Fibre optique : pannes Internet à répétition [Vidéos]

Publié par

Time : 2 mn 10 / [1]

 

Time : 5 mn 45 / [2]

 


 

Gonesse

 

Fibre optique - 1

Les problèmes se sont accentués à Gonesse depuis un acte de vandalisme sur le réseau de fibre optique, survenu en décembre. Illustration LP/M.S

 

 

Des centaines d’habitants excédés par les pannes de fibre optique

 

 

 

Nombreux sont les abonnés de la ville à s’être plaints de coupures d’Internet alors qu’ils payent un forfait. Un avocat leur conseille de se regrouper en association d’usagers en vue d’une action groupée en justice.

 

« Tout le monde se renvoie la balle, c’est insupportable ! » La colère est palpable à Gonesse. Des problèmes récurrents de fibre optique rencontrés si bien qu’ils ont fait l’objet d’une réunion publique, mercredi soir. Plus de deux cents personnes y ont assisté. Dans leurs collimateurs, les fournisseurs d’accès à Internet dans la commune (Orange, SFR et plus récemment Free) mais également Debitex, à qui a été confiée une délégation de service public pour déployer la fibre dans l’est du Val-d’Oise. « Les uns nous disent, c’est la faute des sous-traitants. Les autres, c’est le réseau lui-même qui a des problèmes. Ça suffit, on veut que ça fonctionne, on paye », entend-on.

 

Si un premier rendez-vous avait déjà eu lieu, la mairie a cette fois-ci convié un avocat pour présenter aux habitants privés de service depuis des mois, tout particulièrement depuis un acte de vandalisme important début décembre, les recours juridiques possibles.

 

 

« Je paye mon abonnement, Netflix et Canal + »

Et le conseil d’encourager l’envoi de mise en demeure aux opérateurs et la création d’une association d’usagers pour une possible action groupée en justice. « Nous sommes dans un pays de droits et ce n’est pas possible que les consommateurs soient ainsi privés d’un service qu’ils payent », lance le maire (PS) Jean-Pierre Blazy.

 

Face à Me Stéphane Alaimo, les témoignages se suivent et se ressemblent. « Ça fait trois mois qu’on a plus aucune connexion. Un vrai handicap pendant les grèves puisque mon fils et ma femme ne pouvaient même pas télétravailler », s’énerve un résident du quartier de la gare. « Notre activité en pâtis », s’agace une commerçante.

 

Une habitante du centre-ville semble avoir décroché un record dont elle se serait passée. « Depuis le 4 mai, j’en suis à 242 jours sans connexion. À peine rebranchée et hop, j’étais de nouveau débranchée. C’est honteux, d’autant que pendant ce temps, je paye mon abonnement mais aussi des services comme Netflix ou Canal + dont je ne peux pas profiter. »

 

 

3 000 fibres sectionnées début décembre

« Le réseau Debitex à Gonesse présente de nombreux dysfonctionnements depuis plusieurs semaines, portant préjudices aux clients raccordés sur ce réseau. Orange analyse avec Debitex les moyens de rétablir un service correct selon les termes du contrat qui le lie à Debitex », répond de son côté Orange. SFR et Free n’ayant pas donné suite aux sollicitations du Parisien.

 

Du côté du syndicat mixte Val-d’Oise Numérique (VONum), dont Debitex est le délégataire, on rappelle l’ampleur de l’acte vandalisme subit début décembre, une plainte ayant été déposée : 3 000 fibres ont été sectionnées. Mais la situation serait en cours de résolution.

 

« 1 200 à 1 500 clients impactés le 4 décembre. Encore 350 clients seraient touchés en fin de semaine dernière », explique Rachid Adda, directeur général de VONum, espérant une fin d’incident fin février. Il martèle qu’« à Gonesse, hors vandalisme, le taux d’incident mensuel est 3,1 % ».

 

Selon VONum, certains problèmes viendraient de la multiplication des intervenants sur les installations. « On alerte depuis deux ans l’Arcep (autorité de Régulation des communications électroniques et des Postes) », affirme le responsable. Et d’annoncer plusieurs mesures de prévention à venir, dont un partenariat avec La Poste.

 

Une application permettant de signaler les dégradations de matériels est aussi en cours de développement.

 


 

Fibre optique - 3

Pour illustration – Source : Orange Bourgogne Franche-Comté

 


 

Et il n’y a pas que Gonesse et le Val D’Oise !

