Coronavirus : en Chine, une cargaison de masques destinés à la France détournées par les Américains [Vidéo]

Publié par

Time : 1 mn 19 / [1]

 

Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a affirmé sur RT France que des Américains ont racheté une commande française de masques faite à la Chine sur le tarmac, juste avant sa livraison en France.

 


 

Avion

Pour illustration

 

 

Les collectivités tentent d’importer des millions de masques pour les distribuer à leurs soignants et aux Ehpad. Mais l’une de ces commandes a été raflée à coups de dollars par des Américains. C’est un exemple de plus qui témoigne de la bataille que se livrent les pays de la planète pour s’approvisionner en masques de protection alors que la demande est de plus en plus forte.

 

L’épisode en dit long sur la ruée vers les masques qui occupe ces jours-ci les grandes puissances. Et sur les pratiques agressives de ces dernières. Il a été rapporté mardi soir, sur la chaîne RT, par le président de la région Paca et de l’Association des régions de France, Renaud Muselier. Comme d’autres présidents de collectivités, celui-ci a passé commande à un fournisseur chinois de plusieurs millions de masques hygiéniques, censés alimenter les établissements de santé et les EHPAD de sa région.

 

« La commande avec le paiement a été réalisée, c’est-à-dire que les masques sont fabriqués et en attente en Chine. », assurait l’élu. « La difficulté que nous rencontrons c’est l’acheminement. […]  Ce matin sur le tarmac [de l’aéroport], en Chine, une commande française a été achetée par les Américains cash, et l’avion qui devait venir en France est parti directement aux Etats-Unis. Devant ces problèmes, je suis en train de sécuriser la marchandise de façon à ce […] qu’elle ne soit pas saisie ou achetée par d’autres. » Au prix d’un retard de plusieurs jours dans la livraison.

 

 

« Ils payent le double »

Contacté par Libération, Renaud Muselier n’a pas souhaité commenter davantage cet épisode. Mais celui-ci a nous été confirmé par les entourages d’autres présidents de région.

 

« Effectivement, les masques deviennent des denrées rares, et les Américains les achètent partout où ils en trouvent, peu importe le prix », confirme-t-on, sous couvert d’anonymat, dans l’une des régions victimes du procédé. « Ils payent le double et comptant, avant même d’avoir vu la marchandise. Nous, on ne peut pas se le permettre, on n’avance rien et on paye à la réception. Évidemment, on a des engagements signés avec les producteurs, mais on n’est pas dans une situation normale… Par ailleurs, ces derniers jours, la Chine a elle-même bloqué un certain nombre de livraisons. C’est une course contre la montre pour trouver un producteur qui soit fiable, puis un moyen d’expédier la commande chez nous. »

 

Du côté de la région Nouvelle Aquitaine, c’est un autre aspect de la concurrence américaine qui joue : « C’est le chaos logistique en Chine, rapporte une source. Les Américains commandent deux ou trois milliards de masques : avec nos cinq petits millions, on passe toujours après. La livraison devait arriver il y a dix jours, mais l’aéroport de Shenzhen était engorgé. Notre importateur a tout mis dans un camion, direction Shanghai, mais c’est pire : le camion est coincé sur la route derrière tous ceux qui attendent leur tour. On l’a dérouté vers Zhengzhou, où l’on pense que la situation est meilleure. J’appelle notre importateur deux fois par jour pour sécuriser les choses, mais on se demande si on ne ferait pas mieux d’utiliser le train ou le bateau…»

 

Parfois critiques sur la gestion du dossier par le gouvernement, de nombreuses collectivités ont procédé à leurs propres commandes de masques, le plus souvent en Chine. Au total, environ 60 millions d’unités auraient été commandées par les régions – le gouvernement ayant ramené à cinq millions d’unités par trimestre et par personne morale le seuil au-delà duquel il peut réquisitionner tout ou partie de la livraison.

