VAXXED 1 & 2 [Vidéos]

Publié par

Time : 1 h 30 mn / [1]

 


 

« Vaxxed, de la dissimulation à la catastrophe » est un film documentaire qui a fait l’effet d’une bombe lors de sa sortie aux USA.

 

En effet, dans la plupart des pays Occidentaux, la vaccination est une obligation et soulève de nombreuses questions de la part des sociétés civiles quant aux effets secondaires procurés par le vaccin ROR (Rougeole – Oreillons – Rubéole).

 

Y aurait-t-il des liens de causes à effets entre ces vaccins et l’autisme ou les maladies neuro-dégénératives comme la fibromyalgie, la sclérose en plaque, le guillain barret ?

 

Dans l’administration de ce vaccin qui de plus, en France est administré aux enfants avec 8 autres vaccins, alors que ces derniers n’ont pas fini de construire leur système immunitaire, la suspicion est grande qu’ils ne soient pas en cause dans l’apparition de ces maladies qui frappent de plus en plus tôt les nouvelles générations.

 

Ce film est un électrochoc pour tous ceux qui douteraient encore des effets des adjuvants contenus dans ces vaccins sur la santé de nos enfants sans parler de celle des adultes.

 

A voir d’urgence et à faire circuler.

 


 

Synopsis documentaire 1 :

Le Dr Wakefield brise le silence sur la violence vaccinale faite aux enfants En 2013, le docteur et biologiste Brian Hooker a reçu un appel d’un scientifique du Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) qui a dirigé en 2004 une étude sur le vaccin contre la rougeole-oreillons-rubéole (ROR) et son lien avec l’autisme.

 

Le scientifique, le Dr William Thompson, a avoué que le CDC avait omis des données cruciales dans son rapport final qui ont révélé une relation de cause à effet entre le vaccin ROR et l’autisme. Pendant plusieurs mois, le Dr Hooker enregistre ses appels téléphoniques avec le Dr Thompson, cet homme qui lui fournit des données confidentielles détruites par ses collègues au CDC.

 

Le Dr Hooker appel à l’aide le Dr Andrew Wakefield, un gastroentérologue britannique accusé à tort en 1998 d’avoir lancé le mouvement anti-vaccins alors qu’il rapportait que le vaccin ROR pouvait provoquer l’autisme. Dans son effort continu pour plaider en faveur de la santé des enfants, Wakefield dirige ce documentaire en examinant les éléments de preuve camouflés par l’agence gouvernementale chargée de protéger la santé des citoyens américains. Les entrevues avec des initiés de l’industrie pharmaceutique, des médecins, des politiciens et des parents d’enfants tombés malades suite à des vaccinations révèlent que cette dissimulation a contribué à l’augmentation alarmante et exponentielle de l’autisme et est potentiellement l’épidémie la plus catastrophique de notre époque.

 

Réalisé par Andrew Wakefield et produit par Del Bigtree.

 


 

Time : 1 h 36 mn / [2]

 


 

Synopsis documentaire 2 :

Sortie en novembre 2019, ce documentaire produit par Robert F. Kennedy Jr. fait suite à la sortie du film « Vaxxed, de la dissimulation à la catastrophe » qui a fait beaucoup de bruit à l’époque et qui a encouragé des milliers de parents à parler et à désormais refuser toute forme de vaccination. Dans « Vaxxed II, la réponse du public », Polly et le reste de l’équipe du film sont allés à la rencontre de ces parents, infirmières, docteurs, etc. afin d’enregistrer les témoignages des victimes tout d’abord mais aussi de ceux qui ont appris dans la douleur que finalement les vaccins n’étaient pas aussi sûrs et efficaces qu’on nous demande de le croire.

 

Dans le précédent documentaire, il fut question de l’augmentation alarmante et exponentielle de l’autisme qui est potentiellement l’épidémie la plus catastrophique de notre époque. Dans celui-ci, vous verrez que les dégâts vont bien au-delà, notamment depuis la sortie sur le marché du Gardasil qui a détruit la vie de milliers d’adolescents.

 


 

Compositions-Vaccins-Ils-sont-partout

 


 

« Vaxxed, de la dissimulation à la catastrophe »

 

Vaxxed - 1

 

 

Le film relate les aveux d’un lanceur d’alerte du CDC, le Centres for Disease Control, la plus haute autorité de régulation de la santé aux Etats-Unis. Il révèle que l’agence a manipulé les données d’une étude cherchant à investiguer un lien entre l’âge de l’administration du vaccin ROR (Rougeole-Oreillons-Rubéole) et la fréquence de l’autisme.

