Coronavirus : troublant parallèle avec un livre américain [Vidéo]

Publié par

 

Depuis la mi-janvier, le coronavirus fait la une de la presse grand public ! Apparemment sorti de nulle part il terrifie le monde ! Mais d’où vient le dangereux coronavirus, pourrait-il même avoir été délibérément lâché sur le lieu de l’épidémie, et quel est le rapport entre la pandémie qu’il a déclenchée et le thriller « The Eyes of Darkness », sorti en 1981 ? Le livre « End of Days » de Sylvia Browne, publié en 2008, confirme d’autres points clés de la pandémie actuelle. Il indique explicitement qu’une épidémie éclatera en 2020 et que des personnes mourront d’insuffisance pulmonaire.

 

 

Livre - 1

The Eyes of Darkness / Pour illustration

 

 

Dans son livre « Les Yeux des ténèbres », l’écrivain américain Dean Koontz avait imaginé une « arme biologique » appelée Wuhan-400. Une coïncidence troublante.

 

Et si tout était écrit ? Dean Koontz, maître de l’horreur et du suspense, est l’auteur de nombreux best-sellers comme « La Semence du démon », « La Maison interdite » ou encore « Intensité ».

 

Dans son livre « Les Yeux des ténèbres » (The Eyes of Darkness), plusieurs éléments font un troublant parallèle avec le nouveau coronavirus chinois. Et pourtant, le roman a été écrit en… 1981.

 

 

« Le Wuhan-400 est une arme parfaite »

Ainsi, dans la deuxième partie de son œuvre, Dean Koontz imagine une arme biologique développée en laboratoire et capable de tuer tout être humain. En voici un premier extrait :

 

« Ils appellent la substance « Wuhan-400 » parce qu’elle a été développée dans leurs laboratoires à l’extérieur de la ville de Wuhan, et c’était la quatre-centième souche viable de micro-organismes créés par l’homme dans ce centre de recherche. »

 

Dans le livre, le « Wuhan-400 » est donc créé dans un laboratoire de Wuhan. Un premier élément plutôt troublant. Il continue ainsi :

 

« Le Wuhan-400 est une arme parfaite. Il n’affecte que les êtres humains. Comme la syphilis, le Wuhan-400 ne peut pas survivre en dehors d’un corps humain vivant pendant plus d’une minute, ce qui signifie qu’il peut contaminer de façon permanente des objets ou des endroits entiers. »

 

 

Des points communs troublants

Une arme biologique à base d’un virus créé à Wuhan et qui se transmet entre êtres humains. Le parallèle est déjà visible mais ne s’arrête pas là. Les symptômes décrits dans « Les Yeux des ténèbres » ressemblent étrangement à ceux du coronavirus 2019-nCoV.

 

« Il commençait également à ressentir certains des premiers symptômes de Wuhan-400. Vertiges, nausées légères. »

 

Tout comme le coronavirus qui fait trembler le monde actuellement, le « Wuhan-400 » se transmet vite et peut anéantir une population.

 

« Si je vous comprends bien, les Chinois pourraient utiliser le Wuhan-400 pour anéantir une ville ou un pays, et alors ils n’auraient plus besoin de mener une décontamination délicate et coûteuse avant de s’installer. »

 

 

« Personne n’est censé survivre »

La fiction ressemble étrangement à la réalité. Mais dans le récit de Dean Koontz, le virus a des effets beaucoup plus graves que ceux causés par l’épidémie actuelle en Chine.

 

« Vous pouvez devenir un porteur infectieux seulement quatre heures après être entré en contact avec le virus. C’est une période d’incubation incroyablement courte. Une fois infecté, personne ne vit plus de vingt-quatre heures. La plupart meurent en douze heures. C’est pire que le virus Ebola en Afrique – infiniment pire. Le taux de mortalité de Wuhan-400 est de cent pour cent. Personne n’est censé survivre. »

 

Un scénario catastrophe qui fait froid dans le dos. Fort heureusement, cela ne devrait pas arriver avec l’actuel coronavirus, qui semble moins dangereux.

 

Toutefois, les similitudes entre l’œuvre de l’écrivain américain et l’actualité sont nombreuses et ont de quoi laisser perplexe.

 


 

Bonus

Time : 5 mn 57 / [1/1]

 


 

Livre - 2

The Eyes of Darkness / Pour illustration

 

 

Nous sommes donc en présence d’incroyables similitudes :

 

1. Le déclencheur → Un virus.

 

2. D’où vient celui-ci ? → D’un laboratoire d’armes biologiques en Chine.

 

3. Quelle ville ? → Wuhan.

 

4. Quand ? → En l’an 2020.

 

5. Avec quelles conséquences ? → Des personnes meurent d’une insuffisance pulmonaire.

 


 

Coronavirus - 1

Pour illustration

 


 

The truth is out there

 


 

Source :

https://www.pubfacts.com/author/jameslyonsweiler

https://de.wikipedia.org/wiki/Wuhan_Institute_of_Virology

https://www.tagesschau.de/faktenfinder/fakes-geruechte-coronavirus-101.html

https://connectiv.events/coronavirus-ist-ein-patentierter-virus-alles-ueber-die-patente/

https://www.globalresearch.ca/chinas-new-coronavirus-an-examination-of-the-facts/5701662

https://www.researchgate.net/publication/5642354_The_geographic_distribution_of_the_ACE_II_genotype_A_novel_finding

https://www.gentside.com/coronavirus/coronavirus-le-wuhan-400-l-etrange-prediction-d-un-auteur-americain-en-1981_art94193.html

https://www.national.ro/news/george-soros-finanteaza-un-laborator-de-virusologie-din-wuhan-adresa-666-gaoxin-road-678149.html/

https://www.coronaviral.org/research/did-the-internet-news-program-the-highwire-with-del-bigtree-break-the-coronavirus-code-40840468

https://www.gazetadeinformatii.ro/investitia-lui-george-soros-intr-un-laborator-de-biotehnologie-si-virusologie-wuxi-pharmatech-inc-localizat-in-wuhan/#

https://www.cambridge.org/core/journals/genetics-research/article/geographic-distribution-of-the-aceii-genotype-a-novel-finding/6DC14A0774C181C37981E5E732E92E45/core-reader

 

Article :

Anthony Detrier / Gentside

 

Vidéo :

[1] Le coronavirus : « Produit du hasard » ou spécifiquement utilisé comme arme biologique – KLA Tv

20 commentaires

  1. Je note parce que je ne connaissais pas ! Merci … Dans le genre je ne sais pas si tu connais le film Contagion avec Matt Damon, Jude Law et Marion Cotillard, c’est vraiment très similaire à la période que nous vivons.

    Aimé par 4 personnes

  2. Je note parce que je ne connaissais pas ! Merci … Dans le genre je ne sais pas si tu as déjà vu le film Contagion avec Matt Damon, Jude Law et Marion Cotillard, c’est vraiment très similaire à la période que nous vivons.

    Aimé par 1 personne

      1. Oui je pense. Si c’est le cas ça va être plus long que prévu. En plus le foyer où est parti le virus ils ont comme par enchantement assoupli les règle du confinement ou quelque chose de ce genre.

        Aimé par 1 personne

  3. J’ai lu plusieurs livres de cet auteur dans ma jeunesse. Je n’arrive pas à me souvenir si j’avais lu ce livre particulier. Pour les coïncidences, je ne sais pas trop. Peut-être que ceux qui ont fomenté le coup du Covid-19 se sont dit qu’ils devaient y mettre un lien avec de la fiction, pour des raisons occultes.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.