Le Dr Francis Boyle, créateur de la loi américaine sur les armes biologiques affirme que le coronavirus est une arme de guerre biologique

Publié par

 

Dans une interview explosive, le Dr Francis Boyle, qui a rédigé la loi sur les armes biologiques, a fait une déclaration détaillée déclarant que le coronavirus de Wuhan 2019 est une arme de guerre biologique offensive et que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) le sait déjà.

 

 

Coronavirus - 1

Le Dr Francis Boyle, créateur de la loi sur les armes biologiques, déclare que le coronavirus est une arme de guerre biologique

 

 

Francis Boyle est professeur de droit international à l’Université de l’Illinois College of Law. Il a rédigé la législation nationale américaine de mise en œuvre de la Convention sur les armes biologiques, connue sous le nom de « Loi sur la lutte contre le terrorisme des armes biologiques de 1989 », qui a été approuvée à l’unanimité par les deux chambres du Congrès américain et promulguée par le président George HW Bush.

 

Dans une interview exclusive accordée à Geopolitics and Empire, le Dr Boyle discute de l’épidémie de coronavirus à Wuhan, en Chine et du laboratoire de biosécurité de niveau 4 (BSL-4) dont il pense que la maladie infectieuse s’est échappée. Il pense que le virus est potentiellement mortel et constitue une arme de guerre biologique offensive ou un agent d’armes à double usage de guerre biologique génétiquement modifié avec des propriétés de gain de fonction, c’est pourquoi le gouvernement chinois a initialement tenté de le couvrir et prend maintenant des mesures drastiques pour le contenir.

 

Le laboratoire Wuhan BSL-4 est également un laboratoire de recherche spécialement désigné par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Dr Boyle soutient que l’OMS sait très bien ce qui se passe.

 

Le Dr Boyle aborde également le rapport exclusif de GreatGameIndia, Coronavirus Bioweapon – où nous avons expliqué en détail comment des agents chinois de la lutte biologique travaillant au laboratoire canadien de Winnipeg ont été impliqués dans la contrebande de Coronavirus au laboratoire de Wuhan d’où on pense que la fuite aurait eu lieu.

 


 

Interview du Dr Francis Boyle

Time : 38 mn 52 / [1]

 


 

La position du Dr Boyle contraste fortement avec la version des médias grand public selon lequel le virus provient d’un marché de fruits de mer, qui est de plus en plus remis en question par de nombreux experts.

 

Récemment, le sénateur américain Tom Cotton, de l’Arkansas, a également démantelé jeudi l’affirmation des médias grand public selon laquelle l’épidémie de coronavirus était due à un marché vendant des animaux morts et vivants.

 

Dans une vidéo accompagnant son billet, le sénateur Cotton a expliqué que le marché de Wuhan a été démontré par les experts comme n’étant pas la source de la contagion mortelle.

 

Tom Cotton a fait référence à une étude du Lancet qui a montré que bon nombre des premiers cas du nouveau coronavirus, y compris le patient zéro, n’avaient aucun lien avec le marché de Wuhan – ce qui mine de façon dévastatrice l’affirmation des médias mainstream.

 

Comme l’a dit un épidémiologiste : « Ce virus est entré dans le marché des fruits de mer avant d’en sortir ». « Nous ne savons toujours pas d’où il provient. », a déclaré M. Cotton.

 

« Je voudrais noter que Wuhan possède également l’unique super laboratoire de biosécurité de  niveau quatre en Chine qui travaille avec les agents pathogènes les plus mortels au monde, y compris, oui, les coronavirus. »

 


 

Time : 54 s / [2]

 


 

De telles préoccupations ont également été soulevées par JR Nyquist , l’auteur bien connu des livres « Origines de la quatrième guerre mondiale » et « Le fou et son ennemi », ainsi que co-auteur de « Les nouvelles tactiques de la guerre mondiale ». Dans son article perspicace, il a publié des discours secrets prononcés par le ministre chinois de la Défense, le général Chi Haotian, à des cadres de haut niveau du Parti communiste, expliquant un plan à long terme pour assurer une renaissance nationale chinoise dont le catalyseur serait le plan secret de la Chine de créer des armes virales.

