Françoise Dolto et la pédophilie « consentante » [Vidéo]

Publié par

Time : 6 mn 25 / [1]

 


 

Françoise Dolto - 1

Françoise Dolto / Pour illustration

 

 

Synopsis :

Françoise Dolto a, dans plusieurs documents, défendu la pédophilie « consentante ». Portée au pinacle par l’Éducation Nationale, qui en a fait la référence absolue en terme de psychologie de l’enfant, cette psychanalyste prétendait même qu’à partir du moment où le gamin (de n’importe quel âge visiblement) était mis au courant qu’il pouvait refuser une relation pédophile, celui-ci en devenait complice si il se laissait faire ! Comme si un enfant pouvait naturellement avoir l’ascendant psychologique sur un adulte…

 

En France, le nombre d’établissements baptisés « Françoise Dolto » se compte par centaines. Si la justice et l’éducation sexuelle « officielle » se basent sur ces délires (séniles ?), on comprend mieux pourquoi les pédophiles sont si peu condamnés en France…

 

Le 23 mai 1977, dans les pages « Opinions » du Monde80 intellectuels français parmi lesquels Jean-Paul Sartre, Michel Foucault, Roland Barthes, Simone de Beauvoir, Alain Robbe-Grillet, Jacques Derrida, Philippe Sollers et même Françoise Dolto, signent un autre texte pour demander que la loi décriminalise les rapports sexuels entre les adultes et les enfants de moins de 15 ans.

 

France Culture

 


 

DOLTO - Interview - Extrait


 

Dolto - Le Canard enchaîné - 08.01.20

Le Canard enchaîné 

 


 

Françoise Dolto - 2

Pour illustration

 


 

Source :

http://www.dolto.fr/fd-code-penal-crp.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Françoise_Dolto

https://www.franceculture.fr/societe/quand-des-intellectuels-francais-defendaient-la-pedophilie

http://www.philap.fr/HTML/inconscient-sexuel/Annexes/dolto_interview_choisir_1979.pdf#page=8

 

Interview – Dolto – 1979

 

Vidéo :

[1] Françoise Dolto défendait la pédophilie « consentante ». Inceste et psychanalyse. – La chaîne qui pique ! / YouTube

55 commentaires

  1. Elle n’est pas là pour répondre à ce genre de propos – Sans prendre parti nullement pour savoir qui a raison ou pas, je voudrai juste poster la réponse de sa fille, cela permet d’avoir deux positions et chacun. Après quoi chacun sera libre d’opter pour l’une ou l’autre , : « Françoise Dolto fait depuis peu l’objet d’une attaque sur le net à propos de ses soi-disant prises de position pro pédophiles. Il s’agit d’une malveillance contre laquelle nous sommes impuissants puisque la loi française ne nous permet pas de réplique légale, on a le droit de diffamer les morts. De quoi s’agit il ?
    – D’abord d’un amalgame entre deux pétitions, l’une demandant l’abaissement de la majorité sexuelle que Françoise Dolto avait signée en compagnie de personnes très éminentes. L’autre demandant la libération de pédophiles avérés et condamnés qu’elle n’a bien entendu pas signée. Mais il se trouve que certaines personnes, pro pédophiles notoires, ont signé les deux pétitions. Cette affaire avait déjà été évoquée avec la même confusion il y a quelques années à la radio, j’avais obtenu une droit de réponse sur la même antenne à la même heure un mois plus tard. cf l’article que j’avais écrit dans le monde à ce propos. J’ajoute que tout cela se passait dans les suites à l’époque du suicide de Gabrielle Russier, professeur qui avait entretenu une relation avec un de ses élèves.
    – De citations tirées de leur contexte dans lesquelles Françoise Dolto parle de l’inconscient et non du registre conscient. Cela dénature totalement ses propos bien évidemment.
    – Des extrait d’un interview que j’ai retrouvé annoté de sa main disant que cela ne correspondait pas à ce qu’elle avait dit et que c’était affreux. Mais il est vrai qu’elle n’a pas attaqué les auteurs en justice car cela n’était pas son genre et elle était déjà très malade.
    Tous ceux qui connaissent son œuvre et sa personne ne sauraient accorder le moindre crédit à ces dénonciations calomnieuses. Françoise Dolto a toujours défendu farouchement la causes des enfants et il est bien évident que défendre les pédophiles ne pouvait faire partie de ses combats. Il s’agit d’une volonté délibérée de lui nuire, pour des raisons que j’ignore, dans laquelle j’ai été instrumentalisée. En effet j’ai en toute bonne fois rappelé au téléphone leur auteur, qui m’avait prévenue de ses intentions, pour tenter de comprendre ce qui l’animait et de lui expliquer la réalité, mais au moment de cet échange je n’avais pas les documents sous les yeux, il en profite pour me décrire comme bredouillante et tombant des nues…cette manière d’utiliser cet échange en dit long sur l’état d’esprit de l’auteur de cette cabale.
    Catherine Dolto « 

