètres (Shenzen, Chine).

 

  • Centre financier international de Guangzhou, 438 mètres (Guanzhou, Chine).

 


 

Building - 3

Dubai Creek Tower / Pour illustration

 


 

Source :

https://verne.elpais.com/verne/2019/10/02/articulo/1570033300_773617.html

 

Note :

Traduction rapprochée du site : Verne

 

Vidéo :

[1] EVOLUTION of WORLD’S TALLEST BUILDING: Size Comparison (1901-2022) – FilmCore / YouTube

8 commentaires

  1. Tu parle d’un adon ce matin bien résolu à trouver l’édifice sur un tableau dans la salle à manger de ma fille en supposant que c’était aux USA alors j’ai trouver le Chrysler building

    Aimé par 1 personne

  2. Toujours plus haut … Toujours plus spectaculaire ! C’est la folie du monde, une façon de se monter puissants – En même temps, ce n’est pas un phénomène nouveau. Si l’on pense aux pyramides,  aux châteaux forts, aux cathédrales, c’était là aussi une façon obsédante des hommes de vouloir être  » au-dessus « , de se dépasser, de montrer leur supériorité . Désormais, ils le font avec des tours.

    Aimé par 2 personnes

  3. tout à fait … reconnu en plus insubmersible 🙂 -c’est comme ces tours dont on dit qu’on ne craint rien, elles sont parées pour tout éventuel tremblement de terre, elles bougent mais ne s’écroulent pas … Jusqu’au jour ( et franchement je ne l’espère pas) où la catastrophe arrive-

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.