 

Nyquist a donné trois points de données différents pour justifier son analyse du Coronavirus. Il écrit :

 

« Le troisième point de données mérite d’être examiné : la revue GreatGameIndia a publié un article intitulé « Coronavirus Bioweapon – Comment la Chine a volé le coronavirus du Canada et l’a armé ».

 

« Les auteurs ont eu l’intelligence de rassembler un article du Khan’s Virology Journal ainsi qu’une nouvelle d’une violation de la sécurité par des ressortissants chinois au Canadian (P4) National Microbiology Lab de Winnipeg, où le nouveau coronavirus aurait été stocké avec d’autres organismes létaux. En mai dernier, la Gendarmerie royale du Canada a été appelée pour enquêter ; fin juillet, les Chinois ont été expulsés de l’établissement . Le scientifique chinois en chef (Dr Xiangguo Qiu) aurait fait des voyages entre Winnipeg et Wuhan. »

 

« Nous avons ici une théorie plausible des voyages de l’organisme NCoV: d’abord découvert en Arabie Saoudite , puis étudié au Canada d’où il a été volé par un scientifique chinois et amené à Wuhan. Tout comme la déclaration du chef du renseignement de Taiwan en 2008, l’article de GreatGameIndia a fait l’ objet d’attaques intensives . Quelle que soit la vérité, le fait de la proximité et de l’improbabilité d’une mutation doit figurer dans nos calculs. »

 

« Il est très probable que l’organisme 2019-nCoV soit une version militaire du NCoV découvert par des médecins saoudiens en 2012. »

 

Pendant ce temps, le récit des médias traditionnels maintient toujours que l’origine du coronavirus 2019 est le marché des fruits de mer de Wuhan. Après que GreatGameIndia a publié l’article sur Coronavirus Bioweapon – non seulement notre base de données a été trafiquée et nos rapports bloqués par Facebook sur la faible raison qu’ils ne pouvaient pas trouver la page Facebook de GreatGameIndia , mais le rapport lui-même a été violemment attaqué par le magazine Foreign Policy, PolitiFact (connu largement comme le bras de propagande de Facebook) et BuzzFeedNews.

 

Ce n’est pas seulement GreatGameIndia qui fut violemment attaqué. Zero Hedge, un blog de médias alternatifs populaire a été suspendu par Twitter pour avoir publié un article lié à une étude de scientifiques indiens qui a conclu que le coronavirus de Wuhan 2019 n’était pas naturellement évolué, ce qui augmente la probabilité qu’il fut créé dans un laboratoire. Étonnamment, l’étude elle-même a fait l’objet de vives critiques en ligne de la part des experts des médias sociaux, entraînant le retrait du document par les scientifiques.

 

En représailles, l’ Inde a lancé une enquête à grande échelle contre l’Institut chinois de virologie de Wuhan. Le gouvernement indien a ordonné une enquête sur une étude menée dans l’État du nord-est du Nagaland (près de la Chine) par des chercheurs des États-Unis, de la Chine et de l’Inde sur des chauves-souris et des humains portant des anticorps contre des virus mortels comme Ebola.

 

L’étude a été examinée au peigne fin car deux des 12 chercheurs appartenaient au département des maladies infectieuses émergentes de l’Institut de virologie de Wuhan, et elle a été financée par la Defense Threat Reduction Agency (DTRA) du département de la Défense des États-Unis.

 

L’étude, menée par des scientifiques du Tata Institute of Fundamental Research, du National Center for Biological Sciences (NCBS), du Wuhan Institute of Virology, de l’Uniformed Services University of the Health Sciences aux États-Unis et de la Duke-National University à Singapour, est actuellement à l’étude pour savoir comment les scientifiques ont été autorisés à accéder à des échantillons vivants de chauves-souris et de chasseurs de chauves-souris (humains) sans les autorisations nécessaires.

