Selon l’horloge de l’apocalypse, la fin du monde est arrêtée 100 secondes avant un cataclysme planétaire

Publié par

Time : 21 s [Vostvfr] / [1]

 

Voici la mauvaise nouvelle : nous avons tous seulement 100 secondes à vivre. Voici la bonne nouvelle : ce ne sont que des secondes métaphoriques, mais le fait est que nous n’en avons que 100 et lorsqu’elles atteindront minuit, cela pourrait vraiment être la fin de la vie humaine.

 


 

L’horloge symbolique de la fin du monde montre désormais qu’il ne reste que 100 secondes avant une catastrophe nucléaire, selon le communiqué du Bulletin of the Atomic Scientists publié à l’issue de la cérémonie de l’horloge tenue ce jeudi 23 janvier.

 


 

Horloge - 2

Pour illustration

 

 

Depuis 1947, le Bulletin des scientifiques atomistes met régulièrement à jour « l’horloge de l’apocalypse » qui calcule l’espérance de vie de la Terre en prenant en compte les menaces nucléaire, climatique et technologique dans le monde.

 

Minuit sur cette horloge conceptuelle, créée au début de la guerre froide et mise à jour depuis 1947, représente la fin du monde. Ces dernières années, les aiguilles n’ont fait qu’avancer.

 

« Il est 100 secondes avant minuit. Nous exprimons à quel point le monde est proche d’une catastrophe en secondes, pas en heures, ni même en minutes. C’est le moment le plus proche du jugement dernier de toute l’histoire de l’horloge de la fin du monde. », selon Rachel Bronson, chef du Bulletin of the Atomic Scientists citée dans le communiqué.

 

 

Il était 23h53 lors de la création de l’horloge

Le concept a été créé par des scientifiques américains en 1947, deux ans après l’explosion des bombes atomiques à Hiroshima et Nagasaki. Il était alors 23h53. L’horloge fut ensuite régulièrement mise à jour au cours de la guerre froide, atteignant son paroxysme en 1953 – année marquée par les premiers tests soviétiques et américains d’engins thermonucléaires.

 

Dans les décennies qui suivent, l’heure recule lorsque les deux superpuissances négocient et limitent le développement de leurs arsenaux atomiques. Mais l’horloge avance lorsque les tensions sont de retour comme en 1984 avec la course aux armements lancée par Ronald Reegan. En 1991, l’heure atteint un record historiquement bas lorsque l’URSS disparaît : 23h43.

 

 

Horloge - 5

Pour illustration

 

 

Depuis la chute de l’URSS, l’horloge ne cesse de se rapprocher de minuit

Alors que certains imaginent la fin de l’histoire avec la dislocation de l’Union soviétique, les tensions internationales vont s’accumuler au cours des décennies suivantes : conflits au Moyen-Orient (Irak, Afghanistan, Syrie, Libye, Yémen…) ou dans l’est de l’Europe (ex-Yougoslavie, Ukraine..), multiplication des attentats terroristes, des tensions… L’horloge de la fin du monde avance donc petit à petit au fil des années.

 

A ce contexte géopolitique tendu, il faut ajouter le réchauffement climatique, dont l’impact est de plus en plus visible chaque année. Rien qu’en 2019, on peut évoquer les pluies diluviennes en Inde (1900 morts) ou encore les feux de forêts australiens et amazoniens. Résultat : depuis deux ans, l’horloge de l’apocalypse affiche 23h58 – une heure jamais vue depuis le record de 1953. 

 

 

Horloge - 3

Pour illustration

 

 

L’horloge de la fin du monde de 1947 à 2020

Grâce à l’image animée ci-dessous, découvrez l’évolution de l’horloge de la fin du monde depuis sa création, en 1947, à aujourd’hui.

 

 

Horloge

 


 

Source :

https://thebulletin.org/doomsday-clock/

https://en.wikipedia.org/wiki/Doomsday_Clock

https://www.bfmtv.com/international/selonl-horloge-de-l-apocalypse-il-nous-reste-100-secondes-a-vivre-1846023.html

http://www.leparisien.fr/societe/minuit-moins-100-secondes-l-horloge-de-l-apocalypse-encore-avancee-23-01-2020-8242995.php

https://fr.sputniknews.com/societe/202001231042952849-lhorloge-de-la-fin-du-monde-est-arretee-100-secondes-avant-le-minuit-nucleaire/

https://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/nucleaire-iranien/l-horloge-de-l-apocalypse-affiche-desormais-minuit-moins-100-secondes_3797257.html

 

Article :

Sputniknews

Louis Tanca / Bfmtv

The Bulletin of the Atomic Scientists

 

Vidéo :

[1] The End Is Nigh: Doomsday Clock Reaches 100 Seconds To Midnight | TIME / YouTube

11 commentaires

  1. Horloge inutilement anxiogène donnant une image (fausse?) d’inéluctabilité. Le fait d’utiliser une horloge et pas un taux de probabilité donne dans l’inconscient que le temps ne peut qu’aller en avançant).
    Si ça se base sur une équation comme pour les prédictions de l’augmentation des T° … (Il faudrait que je retrouve l’article où il était indiqué que la simulation à ce sujet, du Giec je crois, ne fonctionnait pas pour des périodes du passé)
    Bref, vraie probabilité ou justificatif à déclencher un conflit nucléaire… mon cœur balance ^^

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.