Guerres hybrides : L’année 2020 sera celles des révoltes populaires

Publié par

 

L’année 2020 risque d’être extrêmement propice aux révolutions et aux soulèvements populaires dans plus de 115 pays de la planète.

 

Les guerres hybrides seront de plus en plus favorisées par l’extrême morosité de l’économie mondiale, laquelle est aggravée par des guerres commerciales, les technologies numériques et l’absurdité des taux d’intérêt négatifs.

 

Les gens sont de plus en plus frustrés et endettés et beaucoup n’arrivent plus à se loger face à la bulle spéculative immobilière folle et mimétique. La cherté de la vie a atteint dans certains pays un seuil où l’analyse économique rationnelle est dans l’incapacité d’expliquer comment des individus parviennent encore à s’en sortir avec des revenus inadéquat et un système d’imposition omniprésent aussi bien en amont qu’en aval. Partout, la colère des populations est palpable. Autant de facteurs favorables aux champs d’application d’une guerre hybride. Il suffit souvent d’un simple catalyseur pour déclencher un soulèvement populaire dont l’intensité varie selon les pays.

 

Sur le plan macro-économique, la finance mondiale est complètement perturbée par des années de grandes largesses et de manipulations des banques centrales.

 

Les taux d’intérêt négatifs se généralisent dans plusieurs pays et ce mouvement accroît la dette privée.

 

En dépit de fausses statistiques sur une hypothétique croissance inexistante, la récession mondiale se caractérise par un ralentissement de la plupart des économies, un usage immodéré de la planche à billets par certains pays puissants, favorisant l’inflation et la perte d’emplois à « rendement réel » et la création d’emplois fictifs de plus en plus temporaires et précaires.

 

Certains experts évoquent un « purgatoire de la croissance mondiale » susceptible de provoquer une crise systémique, lequel sera causé par n’importe quel facteur exogène au monde de la finance. Le système n’a pas seulement épuisé toutes ses ressources endogènes mais est en état d’agonie.

 

Les nouvelles technologies comme le tout électrique pourraient coûter la perte d’un nombre considérable d’emplois, supérieur à celle ayant suivi l’ère des grandes délocalisations des années 90 et 2000. Et cette donne n’est pas rassurante pour la stabilité sociale d’un grand nombre de pays.

 

La destruction des économies de certains pays pauvres et les guerres auxquels ils ont été confrontés ont provoqué de grands flux migratoires vers des pays plus stables mais la crise mondiale risque d’emporter les pays dit riches dans la tourmente.

 

Enfin le bras de fer géostratégique et geo-économique entre Beijing et Washington s’apparente désormais à une grande guerre mondiale sourde entre les deux plus grandes économies mondiales n’augure rien de bon pour le reste du monde. La Chine est la manufacture du monde et un éventuel conflit entre la Chine et les États-Unis aurait dès le début un effet extrêmement dévastateur sur l’économie mondiale avant d’emporter la planète.

 

Le trafic de narcotiques, le trafic d’armes, les jeux de hasard, les activités illégales, la criminalité transfrontalière, le mercenariat le trafic de personnes et les économies souterraines, y compris sur le net, représenteront une part de plus en plus importante du PIB mondial.

 

Tout ceci n’augure pas de lendemains qui chantent, bien loin de là. La situation est prise très au sérieux par la plupart des gouvernements dont les dépenses en matière d’équipements de sécurité et de répressions explosent. Le système néolibéral a atteint ses limites et l’explosion des structures sociopolitiques est une contingence avec laquelle il faudra s’adapter ou disparaître.

 

Aucun pays ne semble immunisé contre une révolution violente et ceci est une donne que les gouvernements redoutent au plus haut point.

 

2020 sera l’année des révolutions ou de la matraque.

 


 

Révoltes populaires - 1

Scène d’une manifestation en Algérie

 

Révoltes populaires - 2

Manifestation au Maroc

 

Révoltes populaires - 3

Début d’émeute au Chili

 

Révoltes populaires - 4

Émeute au Brésil

 

Révoltes populaires - 5

Affrontement entre manifestants et force de l’ordre en Colombie

 

Révoltes populaires - 6

Émeutes en France (Gilets Jaunes)

 

Révoltes populaires - 7

Émeutes en France (Gilets Jaunes)

 

Révoltes populaires - 8

Émeutes en France (Gilets Jaunes)

 

Révoltes populaires - 9

Émeutes en France (Gilets Jaunes)

 

Révoltes populaires - 10

Émeutes en France (Gilets Jaunes)

 

Révoltes populaires - 11

Scène de pillage en Grande-Bretagne

 

Révoltes populaires - 12

Grande-Bretagne

 

Révoltes populaires - 13

Grande-Bretagne

 

Révoltes populaires - 14

Aux États-Unis, la police est militarisée et préparée à une insurrection armée de grande ampleur

 

Révoltes populaires - 15

Émeutes en Irak

 

Révoltes populaires - 16

Scène d’une manifestation en Turquie

 

Révoltes populaires - 17

Manifestation au Liban

 

Révoltes populaires - 18

Manifestation à Hong Kong

 

Révoltes populaires - 19

Manifestation à Hong Kong

 

Révoltes populaires - 20

Manifestation à Hong Kong

 

Révoltes populaires - 21

Tijuana, Mexique

 

Révoltes populaires - 22

Violences urbaines en Australie

 

Révoltes populaires - 23

Guerre hybride en Syrie

 

Révoltes populaires - 24

Guerre hybride en Syrie

 

Révoltes populaires - 25

Précarité

 

Révoltes populaires - 26

Tunisie

 

Révoltes populaires - 27

Manifestation à Tunis

 

Révoltes populaires - 28

Place financière / Wall Street

 