 

Les résultats de l’étude ont été publiés en octobre de l’année dernière dans la revue PLOS Neglected Tropical Diseases, créée à l’origine par la Fondation Bill et Melinda Gates.

 

Comme le dit l’auteur JR Nyquist :

 

« Nous devons avoir une enquête sur l’épidémie de Wuhan. Les Chinois doivent accorder au monde une totale transparence. La vérité doit sortir. Si les responsables chinois sont innocents, ils n’ont rien à cacher. S’ils sont coupables, ils refuseront de coopérer. »

 

« La véritable préoccupation ici est de savoir si le reste du monde a le courage d’exiger une enquête réelle et approfondie. Nous ne devons pas avoir peur de cette demande et ne pas permettre aux « intérêts économiques » de jouer un jeu de déni timide et malhonnête. Nous avons besoin d’une enquête honnête. Nous en avons besoin maintenant. »

 


 

Coronavirus – World Map – 28.03.20 – 01.36 am

Coronavirus – World Map – 28.03.20 – 01.36 am

 


 

Bonus

Time : 5 mn 56 / [3]

 

Time : 38 mn 15 / [4]

 


 

« Le monde se divise en trois catégories de gens : un très petit nombre qui fait se produire les événements, un groupe un peu plus important qui veille à leur exécution et les regarde s’accomplir, et enfin une vaste majorité qui ne sait jamais ce qui s’est produit en réalité. »

 

 

Nicholas Murray Butler (1862-1947), Président de la Pilgrim Society, membre de la Carnegie et du Council on Foreign Relations

 


 

Coïncidence… !?

 

 

En 2018, L’OMS nous préparait en ces termes : « La mystérieuse « maladie X » pourrait être la prochaine épidémie mondiale meurtrière. » [1]

 


 

Coronavirus - 3

Pour illustration

 


 

The truth is out there

 


 

Source :

https://www.marianne.net/coronavirus-chine-laboratoire-franco-chinois

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0166354220300528

https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(20)30183-5/fulltext

https://www.ccn.com/israeli-analyst-one-coronavirus-conspiracy-theory-less-crazy-than-you-think/

https://www.zerohedge.com/health/creator-bioweapons-act-says-coronavirus-biological-warfare-weapon

https://greatgameindia.com/dr-francis-boyle-creator-of-bioweapons-act-says-coronavirus-is-biological-warfare-weapon/

https://fr.theepochtimes.com/coronavirus-plans-de-guerre-biologique-de-chine-se-retournent-contre-meme-1228734.html

[1] https://aphadolie.com/2018/03/13/loms-avertit-que-la-mysterieuse-maladie-x-pourrait-etre-la-prochaine-epidemie-mondiale/

 

Article :

Zero Hedge / Traduction rapprochée : Aphadolie.com

 

Vidéo :

[1] Wuhan Coronavirus IS an Offensive Biological Warfare Weapon Dr Francis Boyle

[2] China claimed—for almost two months—that coronavirus had originated in a Wuhan seafood market. That is not the case. @TheLancet – Tom Cotton / Twitter

[3] Un laboratoire financé par Soros à Wuhan – Ciel Voilé / YouTube

[4] Coronavirus, la piste de l’arme bactériologique chinoise – philippe jandrok / YouTube

 

Note :

Zero Hedge est un site traitant de finance à Wall Street. Il s’est fait connaître pour avoir révélé en 2009 que Goldman Sachs avait accès à des informations confidentielles concernant le trading algorithmique. En septembre 2009, le site attirait plus de 300 000 visiteurs uniques par mois, le plaçant parmi les blogs de la finance les plus lus au monde. Matt Taibbi cite Zero Hedge comme ayant évalué avec précision le niveau de corruption dans le secteur bancaire, questionnant pourquoi les médias financiers traditionnels n’avaient pas détecté plus tôt la corruption à Goldman Sachs.