 

Vaxxed a défrayé la chronique lorsque sa projection a été annulée au Festival du film documentaire de Tribeca, sous la pression de sponsors liés à l’industrie pharmaceutique. Malgré de nombreuses tentatives de le qualifier « d’anti-vaccin » et des actes de censures de la part de festivals et de médias, le film a été distribué dans plus de 60 villes aux Etats-Unis et au Canada, lors de 500 projections événementielles.

 

L’équipe du film a sillonné le pays en bus sous le nom de Vaxxed Tour, et a rassemblé près de dix mille témoignages sur des maladies liées à la vaccination. Robert de Niro, l’un des fondateurs du Festival du film de Tribeca, et père d’un enfant autiste a ouvertement soutenu la projection du film en affirmant à la télévision : « Je crois que les gens doivent vraiment voir ce film ».

 

Vaxxed devait être projeté en février 2017 au Parlement Européen, à Bruxelles, dans le cadre d’une interpellation sur la sûreté des vaccins, organisée par la parlementaire française Michèle Rivasi, dans le cadre de son opération ‘Mains propres sur la santé’. Suite à une campagne de désinformation et de diffamation, menée par un groupe de bloggeurs anglophones et instantanément relayée par des médias internationaux en lien avec l’industrie pharmaceutique, la projection au parlement européen et la table ronde avec des scientifiques de plusieurs pays a été déplacée à la salle de l’Espace Lumen, où une deuxième projection était déjà programmée pour le grand public.

 

La députée européenne Michèle Rivasi avait aussi programmé une projection du film à Paris, le lundi 13 février 2017, dans une salle de la mairie du 2e arrondissement, toujours dans le cadre d’un débat sur la sûreté des vaccins, suite au constat des hésitations vaccinales chez 40% des français. Mais la maire de Paris, Anne Hidalgo, a annulé cette projection. La projection et le débat sont donc déplacés dans un autre lieu.

 

Les Cinémas Curzon à Londres ont censuré le film, en annulant ce qui aurait dû être la première britannique, le 14 février 2017, après avoir cédé à la pression du même groupe de bloggeurs et de journalistes. La première de Vaxxed est également maintenue, mais dans un autre lieu.

 

« Il est regrettable que la maire de Paris et des membres du Parlement européen aient cédé à la pression d’un petit nombre de fanatiques et cela sans avoir vu le film ou avoir cherché à le voir. Il est encore plus regrettable que des organismes de presse comme Le Monde ou le N.Y.Times utilisent une polémique créée de toutes pièces par les industries pharmaceutiques depuis plus de 20 ans pour empêcher une véritable étude sur les vaccins. La raison de cette polémique est liée au réalisateur du film, Dr Andrew Wakefield, qui est la cible d’une campagne de calomnies, depuis qu’il a remis en cause la sûreté du vaccin ROR en 1998. Il s’est ainsi opposé aux laboratoires Glaxo-KlineSmith et Merck, dont les revenus se chiffrent en milliards de dollars, et qui contrôlent la majorité du marché du vaccin ROR aux Etats-Unis et au Royaume-Uni », explique Philippe Diaz, président de Cinema Libre Studio, le distributeur de Vaxxed.

 

Cinema Libre Studio continuera de distribuer Vaxxed aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et dans le monde entier, afin d’ouvrir le débat sur les vaccins. Cet effort est possible grâce au réseau de militants, d’organisations et de lanceurs d’alerte, dont l’European Forum for Vaccine Vigilance (EFFV/UK), Mme Sophie Guillot d’Info Vaccin Prevenar (France) et Mme Senta Depuydt (Belgique).

 

Vaxxed est produit par la Britannique Polly Tommey, créatrice d’Autism Media Channel et par Del Bigtree, exproducteur de l’émission de télévision américaine “The Doctors.” Pour Andrew Wakefield, le réalisateur de Vaxxed, « Ce film parle de la fraude organisée au sein de l’U.S. Centers for Disease Control and Prevention, avouée par le Dr William Thompson, un scientifique de cette agence. Ses dirigeants ont caché et détruit des données montrant un lien entre l’autisme et les vaccins ROR. Ce film n’est pas sur moi, même s’il corrobore l’hypothèse de l’étude que nous avions initialement publiée. Les conclusions de celle-ci, publiée dans The Lancet en 1998, ont été très critiquées par le General Medical Council britannique, mais ont ensuite été validées par le verdict en appel de l’English High Court. »

 

Wakefield est un gastroentérologue britannique qui a découvert, avec le Dr John Walker-Smith, l’un des grands pédiatres gastroentérologues dans le monde, qu’il pourrait y avoir un lien entre le vaccin ROR et l’autisme (1998). Avec 11 autres auteurs, ils ont publié leur recherche dans la revue médicale The Lancet en février 1998.