 

 

« Beaucoup de margoulins »

« Les présidents de régions se sont tous échangés des tuyaux », rapporte un proche de l’un d’eux. « Chacun y va de son ami producteur de masques. » Sénateur LR et ancien président des Pays de la Loire, Bruno Retailleau s’emportait récemment dans Libération : « Je reçois tous les jours des adresses d’entreprises prêtes à fournir. Ça me rend fou ! J’encourage donc ma région, mon département à passer commande en leur nom, sans passer par le préfet. »

 

Mais cette frénésie de commande est aussi riche de pièges et de mauvaises surprises. « On a souvent affaire à des boîtes de petite taille, avec un siège aux îles Caïman et des banques au nom bizarre. », raconte-t-on en Nouvelle Aquitaine. « On partage les infos entre nous, on demande aux services fiscaux si elles ont fait l’objet d’une enquête, mais à la fin on doit prendre notre risque.» Une autre source régionale confirme : « Il y a beaucoup de margoulins dans l’histoire. Un soi-disant producteur de masques nous faisait miroiter une cargaison de millions de masques à la frontière belge, qu’il se faisait fort de livrer en quelques heures. Il a approché tout le monde mais s’est révélé très peu fiable. »

 


 

Masques

Pour illustration

 


 

Source :

https://francais.rt.com/france/73464-muselier-sur-tarmac-chine-commande-francaise-achetee-americains-cash

https://www.liberation.fr/france/2020/04/01/une-commande-francaise-de-masques-detournee-vers-les-etats-unis-sur-un-tarmac-chinois_1783805

 

Article :

Dominique Albertini / Libération

 

Vidéo :

[1] Muselier : «Sur le tarmac en Chine, une commande française a été achetée par les Américains cash» – RT France / YouTube

 

37 commentaires

  1. Je suis effarée d’assister à ce genre de choses au XXIe siècle , cette panique à bord, ces manques de tout matériel utile et important face à une situation grave , qui pousse les gens être dénués de tous sens de civisme ou de solidarité. Si cela continue, celles et ceux qui portent des masques, vont avoir peur d’être agressés dans la rue par d’autres qui n’en ont pas … C’est dramatique !

    Aimé par 2 personnes

    1. Vous avez pas entendu Macron à dit, nous sommes en guerre et c’est au plus fort, au plus offrant, au plus stratégique où plus rusé qui écrase tous les autres.
      Plus de 300 millions d’habitants aux états unis contre 60 millions en France er ça fait 3 sem aine en France qu’on réclame des masques ect …

      Aimé par 2 personnes

  2. Ça vous étonne? « Ruthless & efficient »! Les grands naïfs vont peut-être commencer à réaliser qu’ils n’ont pas tout à fait été « libérés » (par deux fois) pour rien… par Sam… qui n’a jamais été leur « oncle ». Si vous avez des doutes, intéressez-vous à la longue liste de leurs « neveux » que depuis 1774 ils ont lâché… à commencer par la France, sitôt la victoire sur leurs cousins aînés anglais assurée.

    Aimé par 1 personne

      1. Pour vous, certes. Mais combien sommes-nous à le comprendre?

        Accessoirement ce qui suit pourrait peut-être vous intéresser…
        La question suivante – pour une fois, je ne ferai pas trop long; vos capacités de réflexion feront aisément le reste – m’a été transmise ce matin:

        [ – Citation (éditée) – ]
        « […] Ce virus est censé sortir d’un labo p4, où sont mis au point des virus très dangereux et il ne serait pas plus grave qu’une grippe? À quoi bon fabriquer de tels virus s’ils ne sont pas plus graves que la grippe. Mobiliser des millions pour en arriver à tels résultats semble une aberration. »
        [Vient alors le doute raisonnable:] « Peut être je dis une connerie en disant ça. »
        [ – fin de citation. – ]