    Aimé par 2 personnes

      1. J’espère vivement que ma réponse a bien été comprise. La pédophilie est quelque chose d’horrible et je condamne , du plus profond de mon être, toutes celles et ceux qui touchent à des enfants et détruisent à jamais leur innocence et leur vie. Il me paraissait juste normal de connaître la version de sa fille puisqu’elle parle au nom de sa mère qui n’est plus là pour se défendre elle-même.

        Aimé par 2 personnes

      2. Il n’y a aucuns soucis Lisa. J’ai bien saisi tes propos. J’avais également lu les propos de sa fille et je peux comprendre que cela choque.

        Mais lorsque les actes et certains écrits corroborent des faits (prises de position, etc..), il est difficile de détourner le regard.

        Maintenant, à mon niveau, je ne fais qu’exposer (comme pour la plupart de mes publications) et chacun(e) est libre de penser, croire ce qu’il (ou elle) veut ; et fort heureusement que tout le monde ne soit pas en accord avec tout. Le principal étant que l’on reste cordiale dans nos divergences ; ce qui n’est pas le cas de tout le monde. Très peu maintenant car il s’agissait surtout de troll. WordPress a effectué un bon filtrage à ce niveau sur mon blog.

        Mais je ne te cacherai pas qu’il y a certains sujets que je n’aborderai jamais (ou en mode restreint) car cela ferait beaucoup trop de polémique et je ne vois pas l’intérêt d’une telle démarche.

        Je terminerai sur cette citation d’Arthur Schopenhauer : « Toute vérité franchit trois étapes. – D’abord, elle est ridiculisée. – Ensuite, elle subit une forte opposition. – Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence. » [et je ne m’exclue pas de ce paradigme].

        Step-by-step…

        Au plaisir de te lire Lisa.

        Aimé par 1 personne

  2. Ce qu’elle a écrit à la fin de sa vie est discutable, je me souviens de son dernier sur les ados que pas mal de psys ont trouvé « à côté de la plaque ». J’ai passé mon diplôme d’éducatrice l’année où elle est morte. J’ai lu tous ses bouquins et tant mieux, c’était le sujet en psycho…

    Aimé par 1 personne

      1. Les liens, on peut y lire ce qu’on veut, écrit par des gens que je ne connais pas. C’est bien joli les liens, mais moi je préfère avoir les infos de 1 ere main, et en l’occurence, ça fait des années que je les ai, et a part avoir signé pour l’abaissement de la majorité sexuelle, je ne vois absolument pas quoi que ce soit sur la « pédophilie consentante ». Rien. Et « Le consentement  » de Vanessa Springora, c’est le consentement du sujet par rapport à ses infos perso par L’éditeur, et la rage contre les parents.
        La blogosphère c’est n’avoir aucun recul et pubier des liens ? Non.
        Il faut être un minimum plus honnête que de publier des « liens » d’articles non vérifiés où le nom est vaguement cité.

        Aimé par 2 personnes

      2. Le 23 mai 1977, dans les pages « Opinions » du Monde, 80 intellectuels français parmi lesquels Jean-Paul Sartre, Michel Foucault, Roland Barthes, Simone de Beauvoir, Alain Robbe-Grillet, Jacques Derrida, Philippe Sollers et même Françoise Dolto, signent un autre texte pour demander que la loi décriminalise les rapports sexuels entre les adultes et les enfants de moins de 15 ans.

        France Culture

        Aimé par 2 personnes

  3. Désolée mais moi je suis plutôt d’accord avec Lisa (lisapascaretti); en fait il y a des amalgames foireux, et franchement, moi j’ai lu quasiment tous les carnets noirs de Matzneff (je pense que dans ma blogosphère ce n’était le cas pour aucun des blogueurs) (pas ses romans, j’aime surtout les carnets des gens), et là je suis sûre que tu n’as pas lu l’oeuvre énorme de Françoise Dolto. Sinon tu n’écrirais pas ça.