 

En 2010, le British General Medical Council (GMC), agissant pour protéger le gouvernement, a décidé que le Dr Wakefield et son supérieur n’avaient pas respecté les procédures des comités d’éthiques, nécessaires pour une telle étude. Les deux médecins se sont vus retirer leur licence professionnelle.

 

Tous deux ont fait appel. La mutuelle professionnelle du professeur Walker-Smith’s a pu payer pour cet appel. Mais cela n’a pas été le cas de la mutuelle du Dr. Wakefield, qui n’a dont pas pu aller au bout de la démarche judiciaire.

 

Lors de cette nouvelle procédure, un nouveau juge britannique a estimé que les conclusions du GMC étaient « fondées sur un raisonnement superficiel et inadéquat » et que « le jugement de mauvaise conduite professionnelle et la sanction qui y était liée ne sont pas valables ». Toutes les accusations ont été abandonnées et le Dr Walker-Smith a pu récupérer sa licence.

 

Il est certain que cela aurait été le cas pour Andrew Wakefield, si seulement il avait pu financer son procès.

 


 

Vaxxed - 2

 


 

A CHACUN DE SE FORGER SA PROPRE OPINION

 


 

Source :

https://hym.media/vaxxed/

https://www.efvv.eu/wp-content/uploads/2017/02/communique_censure.pdf

Rapport PDF [traduit en français] CDC, OMI, OMS, FDA : Thimérosal, le couvercle a sauté

 

Vidéo :

[1] VAXXED : de la dissimulation à la catastrophe

[2] VAXXED II, la réponse du public

 

Photo :

Pour illustration

34 commentaires

      1. Je suis surtout dégoûté car il ne me reste quasiment plus d’espace de stockage dans le cadre de mon forfait actuel. J’ai contacté WordPress afin qu’il me rajoute des gigas que je payerai mais ces derniers ne fonctionnant pas ainsi, ils m’orientent vers le plan supérieur ‘Business’ afin de bénéficier de plus d’espace. Seul hic ! Le prix… Je ne peux tout simplement pas.

        Reste donc : laisser mon blog figé sur son dernier article ou bien tout supprimer auprès de WordPress et arrêter l’aventure…

        Aimé par 1 personne

      2. Merci Eric!! L’éveil de conscience passe par une douloureuse et libératrice expérience… Voir la réalité des faits!
        Accepter de voir la réalité de ce monde illusoire, ne pas en vouloir et y envoyer de l’amour!

        Aimé par 1 personne

      3. N’oubliez jamais que les ‘grands philanthropes’ ont basé leur fond de commerce sur la bêtise et la crédulité. Le tout assaisonné à la peur entretenue fonctionne admirablement. Mais gardez également présent en mémoire que ça n’est jamais la masse qui emporte la décision, mais un nombre nécessaire et suffisant de gens courageux. Nous nous attaquons à des gens qui sont totalement démunis de courage et qui s’abritent derrière un rempart de faux-semblants et d’illusions. Nous devons être indégoûtables quand bien même souvent l’envie nous prend face aux désespérantes autruches et ne pas négliger la nouvelle floraison du bon sens qui est une valeur limitée mais également répartie dans toutes les strates de la population. Il n’est que de voir bafouiller nos zélites ministérielles et leurs regards effarés pour bien comprendre cela. La mayonnaise ne prend plus et ils le savent confusément sans avoir les moyens de comprendre pourquoi. La réponse à cette question n’est pas dans les algorithmes.