Révoltes populaires - 29

Place financière / Frankfurt

 

Révoltes populaires - 30

Place financière / Londres

 

Révoltes populaires - 31

Réserve fédérale des États-Unis

 

Révoltes populaires - 32

Précarité

 

Révoltes populaires - 33

États-Unis

 

Révoltes populaires - 34

États-Unis

 

Révoltes populaires - 35

Nouvelles technologies / Pour illustration

 

Révoltes populaires - 36

Émeutes en France (Gilets Jaunes)

 

Révoltes populaires - 37

Bras de fer géostratégique et géo-économique entre Beijing et Washington

 

Révoltes populaires - 38

Les dépenses en matière d’équipements de sécurité et de répressions explosent

 

Révoltes populaires - 39

Turin, Italie

 


 

Ordo Ab Chao

 


 

Source :

https://reseauinternational.net/lannee-2020-sera-celles-des-revoltes-populaires-dans-la-plupart-des-pays-du-monde/

https://strategika51.org/2019/12/04/lannee-2020-sera-celles-des-revoltes-populaires-dans-la-plupart-des-pays-du-monde/

 

Article :

Strategika 51

https://strategika51.org/ : Un site riche en information.

15 commentaires

  1. La seule que j’ai eu connaissance qui était vraiment pacifique et celle pour l’environnement a Montréal .. enfin il y a eu un peu de grabuge mais un cas isolée alors que les autres manifestation je trouve cela inquiétant

    Aimé par 1 personne

  2. Merci Eric! le meilleur site que je connaisse pour tout ce qui est géostratégique et la « réalité » sur les guerres avec des infos de première main.
    De plus, les commentaires sont très intéressants car on y parle aussi de spiritualité!
    Au delà de la guerre, l’illusion… Et il semblerait que certains, partis défendre leur pays, réalisent qu’ils défendent des intérêts financiers… Alors les plus courageux, ne supportant pas le mensonge, prennent des risques (attaques régulières sur le site) afin d’en informer le plus possible.
    Poème prémonitoire d’un des militaires tué au Mali
    Pour que vive la France

    « Ainsi, toujours poussés vers une étrange quête
    Nos pères s’en allaient-ils bravant la destinée,
    Tantôt l’air abattu par le poids des conquêtes,
    Tantôt l’air guilleret de leurs jeunes années.

    Sur les champs de bataille, côtoyant la laideur,
    Ils connaissaient la vie et ses plus tristes heures.
    Pas un ne regrettait mais tous avaient au cœur
    Ce que signifiait mourir au champ d’honneur.

    Du plateau de Pratzen où la brume se fane,
    Des tranchées de Verdun aux rizières du Tonquin,
    Par-delà le Djebel et les vallées afghanes,
    La souffrance et la peur étaient leur quotidien.

    Mais pour que vive la France et la gloire de son nom,
    Ils portèrent au front son prestigieux emblème,
    Et subissant l’affront jusqu’à celui suprême,
    Ils tombèrent en héros sous le feu des canons.

    Les yeux levés au ciel implorant le pardon,
    Leurs corps meurtris exhibait une douleur extrême,
    Et dans l’ultime soupir sur leurs visages blêmes,
    Leurs lèvres murmuraient ce cantique moribond:

    « Oh tendre France, douce gardienne de mon baptême,
    Prenez ici ma vie, je vous en fais le don,
    Veillez sur ma famille et tous les gens que j’aime,
    Et rendez je vous prie mon sacrifice fécond… »

    Toi France, ingrate mère à la parure ternie,
    Laisseras-tu leurs cris se perdre dans la nuit ?
    Ils t’ont donné leur cœur, ils t’ont donné leur vie,
    N’est-ce pas révoltant que nul ne les envie ?

    À tes illustres fils tombés pour la patrie,
    Plutôt que souvenir tu préfères l’oubli,
    À tes jeunes enfants disparus aujourd’hui,
    Plutôt que bienveillance tu préfères le mépris.

    Qu’adviendra-t-il de nous ta jeune génération ?
    Parmi les injustices de tes institutions,
    Et le désintérêt de ta population,
    Ne saurons-nous jamais où part ton attention ?

    Quel sort réserves-tu à ceux qui serviront ?
    Nulles considérations, seules quelques concessions !
    Pourtant tu le sais bien, nous qui te chérissons,
    Nous ne demandons rien qu’un peu de compassion !

    Et s’il m’advenait un jour de périr en ton nom,
    Ce serait avec foi mais non sans une question,
    Pour que revive France et la gloire de son nom,
    Je te lancerais sans haine ce dernier affront,

    Tandis que mon chant du cygne, funeste merveille,
    Pareil au flot gémissant de mon sang vermeil,
    Fera couler ces mots aux milles résonances:
    « France, ma France, qu’as-tu fait de ta reconnaissance ? »

    Clément-Frison-Rroche

    Aimé par 2 personnes

    1. Clément-Frison-Roche : tu m’as fait faire un bon de 45 ans en arrière. On m’avait offert un livre de Frison-Roche. Livre que j’ai toujours…

      Ps : si l’on parle du même auteur. Mon livre portait sur les animaux et la nature mais le nom de l’auteur est le même.

      Aimé par 1 personne

  3. Cela ne me surprendrait pas du tout. Les gens en ont assez de travailler pour des pécadilles
    De se serrer la ceinture pour que d’autres desserrent la leur. Les gens en ont assez de ne pas être écoutés, de ne pas être consultés, il y a une limite à se faire étouffer. Le futur n’est pas très rassurant.
    Amitiés

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir,

      Je vous cite : « Le futur n’est pas très rassurant. »,

      …En effet, cela empire et ce n’est que le début. Toutefois, j’espère me tromper.

      Cordialement.

      J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.