Ce que le Japon peut nous apprendre sur la propreté [Vidéos]

Publié par

 

Japonaise - propreté

Paris / Pour illustration

 

 

Alors qu’il n’y a pratiquement pas de poubelles, ni d’agent·es d’entretien dans les rues, comment fait le Japon pour être un pays aussi propre ?

 


 

Time : 2 mn 34 / [1]

 


 

Des supporters qui nettoient leur tribune après le match, des écoliers qui nettoient tous les soirs leur salle de classe… Le Japon est probablement le pays le plus « propre » du monde.

 

 

Japon - Supporter

Des supporters japonais nettoient les déchets dans les gradins à la fin d’un match de football de la Coupe du monde opposant le Japon au Sénégal à l’Ekaterinbourg Arena, en Russie, le 24 juin 2018. | Anne-Christine Poujoulat / AFP

 

 

Les touristes qui se rendent au Japon sont souvent frappés par la propreté des lieux. Nous pourrions en tirer quelques leçons.

 

Dans ce pays, l’environnement est chaud et humide : les aliments se périment vite, les bactéries s’épanouissent et les insectes abondent. Une bonne hygiène signifie donc une bonne santé. Si le Japon est aussi sain, c’est parce que la population garde elle-même les espaces communs propres.

 

Dans la version zen du bouddhisme, les tâches quotidiennes comme le nettoyage et la cuisine sont considérées comme des exercices spirituels, au même titre que la méditation.

 

Les Japonais·es ont conscience de leur propreté. Pendant la Coupe du monde de football au Brésil en 2014, puis en Russie en 2018, les joueurs ont laissé leur vestiaire dans un état impeccable et les supporters de l’équipe nationale ont étonné le monde entier en ramassant les déchets dans le stade.

 

On assiste à des scènes similaires au festival Fuji Rock, le plus grand et le plus ancien festival de musique du Japon, où les festivaliers gardent chaque année leurs ordures avec eux jusqu’à ce qu’ils trouvent une poubelle et où les fumeurs sont priés d’apporter un cendrier de poche.

 

Dans la vie quotidienne, les employé·es de bureau et de magasin nettoient les rues autour de leur lieu de travail le matin. Les quartiers organisent régulièrement des activités de nettoyage de rue et les enfants ramassent les déchets près de leur école. Finalement, il ne reste pas grand-chose à nettoyer, car les gens ramènent leurs ordures à la maison.

 

 

Au programme scolaire

Au Japon, la plupart des écoles imposent aux élèves de nettoyer eux-mêmes leurs locaux (y compris les toilettes), au lieu de faire intervenir des sociétés de nettoyage.

 

Cette tradition, que l’on appelle “soji” (掃除), a un objectif avant tout spirituel : enseigner l’humilité, la modestie et solidarité aux élèves en accomplissant des tâches qui rebutent tout le monde.

 

Grâce à ces bonnes habitudes acquises très tôt, les enfants deviendront sans aucun doute des adultes responsables.

 

 

Ecole - Japon

Le ménage s’effectue tous les soirs, à tour de rôle. Les élèves balaient les classes et les couloirs, vident les poubelles, nettoient les toilettes, essuient les tableaux, nettoient les effaceurs et ramassent les détritus qui se trouvent dans les lieux scolaires

 

 

La veille des vacances, c’est toutes les classes qui se lancent dans un grand ménage général.

 

Dans toutes les écoles du pays, à la fin de chaque journée de cours, l’enseignant·e divise les élèves en cinq lignes afin de nettoyer les lieux. Les lignes 1 et 2 s’occupent de la salle de classe, les lignes 3 et 4 du couloir et des escaliers et la ligne 5 des toilettes.

 

La directrice adjointe du bureau du gouvernement de la préfecture d’Hiroshima à Tokyo, Maiko Awane, explique que « pendant douze ans, de l’école primaire à l’école secondaire, le temps de nettoyage fait partie du programme quotidien des élèves. Dans notre vie de famille aussi, les parents nous apprennent qu’il est mauvais pour nous de ne pas garder nos affaires et notre espace propres ». Il est également impensable au Japon d’entrer dans une école ou dans une maison avec des chaussures sales.

 

L’intégration de la nécessité de la propreté dans le programme scolaire aide les enfants à prendre conscience de leur environnement et à en être fiers. Ils ne voudront pas salir ou dégrader un espace qu’ils doivent nettoyer eux-mêmes.

