Peur panique de la foule : l’ochlophobie [Vidéo]

Publié par

Time : 1 mn 01 / [1]

 

L’ochlophobie (ou ochmophobie) est la peur de la foule, au sens physique, d’une peur de mourir écrasé par elle. Il faut la différencier de l’agoraphobie, la peur des espaces publics, même si leurs symptômes sont similaires : angoisse, malaises, panique. On la soigne à l’aide d’hypnose, de réalité virtuelle et autres thérapies, mais la plupart des ochlophobes vivent en évitant les foules.

 


 

Foule

Pour illustration

 

 

Comportements associés à la peur de la foule

Dans l’ochlophobie, il y a un sentiment d’être envahi, compressé, anéanti par la foule. C’est pour cela que les ochlophobes ont peur du métro à 18h mais n’ont pas peur (voire même les recherchent) des grands espaces vides où ils peuvent respirer et ouvrir les bras sans crainte de rencontrer quelqu’un d’autre.

 

L’ochlophobie, en revanche, peut être associée avec la claustrophobie (peur de l’étouffement) ou la blemmophobie (peur du regard des autres).

 

L’ochlophobie est une phobie sociale qui touche indifféremment les femmes comme les hommes.

 

 

Sources éventuelles de la phobie de la foule

On retrouve souvent à l’origine de cette phobie une situation traumatisante comme le fait d’avoir été agressé dans une foule ou de s’être senti oppressé violemment. De nombreux psychologues rapportent souvent le fait de rencontrer des ochlophobes qui ont reçu une éducation très refermée sur la famille avec une crainte avouée et érigée en principe du monde extérieur jugé comme hostile et obligatoirement violent. Une situation d’humiliation face à une foule peut également entraîner une ochlophobie.

 

 

Peur de la foule

Pour illustration

 

 

Conséquences physiques, psychiques et comportementales

La manifestation la plus évidente de l’ochlophobie est la sensation d’étouffement qui peut entraîner une attaque de panique. Souvent les ochlophobes, lorsqu’ils sont compressés dans une foule, ont des nausées subites ; ce qui est pour eux le seul moyen d’échapper à ce qui les agresse. Les ochlophobes souffrent souvent d’une hypersensibilité qui les amènent à perdre leur distinction sensorielle. Ils confondent les sons, les odeursEt certains aspects visuels de la réalité peuvent être déformés jusqu’à entraîner des sensations hallucinatoires.

 

Les ochlophobes sont naturellement des personnes solitaires n’aimant que les réunions en petits comités et si possible dans des lieux vastes et aérés.

 

L’un des risques majeurs de cette phobie est la bouffée délirante aiguë qui peut entraîner une hospitalisation en milieu psychiatrique.

 

 

Traitements possibles de l’ochlophobie

Comme nous sommes en face d’une phobie sociale à caractère traumatisant (pouvant entraîner un TAG – trouble anxieux généralisé), il est bon de traiter cette phobie avec une prise médicamenteuse de type anxiolytique avant de commencer tout travail thérapeutique.

 

Au-delà de l’aspect médical une thérapie cognitivo-comportementale est à recommander pour ce type de sujet.

 

Il est à noter que les ochlophobes ont besoin d’avoir en face d’eux un(e) thérapeute compréhensif, ouvert et très maternant tant leur phobie est aussi accompagnée d’une méfiance envers les soignants.

 


 

Foule - Jeune femme

Pour illustration

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ochlophobie

https://www.phobie.com/quels-sont-les-symptomes-de-l-ochlophobie/

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=ochlophobie

https://www.doctissimo.fr/psychologie/phobies/ochlophobie-ochmophobie-peur-de-la-foule

https://www.doctissimo.fr/html/psychologie/stress_angoisse/articles/15914-agoraphobie-agoraphobe.htm

https://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Comportement/Articles-et-Dossiers/Je-ne-supporte-pas-la-foule

https://www.maxisciences.com/phobie/ochlophobie-symptomes-causes-traitement-qu-est-ce-que-c-est_art39382.html

 

Article :

Alain Héril, psychanalyste et sexothérapeute / Doctissimo

Révision médicale : Dr Jesus Cardenas, Directeur médical de Doctissimo, 27 janvier 2017

 

Vidéo :

[1] L’ochlophobie – L_Debz / YouTube

15 commentaires

      1. Je me suis renseigné et l’on m’a dit que tout le monde ne pouvait être hypnotisé. Qu’il fallait être prédisposé. N’en sachant pas plus sur le sujet….

        J'aime

      2. je peux te confirmer que ce n’est pas vrai: 10-15% des gens sont hyper hypnotisables, et 10-15% sont difficilement hypnotisables.
        Dans les plus difficiles c’est le même procédé que la marge au milieu amis ça demande plus d’insistance: ça peut prendre plus de temps avant qu’ils finissent par se sentir assez en confiance pour se laisser aller et comprendre c’est quoi être en hypnose.
        Et tout le monde entre en état d’hypnose à tous les jours: Quand tu conduis et que ah putain je suis déjà rendu chez moi je m’en suis pas rendu compte: état d’hypnose.
        Quand tu jardines, fais la vaisselle, joue de la musique et que tu vois pas le temps passer: état d’hypnose.
        Quand tu t’endors devant un film et que tu l’entends toujours mais que tu es en quasi sommeil: même chose 🙂

        Aimé par 1 personne

      3. ben d’après ce que je comprends; c’est que la personne a vu des réticences face à l’hypnothérapeute et le client. Et sûrement qu’avec des lacunes en termes de connaissances ET de pratiques parfois il peut manquer des outils pour faire face à une situation (client difficile, client stressé, anxieux, TDAH, enfant excité). Mais pour que l’hypnose ne marche pas il faut que le client ne veuille pas; vu que c’est pas MK la personne reste consciente tout le long, donc si tu lui dit des trucs qu’elle n,est pas d’accord ou lui parle d’une manière qui ne lui ressemble pas, ça devient presque impossible de l’hypnotiser.
        C’est donc une question d’outils, de confiance en soi, de lien de confiance entre les personnes et d’être à l’écoute.

        Source de tout cela: je termine mon diplôme en hypnothérapie alors tu peux me poser les questions que tu veux ça va me faire plaisir! 😉

        Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.