 

 

25 commentaires

  1. Tu sais ce ne serait pas nouveau : si on se rappelle un peu l’histoire eh bien au Moyen-Âge certaines peuples avaient comme pratique d’infester les villes assiégées en envoyant à l’aide de catapultes des rats morts ! Sans vouloir être dans le tragique, triste est de constater que la guerre de nos jours se tournera vers les virus ou le nucléaire. Il ne faut surtout pas se voiler la face.

    Aimé par 4 personnes

    1. Historiquement, c’est juste Lisa. De nos jours (et pas seulement) car on peut aisément remonter à la 1er guerre mondiale, c’est une pratique très courante bien plus qu’on peut l’imaginer. Il y a des tas d’études sur les recherches d’armes bactériologiques, biologiques,… Pour ce cas de figure, le Coronavirus chinois tel qu’il est décrit dans l’article, je ne peux me prononcer en toute objectivité car :
      1. Je ne suis pas un scientifique.
      2. Allons donc savoir ce qu’il en est réellement.

      Reste qu’il y a des faits très troublants…

      Aimé par 4 personnes

    2. Objet: Télégramme de Varsovie (juste avant 33) « Prenez peur STOP Détails suivent STOP Oncle Téviéh »
      Le docteur Francis Boyle est bien placé pour procéder au conditionnement des émotifs n’est-ce pas?
      Mais objectivement que serait-ce qu’un demi milliard de bipèdes en moins? Ou même un milliard? Un tout petit peu d’espace vital en plus… et un minimum de sélection naturelle. Et quelques barrils de pétrole dans quelques millénaires. Vivre; c’est accepter à chaque respiration le renouvellement d’un risque.
      À part ça, deux choses à ne pas perdre de vue:
      1. Les armes bactériologiques sont des armes à très bas coût de production et de mise en œuvre;
      Mais…
      2. Il est très difficile d’en contrôler les effets…
      Et, pour la bonne bouche… les pays en apparence les plus benoîts – et donc souvent les plus insoupçonnables – s’y adonnent… en toute discrétion… parfois lorsque de l’anthrax subrepticement s’échappe, ça fait désordre en pays neutre…
      Et qu’est-ce que les fils de Sam gonflés aux vitamines sont vulnérables aux petites choses méchantes!
      Vous avez, d’autre part, noté que la loi en question a été promulguée le George-Bush-le-petit (celui du 11 Septembre et des “Patriot acts I et II”) regnante… Ça ne vous inspire rien?

      Nous sommes encore en hiver – prenez bien vos cuillerées d’huile de foie de requin (pardon… – de « morue ») – si vous en trouvez encore autrement que de synthèse.

      Aimé par 2 personnes

  2. J’ai parlé avec une chercheuse de laboratoire et elle me disait aussi que c’est un virus de labo relaché
    De toutes façons y’a trop de coincidences pour que s’en soit une
    Mais le plus dangereux dans cette histoire n’est pas le virus mais les vagues de vaccination forcées qui iront avec

    Aimé par 3 personnes

      1. en suède comme en suisse, la puce est désormais en test sur des cobayes volontaires.
        Par contre en Suède, la société et la vie de famille est entièrement dirigée par l’état, genre 1984; tu n’as pas le droit de corriger ton enfant, ni de dormir avec ton bébé. Tu dois promener ton chien uniquement de telle à telle heure etc etc etc
        on tiendra pas une autre décennie sans que le NOM soit officialisé
        Luc 21 25 à 36:
        25 »Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, les nations seront dans l’angoisse, épouvantées par le bruit de la mer et des vagues.
        26 Des hommes rendront l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra sur la terre, car les puissances célestes seront ébranlées.
        27 Alors on verra le Fils de l’homme venir sur une nuée avec beaucoup de puissance et de gloire.
        28 Quand ces événements commenceront à se produire, redressez-vous et relevez la tête, parce que votre délivrance est proche.» 29 Puis il leur dit une parabole: «Regardez le figuier et tous les autres arbres.
        30 Dès qu’ils bourgeonnent, vous savez de vous-mêmes que déjà l’été est proche.
        31 De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche. 32 Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera pas avant que tout cela n’arrive.
        33 Le ciel et la terre disparaîtront, mais mes paroles ne disparaîtront pas.
        34 Faites bien attention à vous-mêmes, de peur que votre coeur ne devienne insensible, au milieu des excès du manger et du boire et des soucis de la vie, et que ce jour ne fonde sur vous à l’improviste.
        35 En effet, il s’abattra comme un piège sur tous les habitants de la terre.
        36 Restez donc en éveil, priez en tout temps, afin d’avoir la force d’échapper à tous ces événements à venir et de vous présenter debout devant le Fils de l’homme.»

