La spiruline : Bienfaits et Propriétés [Vidéos]

Publié par

 

C’est le super aliment dont tout le monde parle. La spiruline, cette micro-algue bleu-vert, envahit les étals des magasins bios et des pharmacies. Et pour cause, ses vertus sont multiples, notamment pour booster le système immunitaire.

 

 

La spiruline, un super aliment de demain

Présentée comme le meilleur aliment pour l’humanité au 21ème siècle par l’OMS, et l’aliment le plus complet de demain par l’Unesco, la spiruline fait de plus en plus parler d’elle. Cette micro algue de couleur verte est en effet une mine de nutriments. En un très petit volume, elle concentre une quantité exceptionnelle de protéines végétales, de vitamines, d’antioxydants ou encore de fer. « Croyez-moi », nous dit Bruno Delille, chercheur qualifié au FNRS en océanographie, « quand les terriens partiront sur Mars, ce ne sont pas des vaches qu’ils embarqueront, mais de la spiruline ! Aucun autre aliment ne concentre autant de qualités en un si petit volume ».

 

Apparue sur terre il y a environ 3 milliards et demi d’années, la spiruline est connue depuis bien longtemps au Tchad, en Inde ou au Mexique puisqu’elle se développe naturellement dans les eaux douces et chaudes, telles celles des lacs volcaniques. On raconte que les Aztèques par exemple la consommaient en quantité quand leurs récoltes étaient mauvaises pour rester en bonne santé. Mais depuis quelques années, on redécouvre ses vertus de superaliment.

 

Elle est plébiscitée par les sportifs pour sa teneur en antioxydants et en protéines. Les végétariens la consomment aussi pour ses protéines végétales, pour sa teneur élevée en en fer et en vitamines B12. « Quelques grammes de spiruline ne remplacent pas complètement un steak, mais l’apport nutritionnel est vraiment très intéressant. »nous explique Dorothée Goffin, docteure en sciences agronomiques et directrice du Smart Gastronomy Lab de Gembloux. « Nous sommes vraiment arrivés à un point où il faut trouver de nouvelles manières de se nourrir, de moins consommer et de manière plus durable. C’est un produit qui est facile à cultiver, dans des conditions simples, et qui est écologique. C’est pour cela que la spiruline est aussi intéressante pour lutter contre la malnutrition dans les pays africains où l’on manque de produits riches en nutriments ».

 

 

Spiruline - 2

 Pour illustration

 

 

Attention, pas d’excès

Comme tout aliment, la spiruline ne doit pas être consommée en excès. Il est aussi important de prêter attention à sa provenance. Dans certaines boites de comprimés de spiruline vendues sur internet, on a trouvé des traces de toxines et de métaux comme le plomb, le mercure et l’arsenicPrudence donc !

 

Aujourd’hui, la spiruline est toujours récoltée à la surface des lacs tropicaux, mais elle est aussi et surtout produite dans de grands bassins. La France, qui compte environ 150 producteurs de spiruline, fait partie des pays qui misent beaucoup sur la spiruline. Il n’y a toujours aucun producteur en Belgique, mais une spin off de l’université de liège a mis au point une machine capable de nous transformer toutes et tous en producteurs de spiruline fraîche. L’appareil qui devrait être mis sur le marché en 2020, un « spirhome », permet de cultiver sa propre spiruline dans un récipient en verre.

 

Gersande Blanchard, professeure à l’Université de Liège et responsable de la spin off Microspir, nous explique que « La spiruline fraîche, plus encore que celle en poudre que l’on trouve habituellement en magasin, a de très grandes qualités nutritives et qu’elle a aussi un goût plus doux »Le « spirhome », qui devrait être mis sur le marché début 2020 pour un prix d’environ 460 euros, permet de récolter une dizaine de grammes de spiruline tous les matins. « C’est idéal pour bien commencer la journée en intégrant cela dans un smoothie ou un yaourt ! »

 

Le smart Gastronomy lab, installé sur le campus des facultés agronomiques de Gembloux s’intéresse aussi beaucoup à la spiruline et aux différentes manières de la consommer. Dorothée Goffin, directrice du lab, insiste sur le fait que la spiruline, avant d’être un complément alimentaire qu’on achète en gélules à la pharmacie, est un aliment à part entière. Il est donc intéressant de trouver des recettes pour le faire entrer dans notre quotidien.

 

Avec le chef et docteur en chimie Gaëtan Richard, plusieurs recettes ont été mises au point. Une barre de céréale toute verte avec des graines de courge, des graines de lin, des dattes, du miel et de la spiruline. Pour ceux qui sont vraiment rebutés par le gout un peu amer de l’algue, il est aussi possible de consommer la spiruline dans une pâte à tartiner aux noisettes.

 


 

Time : 4 mn 19 / [1]

 


 

Ses vertus (et ses risques)

Comme le soulignent Emmanuelle Levesque et Fanny Parise dans leur livre Spiruline, bienfaits et recettes d’un aliment incroyable (Editions Mango), « La spiruline est souvent décrite comme un aliment miracle, voire ‘magique’, tant ses propriétés sont exceptionnelles ». Voyez plutôt : très riche en calcium, en magnésium, et en vitamines (notamment B12, B5, B8 et E), c’est aussi une excellente source de fer et de caroténoïdes. Par ailleurs, elle contient de 55% à 70% de protéines d’excellente qualité, dont 95% sont assimilables par l’organisme. A titre d’exemple, « La spiruline est 28 fois plus riche en fer que les épinards, contient 3 fois plus de protéines que la viande, est 26 fois plus concentrée en calcium que le lait et 15 fois plus riche en bêtacarotène que la carotte. », indiquent les auteures.