 

« Nous, les Japonais, sommes très sensibles à notre réputation aux yeux des autres. Nous ne voulons pas que les autres pensent que nous sommes de mauvaises personnes qui n’avons pas assez d’éducation pour nettoyer les choses. », a ajouté Maiko Awane.

 

Au fur et à mesure que les écoliers grandissent, leur conception de ce qui constitue leur espace s’étend au-delà de la salle de classe pour inclure leur quartier, leur ville et leur pays.

 


 

Vidéo du nettoyage d’un train à grande vitesse avant chaque départ d’une grande station

Time : 1 mn 38 / [2]

 


 

« A clean town also makes people’s hearts and minds cleaned. »

 

 

« Une ville propre permet également de nettoyer le cœur et l’esprit des gens. »

 


 

Tokyo - Japon

Pour illustration

 


 

Source :

https://mrmondialisation.org/a-paris-des-japonais-nettoient-les-rues/

http://www.bbc.com/travel/story/20191006-what-japan-can-teach-us-about-cleanliness

http://www.slate.fr/story/182538/japon-pays-proprete-hygiene-dechets-education-ecole

http://www.leparisien.fr/societe/proprete-a-paris-c-est-long-de-changer-les-mentalites-06-06-2018-7756887.php

 

Article :

Slate

 

Vidéo :

[1] Le Japon, le pays le plus propre du monde ? – Brut / YouTube

[2] 7-Minute Miracle/7分間の奇跡 – tokyo / YouTube

18 commentaires

  1. Ca prouve que quand on y met du sien, on peut arriver .. c’est bien au contraire de nos rues, Mon fils et ma bru qui est japonaise, reste dans un tout petit appartement avec 2 enfants et franchement elle arrive a bien tenir les lieux .. il y a des jouets dans sa petite cuisine mais c’est pas chargeant,

    Aimé par 2 personnes

  2. Ce que le Japon peut nous apprendre sur la propreté. Effectivement la france, est de plus en plus dégueulasse et ce, depuis les années 60. Tout peut s’expliquer, mais à quoi bon, un pays irrécupérable en décadence et déclin.

    Aimé par 2 personnes

  3. Le côté propreté est dans leur esprit  et dans leur corps. Question de culture, de philosophie, de religion  ! …. et je rajouterai de discipline et de respect . Force est de constater que discipline et respect sont en perte de vitesse en France ( mais, en effet, pas que !) et l’on préfère, par exemple,  jeter un mouchoir sale n’importe où, y compris par la fenêtre de la voiture ou sur le trottoir plutôt que dans une poubelle.

    Aimé par 3 personnes

      1. Alors là tu as raison c’est une catastrophe … la nature sert à entreposer tout ce dont on ne se sert pas, alors que les décharges existent en ville. Il suffit d’avoir assez de respect pour la nature pour le faire. La forêt, la campagne etc sont vraiment les seuls endroits où l’on peut « respirer » , se détendre, apprendre …

        Aimé par 2 personnes

  4. Jamais vu un pays aussi propre que le Japon (sauf peut-être Singapour où il est interdit de fumer dans les rues et de jeter un chewing gum par terre sous peine d’avoir une amende). Franchement, pour les touristes, c’est génial de pouvoir se balader dans les rues sans regarder systématiquement où l’on marche (en France, c’est infernal entre les crottes de chien, les bouts de clopes, les papiers etc…). Il faudrait faire un ENORME travail de sensibilisation et surtout verbaliser (car malheureusement les gens ne comprennent que cela).

    Aimé par 2 personnes

  5. Chez moi les gens ne veulent même pas balayer leur propre place de parking sur lesquelles les aiguilles de pin s’accumulent et bouchent les avaloirs. Il faut que la copropriété paye un jardinier pour le faire. Graves les français !

    Aimé par 2 personnes

    1. Et ce n’est pas près de s’arranger. C’est l’impression que j’ai tout du moins. Moi qui ai horreur du désordre, de la saleté, etc… Je vis dans une ville qui devient vraiment glauque. Enfant, c’était la campagne maintenant… N’en parlons même pas.

      Aimé par 1 personne

  6. Quand je compare avec la Belgique 😂 Bruxelles, Liège ou encore Charleroi sont de vraies poubelles … Et franchement je n’ai pas trouvé Paris beaucoup plus propre … Le pire ce sont les mégots de cigarettes et les chewing-gums à terre pfff ! 🙄
    Par contre je trouve que chez nous aussi, on devrait demander aux enfants et étudiants de ranger et nettoyer leur classe, je trouve que c’est vraiment une bonne idée et je suis sûr que beaucoup seraient partant 😀
    Bonne soirée 😉

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.