        C’est le temps d’aller se chercher du pop-corn

        Aimé par 2 personnes

      2. Il y a peut-être une réponse plus simple sous une identité (doublée d’une aptonymie comme dirait l’inventeur de ce néologisme Jean-Loup Chiflet): Barbara Lerner Spectre… voyez ce morceau de bravoure: https://www.youtube.com/watch?v=cwYEKg1gNBc
        mais on peut faire encore plus court en entendant parler Lelouch par les répliques de l’excellent (mais feu, hélas) Charles Denner:
        https://archive.org/details/commonsense_201906

        Aimé par 1 personne

  3. Excellentes conclusions, Rambo (il est très bien votre site).

    Pourquoi la Suède? Parce qu’ils ont été travaillé au corps depuis Olof Palme et qu’ils sont géographiquement plus proches que nous du Père Noël (une invention de Coca Cola) donc plus malléables… normalement, dans l’ordre des décérébrés, les Allemands auraient dû les précéder (eux qui sont « traités » depuis mai 1945)… alors pourquoi les Suisses? Parce qu’ils sont enthousiastes de tout ce qui peut sembler Hi-tech (surtout si c’est parfurmé aux alogorithmes)… Quelqu’un avait vu venir cette immense connerie, il y a quelques temps déjà je cite (en brut de décoffrage):

    Peuples européens, profitez du terrorisme, le “sécuritarisme” sera terrible…

    Insensiblement mais avec une régularité de métronome, Big Brother se met en place. Sous prétexte de lutter contre le “Mal Absolu”, étiquette en général appliquée aux divers mouvements réputés fascistes ou fascisants, d’extrême droite voire même de “droite extrême”, mais très momentanément collée au concept assez vague et très pratique de « terrorisme international », un système de contrôle tous azimuts du citoyen lambda des démocraties européennes est en train de s’établir sournoisement et irréversiblement. Après l’encadrement juridique de la pensée individuelle sous couvert du principe fumeux d’une « conscience collective » soigneusement orientée qui a permis aux citoyens d’Europe de goûter aux charmes de nouvelles lois imposant une pensée unique et, de ce seul fait, admise comme seule correcte, nous voyons apparaître la surveillance électronique dans toute sa redoutable universalité et son ahurissante capacité d’erreur : cyber-police, qui nous garantira des perspectives de pensée et d’expression équivalentes aux états d’âme du hamster moyen dans ses trois cent soixante centimètres carrés d’espace vital (avec eau, graines, et tambour de jogging) et contrôlera notre courrier électronique pour notre plus grande santé civique mieux que jadis notre estimable concierge, Ma’ame Michu, quand elle présentait nos enveloppes à l’ampoule de 100 watts; argent-plastique à puce qui permettra à notre banquier – jadis prestataire de services, désormais prince tout puissant à l’endroit de notre économie de ménage – et à notre percepteur – dont la double fonction consiste à redistribuer notre patrimoine à des assistés plus ou moins nécessiteux et à vérifier aussi qu’on le rémunère bien – de surveiller étroitement notre mode de vie et de dépenses voire, le cas échéant, d’intervenir séparément ou en étroite collaboration pour nous rappeler à nos obligations et à la sacro-sainte et unilatérale solidarité financière; carte électronique de santé qui permettra de suivre la trace de nos moindres expectorations, et de déterminer si elles sont justifiées ou non, etc. La décennie à venir nous verra filmés, enregistrés, suivis, étalonnés, “ADN-isés”, reniflés – peut-être? – répertoriés, fichés, au profit d’un système qui nous laissera toute liberté de choix à condition que celui-ci corresponde en tous points à celui qu’il a déterminé pour notre plus grand bien. Le stade final consistera à nous implanter des puces grâce auxquelles nous deviendrons enfin téléguidables à merci. Encoconnés dans la douce musique médiatique, pareils aux ruminants des abattoirs industriels, nous serons menés, sous l’effet d’une logique implacable de la rampe du wagon à notre véritable terminus: la boîte de corned beef… Nous aurons ainsi parachevé la boucle de l’expansion économique: de consommateurs, nous serons devenus des consommés.
    Sur cette intéressante perspective, Max vous souhaite quand même une bonne année 2002.
    Virtuellement vôtre,
    Max
    http://WWW.Sirius.spacedout