 

En tant que complément alimentaire, cette algue peut, par exemple, aider à protéger les cellules du vieillissement prématuré, réguler et abaisser le taux d’insuline chez les diabétiques, contribuer à faire baisser le taux de cholestérol, régénérer les cheveux abîmés, booster les défenses immunitaires, combattre l’anémie... Pour l’adulte, il est conseillé de consommer 1 à 3 g par jour de spiruline sèche, et jusqu’à 30 à 40 g , si elle est fraîche.

 

 

Toutefois, attention à sa surconsommation qui peut s’accompagner d’effets secondaires :

  • Nausées.
  • Troubles digestifs.
  • Maux de tête.
  • Anxiété.

 

 

Par ailleurs, l’effet de mode qui entoure cet aliment miracle a son revers, « Les produits et matériaux utilisés pour sa production peuvent comporter des résidus toxiques qui se fixent sur cette micro-algue. », avance Régine Quéva, dans son livre Les supers-pouvoirs des algues (Editions Larousse). Il est donc primordial de bien vérifier les ingrédients (sur l’étiquette doivent figurer les termes « spiruline« , « algue cyanophycée spirulina« , « spirulina« , « spirulina platensis » ou encore « arthrospira platensis« ), de repérer les labels (en France, « Ecocert », « Naturland » ou contrôlée « Bio » sont des gages de qualité), ainsi que sa provenance (privilégiez le local, français ou européen).

 


 

Time : 6 mn 12 / [2]

 


 

 

Spiruline - 1

Pour illustration

 


 

Source :

http://www.spiruliniersdefrance.fr/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Spiruline

https://fr.wikipedia.org/wiki/Spiruline_(complément_alimentaire)

https://www.doctissimo.fr/html/nutrition/vitamines_mineraux/vitamines/15869-spiruline.htm

https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=spiruline_ps

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_la-spiruline-un-super-aliment-de-demain?id=10309542

https://www.lci.fr/nutrition/ses-bienfaits-son-utilisation-tout-savoir-sur-la-spiruline-les-bienfaits-de-cette-algue-2126522.html

 

Article :

LCI / RTBF

 

Vidéo :

[1] La spiruline, l’Ingrédient n°1 du futur ? RTBF

[2] spiruline – Magazine de la santé – 29/01/2014 – France 5 – AlgueO / YouTube

27 commentaires

  1. Merci pour cet article précis sur cette algue aux nombreuses vertus. Son coté peu appétissant explique sûrement en grande partie son manque de popularité. On attendra donc la famine pour se mettre à la spiruline. En même temps, si il suffit de 30 à 40 grammes par jour, c’est pas la mer à boire!
    Benjamin

    Aimé par 1 personne

      1. Donc La Spiruline c’est du Fer aussi ? Car sur ma boite de Spiruline il y a écrit « fer et acide folique » Vitalité. Je prends juste un comprimé par jour pour mon apport en Fer. Car je suis en carence ferritine.

        Aimé par 1 personne

      1. Non j’essaie de pas prendre trop de Fer. Ma médecin sait que je fais de l’anémie (carence fer) ça fait 9 ans que je prends du Fero Grad 500. Et au vu de ma dernière prise de sang, je ne suis plus en anémie. Je fais attention quand même de pas prendre trop de Fer, sinon je fais devenir comme Popeye 😀

        Aimé par 1 personne

      2. Je suis obligée de renforcer et booster mon système immunitaire, pour faire barrière à l’infection de la maladie de Lyme (pour lequel je me bats actuellement).

        Aimé par 1 personne

      3. Merci Aphadolie pour tes liens. Je suis en train de faire une cure de Magnésium, justement, et J’ai une ampoule de Vitamine D ( Stérogyl) tous les 3 mois à prendre (prescrite par Médecin) Le Bion 3 m’intéresse bien pour faire le plein de vitamines.

        Aimé par 1 personne

      4. La vitamine D est très importante, notamment pour son efficacité des autres minéraux : Calcium & Magnésium.

        Tout comme toi, je prends une ampoule de vitamine D tous les 3 mois.

        Le Bion 3 Sénior m’a été recommandé par un professeur qui me suit à la clinique. Il n’est pas très onéreux et tu peux le trouver en pharmacie.

        Aimé par 1 personne

  2. Très intéressant, j’en parlerais à mon médecin naturopathe.
    Perso, ça fait bien 5 ans que j’ai des problèmes de santé.
    J’ai fini par prendre rdv avec un naturopathe (qui est aussi médecin, c’est important), ça fait maintenant 2 mois que je suis son traitement et ça va bien mieux, ça prend du temps de guérir, mais j’ai bon espoir que ça s’améliore d’avantage. (En même temps, on ne va pas en rajeunissant ^^ )
    Comme il me dit: La médecine allopathique, c’est bien pour traiter l’urgence. Les médocs, en majorité ça ne guérit pas, ça supprime les symptômes et donne des effets secondaires, en attendant que le corps se répare de lui même, s’il le peut.
    Par contre, les compléments naturels, ça coûte un pont…^^

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.