Insolite : écoutez ces sons étranges capturés par les sondes spatiales de la NASA

Publié par

Time : 1 mn 18 / [1]

 


 

Astronaute

Pour illustration

 

 

« Dans l’espace, personne ne vous entendra crier », dit la célèbre accroche du film Alien. Même si le son ne peut pas se propager dans le quasi-vide interstellaire, la Nasa est parvenue à convertir en ondes sonores des signaux radioélectriques captés par ses engins spatiaux dans le système solaire. 

 

Le résultat a été compilé en une playlist de 22 titres angoissante à souhait : « Spooky Sounds from Across the Solar System » (« Sons effrayants du système solaire »). « Nous avons rassemblé une compilation de sons insaisissables de planètes hurlantes et d’hélium sifflant qui ne manqueront pas de vous donner la chair de poule », annonce l’agence spatiale américaine sur son site.

 

Les merveilles célestes observées par le télescope Kepler ou par la sonde Cassini ont émis ainsi des sons étranges pour nos oreilles humaines.

 

Les vagues de plasma, enregistrées par l’instrument EMFISIS de la mission spatiale Van Allen Probes, forment elles une cacophonie rythmique qui aurait tout à fait sa place dans un générique de la série X-Files.

 

Saturne est également une source intense d’émissions radio, qui a été surveillées par la sonde Cassini. Ces ondes sont étroitement liées aux aurores polaires observables sur la planète géante, provoquées par l’interaction entre la magnétosphère et les vents solaires.

 

Des anneaux de Saturne, enregistré par Cassini, en passant par Jupiter et ses nombreuses lunes, c’est une vingtaine de pistes qui vous attendent sur Soundcloud. La plupart sont en effet consacrés à la plus grosse planète de notre système solaire. Jupiter est si grande que ses “cris” ont été captés par la sonde Juno lors de son passage à travers son champ magnétique.

 


 

Time : 1 mn 55 / [2]

 


 

Source :

https://www.nasa.gov/vision/universe/features/halloween_sounds.html

https://www.lesechos.fr/2017/10/pour-halloween-la-nasa-publie-des-sons-effrayants-venus-de-lespace-185577

 

Article :

Leïla Marchand / Les Echos

 

Vidéo :

[1] Listen to These Eerie Sounds Captured by NASA’s Spacecrafts – Gizmodo / YouTube

[2] NASA compilation of spooky sounds from space. – National Post / YouTube

8 commentaires

  1. Les sens du profondeur infini de l’univers , sont des phrases de la métaphysique astronomique que les humains doivent écouter et déchiffrer , pour dépasser ces médiocres jeux que nous vivons sur notre planète …regardons et écoutons l’infini .

    Aimé par 1 personne

    1. « …Il me semble que je n’ai jamais été qu’un enfant jouant sur une plage, m’amusant à trouver ici ou là un galet plus lisse ou un coquillage plus beau que d’ordinaire, tandis que, totalement inconnu, s’étendait devant moi le grand océan de la vérité… » – Isaac Newton

      J'aime

  2. « La Nasa est parvenue à convertir en ondes sonores des signaux radioélectriques » et « Scientist have converted the raw sounds into a format humans can hear. » Cela signifie que ce sont les scientifiques eux-mêmes qui sont entièrement responsables des « effets » produits par ces signaux radioélectriques convertis en ondes sonores, si c’est de nature à « faire dresser les cheveux sur la tête » : si, au lieu d’utiliser tel ou tel « instrument » (synthétique, évidemment), bien caverneux, pour rendre ces signaux, ils avaient utilisé un biniou synthétique, cela donnerait au contraire envie de danser (au moins aux Bretons).

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.