    Aimé par 2 personnes

  4. bonsoir je déteste cette femme et même son visage reflète qui elle est et sous prétexte d’être en avant garde sur la manière d’élever les enfants est absurde (pardonne moi Aphadolie c’est la 1er fois que je n’ouvre pas les liens..L’enfant roi (j’ai lu son livre à ce sujet est absurde!!Mon père disait toujours:un enfant est comme un jeune arbre et il lui faut un tuteur pour pousser droit Dolto et son enfant roi sous prétexte d’avant gardisme disait n’importe quoi et bien des parents ont suivis les conseils de Dolto et tout a changé mais à mes yeux de mauvaises minières Tant pis si je déplaît mais l’éducation que j’ai pu avoir me paraît la bonne:)

    Aimé par 3 personnes

  5. J’ai lu aucun livre de Françoise Dolto.
    Si j’ai bien compris avec cette pétition où circulaire, les pères de familles pouvaient pratiquer les pédophiles sur leur propres enfants dans les années 70, sans prétendre être condamné par la justice, c’est ça ?
    Aujourd’hui on donne des cours sur la sexualité dans les écoles préparatoires et ça fait polémique avec les parents …

    Aimé par 2 personnes

      1. J’ai partagé Dolto sur ma page en, il y a eu un début de polémique, mais j’ai partagé tellement de sources que ça a calmé tous ceux qui défendaient Dolto …

        Aimé par 1 personne

      2. Merci pour le partage.

        La vérité a parfois un goût très amer et psychologiquement certaines personnes dressent des barrières. Cela se comprend sur le plan psychologique mais je pense qu’il faut outrepasser cela pour aller de l’avant.

        Aimé par 2 personnes

      3. Dolto je connaissais de nom pour l’avoir beaucoup entendu et aucun regret de ne pas avoir lu cet auteur, je me dit qu’il y avait une bonne raison.
        Ça m’a ouvert l’esprit à autre chose de plus significatif.
        Dire que c’est la faute de l’enfant, si il dit rien et se laisse faire, il est consentant, un enfant il ne sait pas ce qui est bien ou ce qui est mal. Comment il se pourrait qu’il soit consentant ??

        Aimé par 2 personnes

  6. C’est horrible comment nos enfants sont de moins en moins à nous avec ces élites (Education, vaccination, pensée, etc…). Monde dystopique devenu réalité

    Aimé par 1 personne

  7. de toute façons, on va vers une décriminalisation de la pédophilie pour la classer dans orientation sexuelle.
    Le but, évidemment, est de protéger les élites politiques, religieuses, commerciales de ces pratiques, ils sont intouchables maintenant et bientôt ils le seront davantage.
    Et on est tellement en démocratie qu’on ne pourra pas dire notre mot

    Aimé par 2 personnes

      1. De mémoire il y avait également l’Opinion et Libération qui l’avaient publié.

        Penses-tu qu’ils soient nécessaire que je le mette en pièce jointe et que je l’insère dans mon article ?

        J'aime

  8. Comme tu l’aura remarqué Aphadolie, j’ai fait une suite sous forme astrologique en aveugle.
    J’ai partagé une vidéo de Gérard Miller, il dit une chose essentielle sur la part de l’enfance avant la dernière guerre mondiale. Car depuis cette période une révolution s’est faite en matière d’éducation des enfants et surtout avec.la révolution de mai 68.
    Les années 70 était une periode transitoire, je pense d’autant à l’époque il y avait eu une opposition de Saturne et Neptune, l’éducation de cette période à été écornée.
    Nous étions dans la conjonction croissante du cycle Uranus/Pluton en Vierge , les conditionnements mentaux se voyant menacés par ces nouvelles acquisitions, dont il fallait pousser la porte avec courage et conviction.
    Les buts de Dolto étaient profondément personnels (Soleil sous l’horizon ) sous une blessure profondément narcissique ?
    Et le pourquoi « l’enfant roi » est aujourd’hui condamné en comparaison à l’expression du Jupitérien /Macron ?
    Dans le passé l’enfant roi était exclut, sauf peut-être dans les familles bourgeoises, lorsque l’enfant était un fils ?
    Il y eu dans le Roi Soleil …

    Aimé par 1 personne

  9. Je partage l’avis de Lisa et de Mélie.
    Plaider autant la cause de l’enfant ne peut la aller dans le sens de ‘oui à la pédophilie’. Malheureusement, elle n’est plus là pour préciser.
    J’ai puisé beaucoup d’informations passionnantes dans ses livres et ça m’a aidée avec mes enfants et mes élèves.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.