 


 

Source :

https://fibre.guide/deploiement/rip/debitex

https://www.societe.com/societe/debitex-telecom-514139799.html

https://www.litige.fr/articles/panne-internet-probleme-reseau-connexion-adsl-fibre-box-fournisseur-acces-obligations

https://www.zdnet.fr/blogs/infra-net/les-points-de-mutualisation-maillons-faibles-de-notre-infrastructure-en-fibre-optique-39864002.htm

https://www.francebleu.fr/infos/meteo/video-pannes-a-repetition-l-operateur-orange-tente-coute-que-coute-de-repasser-au-vert-1583503926

http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/gonesse-des-centaines-d-habitants-excedes-par-les-pannes-de-fibre-optique-17-02-2020-8261553.php

https://cartefibre.arcep.fr/index.html?lng=1.7759406467389738&lat=48.853322225480696&zoom=8.457672879370408&mode=Com&legende=false&filter=true&trimestre=2019T2

 

Article :

Anne Collin / Le Parisien

 

Vidéo :

[1] Fibre optique : Pannes à répétition à Gonesse – France 3 Paris Ile-de-France / YouTube

[2] Pannes d’Internet passant par la fibre optique à Gonesse – Ville de Gonesse / YouTube

29 commentaires

  1. Ils sont plus rapides à encaisser les paiements des abonnements qu’à intervenir pour régler les problèmes.
    Il est à souhaiter que les associations de consommateurs tombent sur un avocat teigneux qui s’attaque à eux comme un pittbull et les fasse payer cher en remboursant les abonnées avec intérêts pour les préjudices causés.

    Aimé par 1 personne

      1.  » Nous sommes dans un pays de droits et ce n’est pas possible que les consommateurs soient ainsi privés d’un service qu’ils payent », lance le maire (PS) Jean-Pierre Blazy.  »
        ce type fait sa propagande !
        veulent ils nous faire passer a la 5G sans fil ?

        Aimé par 2 personnes

      2. Je en saurais dire s’il essaie de faire passer sa propagande mais la 5G ou la 6G ne remplacera pas le réseau filaire (tout du moins pour l’instant) et je n’ose imaginer un monde où nous baignons dans de telles ondes.

        J'aime

  2. Bonjour Aphadolie .

    J’ai essayé de faire un com hier soir , il n’est jamais parti .Je recommence ce matin et je me demandais pourquoi le réseau est à l’extérieur , il me semblait que les boitiers étaient justement à l’intérieur des immeubles .Mais je ne suis pas non plus une lumière sur le sujet. Tout comme Trigwen je pense que l’union fait la force et un avocat est souhaitable dans cette affaire .
    Amitié .Chris .

    Aimé par 1 personne

    1. Logiquement, ils devraient être protégés et à l’abri mais ce n’est hélas pas le cas. Donc dégradation volontaire, technicien (sous-traitant) peut scrupuleux,…. et résultat : Déconnexion sur déconnexion.

      Aimé par 1 personne

    1. Même en se fâchant. Et je ne suis pas le seul. Le solution est d’ordre juridique sauf que je n’ai plus l’énergie pour cela (raison de santé).

      J’attends donc ma prochaine déconnexion… Car d’après le technicien vu hier, il y en aura d’autres.

      Je risque fort de repasser à l’ADSL.

      Aimé par 1 personne

      1. Mais… Si tu résidais dans lesdits arrondissements, tu n’aurais pas ces problèmes car les nœuds de raccordement optique (NRO) sont très bien protégés et en lieux sûrs. Autres point non négligeable, les techniciens font leur job correctements.

        Aimé par 1 personne

      2. Je t’en pris. Malheureusement, c’est à l’échelon national. Sauf pour les villes ou quartiers ‘riches’.

        Pour l’ADSL, ce n’est pas le même problème car le signal transite via les lignes de France Telecom (Orange); sous terre.

        J'aime

  3. la fibre optique peut transporter un signal sous forme lumineuse sur . . . 900 Mètres au delà ils doivent installer un répéteur qui est un système électronique donc électrique c’est pour cela qu’ils évitent d’enterrer les câbles car ils ne sont pas éternel et doivent être remplacer au bout de 15 a 20 ans !

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour Eric, je suis contente d’avoir refusée la fibre!! Comme pour linky et le nouveau compteur pour le gaz… niet!! Je le sentais pas, et quand mon instinct me dit non dans la seconde, c’est tous mes poils qui s’hérissent!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.