        L’hypothèse de réponse que je propose à votre perspicacité et à votre bon sens (dans l’ordre que vous voudrez) est assez simple. Elle ressort – hélas! – de la logique stratégique militaire*: tuer cause une perte; blesser vous bloque non seulement la victime et les moyens nécessaires à la soigner, mais également toute une chaîne d’intervenants autour d’elle – et ils sont nombreux (profitez de votre détention** pour en dresser le catalogue, vous serez édifié)! Un virus sans danger réel, mais qui vous bloque toutes les œuvres vives d’un peuple dont vous voulez parachever la soumission et vous permet de le séquestrer en souplesse (par l’un des effets pervers de la terreur sidérante); quelle manne! Ceux qui prennent le temps de la réflexion – et s’informent à des sources multiples – auront au passage noté que la réponse “miraculeuse” – qui rassurera dans les chapelles, temples et mosquées – est déjà en train de se mettre en place, en Italie… au cas où le piège à cons risquerait d’être éventé et de déployer des effets non souhaitables dans la gigantesque OPA hostile qui achève de se mettre en place à nos nez et à nos barbes.

        Notes:
        * Comme l’a – par six fois – susurré “Urbi et orbi” Micron Ier, roi des Froncis, au cours de l’un de ses prêches de piètre petit produit jésuitique – dont les fausses intonations et le regard chassieux ruinent le méritoire effort –
        « Nous sommes en guerre » et cela vaut hélas… pour les autres peuples encore un peu dignes d’intérêt.
        ** On ne saurait parler désormais de « moments de libertés » mais vous avez cependant quelques devoirs de vacances…

        Aimé par 3 personnes

      1. Merci Lunesoleil, très intéressant votre vidéo!! Je suis d’accord sur ces pré visions, trop d’assistés matérialistes (3D). Le but de notre incarnation a été déformé et dévié, ce qui crée un écart de plus en plus grand entre les inconscients et ceux qui s’éveillent (5D), entre les SDS et SDA (Service De Soi et Service Des Autres).

        Aimé par 1 personne

    1. Et, bien entendu, la sélection naturelle… laquelle, extrapolée à l’homme, est rarement courtoise. Là où cela va être instructif, ce sera lorsque les petits marquis du régime vont se mettre à quitter la nef des fous.

      Aimé par 2 personnes

      1. Ko technique depuis 2 jours. Merci pour ta pensée, tout en espérant que tout aille bien pour toi. Désolé je me déconnecte car je m’endors sur mon téléphone.

        Aimé par 1 personne

  3. Je déteste les Américains mais ce n’est pas pour autant que je vais croire à cette histoire. Fake News : Renaud Muselier n’a fait que relayer des bruits, eux-mêmes relayés par un petit nombre de médias. Faut arrêter de d’exciter sans évidence.

    Aimé par 2 personnes

  4. Cette crise du corona virus met en exergue les limites de la mondialisation et de l’empire Maastrichtéen . L’égoÏsme nationale n’est pas cependant une révélation hors du commun nous avons nous-même en France intercepté une partie de la cargaison de masques à destination de l’Espagne. Je pense que la véritable question ici est : Comment le système européen et mondialiste, jugé jusqu’à présent infaillible, montre-t-il sa fragilité ?

    Aimé par 1 personne

    1. C’est exact pour la France… D’autres pays également, dont l’Espagne :

      https://fr.news.yahoo.com/coronavirus-entrepreneur-espagnol-vole-deux-millions-masques-101450924.html?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly93

      d3cuZ29vZ2xlLmZyLw&guce_referrer_sig=AQAAAEb51nwUpcBNhTM9KZT71EUfkhkghg-yai-d2t0NczTsQBXxt8ldalIRhllhXbrS1fSmu509qfUGxq0wOThxEAyPG0GKrynJBvdwPN72Gd9IN3r27PXZjgsr2GuHqlC-3AXAxdJ6HJAG-V-qUe94fhLNXCKYws34QrzCOYxWyKPv

      Je vous cite : « Comment le système européen et mondialiste, jugé jusqu’à présent infaillible, montre-t-il sa fragilité ? »,

      …C’est peut-être ce qu’ils veulent que l’on perçoive…

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.