    (Paru en décembre 2002 dans la feuille d’expression vaudoise « Le Pamphlet »)

    Mais aussi… du même Max l’Impertinent:

    Ah, les p’tites puces, les p’tites puces de Madrid!

    La dernière coqueluche des membres de la jeunesse dorée espagnole? Dans certains clubs à la mode, se faire implanter dans le gras du bras une puce sous-cutanée qui remplace la carte de membre et débite automatiquement les consommations de leur compte en banque. Les p’tits veaux, c’est à l’oreille que les éleveurs les marquent pour la boucherie, mais eux, ils meuglent de protestation.

    (Paru en mars 2006, dans la feuille d’expression vaudoise « Le Pamphlet »)

    Terrible ce besoin des gens de croire en quelque chose…

    Aimé par 1 personne

  4. « Du fait du perfectionnement des techniques, l’élite aura un pouvoir grandement accru sur les masses, et comme le travail humain ne sera plus nécessaire, les masses deviendront superflues et constitueront un fardeau inutile pour le système. Si l’élite est impitoyable, elle peut décider d’exterminer purement et simplement cette humanité massifiée. . L’élite peut avoir recours à la propagande ainsi qu’aux techniques biologiques et psychologiques pour réduire le taux de natalité jusqu’à la disparition complète de la masse humaine. » Theodore,dit Ted Kaczynski (surnommé Unabomber, né le 22 mai 1942 à Chicago dans l’Illinois), est un mathématicien, militant écologiste. Il est l’auteur de plusieurs textes et ouvrages,dont le Manifeste de 1971.Il est également philosophe)

    Malheureusement pour l’humanité, ce constat de Ted Kaczynski pourrait bien se réaliser car il existe bien un projet de réduction de la population mondiale par divers procédés dont la propagation de virus mortels modifiés dans des laboratoires tenus secrets.

    Le Prince Philip déclara même en août 1988, selon l’agence de presse Deutsche Presse Agentur (DPA) :

    SI J’ÉTAIS RÉINCARNÉ, J’AIMERAIS L’ÊTRE SOUS LA FORME D’UN VIRUS MORTEL AFIN DE CONTRIBUER À RÉSOUDRE LE PROBLÈME DE LA SURPOPULATION.                                          

    D’autres citations aussi glaciales que celle du prince Philip(époux de la reine Elizabeth II) sont imputées à d’autres personnalités qui désirent éradiquer les 4/5 de la population mondiale comme si elle bouffait leur oxygène ! Ces personnalités qui forment l’oligarchie mondiale veulent tout simplement avoir un contrôle absolu sur les habitants de la planète mais leur grand nombre les gêne d’où leur projet de réduire ce nombre ! En fait, c’est une guerre sournoise contre les peuples que les élites sataniques mondiales ont déclenché. C’est ce qu’avait dénoncé au péril de sa vie Claire Sévérac et d’autres . Voir la suite de l’article :
    http://medgrini.unblog.fr/2020/02/14/coronavirus-et-reduction-de-la-population-mondiale/

    Aimé par 2 personnes

Répondre à Aphadolie Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.