Coronavirus | Récession Mondiale : le FMI prévoit une chute record du PIB dans la zone euro et le monde

Publié par

Time : 1 mn 50 / [1]

 

D’après la directrice générale du FMI, 2021 pourrait s’avérer « pire » que 2020 si la pandémie devait durer.…

 


 

Monnaies

Pour illustration

 

 

Récession mondiale, hausse du chômage : pour le FMI, « Cette crise ne ressemble à aucune autre ».

 

« L’ampleur et la vitesse de l’effondrement de l’activité ne ressemblent à rien de ce que nous avons connu au cours de notre vie. » L’économiste en chef du Fonds monétaire international (FMI), Gita Gopinath, dresse, ce mardi, un tableau sombre des perspectives économiques.

 


 

Kristalina Georgieva - 1

La directrice générale de FMI Kristalina Georgieva prend la parole lors d’une conférence organisée par le Vatican sur la solidarité économique en février 2020 / Pour illustration

 

 

 

Dans le plus optimiste des scénarios, le FMI prévoit 3% de récession pour l’économie mondiale en 2020. Seules la Chine et l’Inde resteraient en croissance. L’institution prévoit un rebond de 5,8% en 2021, mais sans exclure le pire.

 

« Du fait de la pandémie, l’économie mondiale devrait se contracter fortement de – 3% en 2020, bien pire que lors de la crise financière de 2008-2009. », annonce le Fonds monétaire international (FMI) dans ses prévisions parues le 14 avril. L’institution financière, dans un rapport intitulé « Le grand confinement », prédit un choc sans précédent depuis la Grande Dépression des années 1930. 

 

La récession désormais attendue cette année va toucher en premier lieu les économies les plus avancées, qui sont aussi les plus durement touchées par la pandémie : le PIB des Etats-Unis devrait chuter de 5,9% avant un rebond de 4,7% en 2021, dans le meilleur des scénarios établis par le FMI.

 

Celui-ci prend pour hypothèse que la pandémie s’estompe au second semestre 2020 et que « les efforts de confinement puissent être progressivement abandonnés ». En 2021, le rebond de la zone euro serait équivalent à celui anticipé aux Etats-Unis avec une croissance de 4,7%, selon ce même scénario.

 

 

Mais en 2020, la zone euro connaîtrait une récession de 7,5% avec une chute de :

  • 9,1% du PIB en Italie.
  • 8,0% en Espagne.
  • 7,0% en Allemagne.
  • 7,2% en France.

 

 

Cette dernière prévision contredit celle, plus pessimiste encore, faite par Bercy, qui s’attend désormais une chute record de 8% du PIB français en 2020.

 

 

Récession partout sauf en Inde et en Chine

La Chine et l’Inde sont les seules économies qui échapperaient à une récession, selon les prévisions du FMI. La Chine devrait rester en croissance, mais de 1,2% contre 6% attendus en janvier, tandis qu’en 2021 le PIB chinois devrait rebondir de 9,2%. L’Inde ne perdrait que 2,3 points de croissance, passant de + 4,2% en 2019 à 1,9% en 2020, avant de rebondir à +7,5% en 2021.

 

En revanche, l’institution financière s’attend à une récession de 5,2% en Amérique latine. Elle prévoit aussi une diminution des échanges commerciaux mondiaux de 11% et une chute moyenne sur l’année des prix du brut de 40% par rapport à l’année précédente.

 

Enfin, le FMI souligne que « les risques de résultats encore plus graves sont considérables » et qu’une seconde vague d’épidémie pourrait entraîner une chute de l’économie mondiale de trois points supplémentaires.

 

Quant à la reprise de 2021, elle ne serait que « partielle car le niveau de l’activité économique devrait rester inférieur au niveau […] prévu pour 2021 avant que le virus ne frappe. », selon l’économiste en chef du FMI, Gita Gopinath, citée dans un communiqué.

 

Enfin, le FMI n’exclut pas une nouvelle vague d’infections en 2021, qui forcerait les pays touchés à renouer avec le confinement, coûterait entre cinq et huit points de PIB et se solderait donc par une deuxième année consécutive de récession à l’échelle de la planète.

 


 

Time : 1 mn / [2]

 

« Il peut y avoir un rebond important, mais seulement si nous réussissons à contenir le virus et à éviter que les problèmes de liquidité ne deviennent un problème de solvabilité. », a prévenu la directrice générale du FMI Kristalina Georgieva.

 


 

La plus terrible récession mondiale depuis 1929, selon le FMI

 


 

Ville

Pour illustration

 


 

Source :

https://www.imf.org/en/Publications/WEO/Issues/2020/04/14/weo-april-2020

https://francais.rt.com/economie/74119-fmi-prevoit-3-pourcent-de-recession-mondiale-en-2020

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/le-fmi-prevoit-une-chute-record-du-pib-de-7-5-en-zone-euro-et-de-3-dans-le-monde-en-2020-20200414

 

Article :

RT France

 

Vidéo :

[1] Coronavirus : le FMI prédit les pires conséquences économiques depuis 1929 – euronews (en français) / YouTube

[2] Coronavirus : pour le FMI, il est « clair » que l’économie mondiale est entrée en récession – euronews (en français) / YouTube

3 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.