        Aimé par 3 personnes

  1. J’avais vu le 1er, c’est extrêmement choquant, surtout quand on est parent
    J’ai parfois l’impression de parler dans le vide dans mon entourage, quand j’avertis des risque de la composition des vaccins je leur demande simplement de regarder le film, pas plus et se faire un avis. Mais il ne le font pas, le pire, c’est que la plupart sont des scientifiques qui estiment avoir un esprit scientifique…
    Je vais regarder le 2ème, et j’en parlerais aussi, il faut que les gens s’éveillent, se réveillent.
    Merci 😉

    Aimé par 4 personnes

    1. À ceux de votre entourage qui, manifestement, pratiquent la politique de l’autruche et se gardent bien de se mettre en situation de devoir accepter l’évidence que vous leur proposez, peut-être conviendrait-il de rappeler que tête dans le sable et fesses en l’air les malheureux volatiles sont dans la posture et à l’altitude idéale pour subir les derniers outrages que les prédateurs à benêts ne se gêneront pas de leur imposer…

      Aimé par 1 personne

  2. Votre problème de passage au niveau supérieur. Si j’ai bien compris, ils vous ont laissé la longue bride jusqu’au moment où ils vous ferrent pour vous contraindre à passer au niveau supérieur. Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne j’ai eu la chance d’avoir un père qui m’a très vite démontré pour quelle raison il ne faut jamais – jamais – mettre le plus petit bout de doigt dans l’engrenage du chantage quelles que soient les conséquences (très souvent au demeurant surévaluées) d’une telle abstention. Pardonnez cette question de profane mais ne vous est-il pas possible de purger votre mémoire d’anciens articles (comme on fait ses placards)? Ceux qui s’intéressent à ce que vous présentez ou défendez ont très certainement pris la précaution de faire le plein des éléments d’informations qui les intéressaient. Nos mémoires humaines doivent être constamment entraînées à la manière d’un muscle. Sinon, elles s’effilochent. Pourquoi croyez-vous qu’il nous est de plus en plus conseillé de nous en remettre à de providentiels “nuages” – qui sont très exactement des pièges-à-cons? Pourtant, ces hameçons sont de taille à pêcher le tarpon. Comme vous le voyez, je ne raisonne qu’en logique… mais peut-être la voie électronique ne parvient-elle pas non plus à s’en affranchir… ce serait la seconde bonne nouvelle de la journée avec l’évidence que ceux qui ne nous veulent pas de bien sont présentement en train de passer d’urgence au plan B (redevenir nos amis en apparence et venir nous “sauver” de leur plan A)? Au moins ces pitreries sont-elles divertissantes. Dans la masse des mougeons, je commence à voir, de cas en cas, dépasser des têtes d’êtres humains. « On vit une époque formidable » disait Reiser.
    Dans les moments de doute il n’est pas inutile de regarder du côté du bon sens populaire et même celui tout droit venu de ces États-uniens qui vous alertent sur le fait que si vous êtes conviés seulement pour vos beaux yeux à un repas gratuit… c’est que vous êtes sans doute prévu comme plat de résistance.

    Aimé par 1 personne

    1. Je vous cite : « Pardonnez cette question de profane mais ne vous est-il pas possible de purger votre mémoire d’anciens articles (comme on fait ses placards)? »,

      …Si je fais cela, Google (et autre moteur de recherche) désindexe tout le reste de mon contenu.

      Ex : j’ai même laissé ceci afin d’éviter ce type de problème : https://aphadolie.com/2020/03/09/panne-internet-non-resolue-video/

      Quoi qu’il en soit, à la date ‘anniversaire’ (souscription), je dois m’acquitter d’une certaine somme. Tout bêtement, je pensais que dans le cadre de mon plan ‘Premium’, il me serait possible de payer un surplus afin d’obtenir de l’espace de stockage supplémentaire. Pour un plan ‘Premium’, je peux encore me débrouiller mais pour un plan ‘Business’, ce n’est pas dans mes moyens.

      Aimé par 2 personnes

      1. Les rongeurs ne sont pas – contrairement à ce qu’ils aimeraient bien nous faire accroire – plus intelligents que nous. Pour ce qui est de la psychologie élémentaire – l’art de la vente (de n’importe quoi, en fait, car ces techniques sont d’une simplicité universelle) – ils ne craignent, en revanche, personne. Un grand financier de chez moi m’avait demandé à brûle pourpoint ce que j’avais appris sur l’économie. Je rentrais d’une année d’études chez Sam-qui-n’est-pas-notre-oncle, surtout passée à courir les jolies filles (qui étaient encore en ces temps-là avenantes; disponibles et non reconstruites). Alors que je commençais à me dédouaner en lui sortant un catalogue de lois économiques, il coupa court paisiblement: « Il n’y a que deux lois économiques essentielles, me confia-t-il. L’offre et la demande… » – c’était indiscutable! – « …et “ôte-toi de là que j’m’y mette” ». À dater de ce jour d’août 71, mon entendement de la géopolitique a été radicalement accéléré. Je m’acquitte de ma dette envers cet ami en m’efforçant de transmettre cette clef à d’éventuelles chances montantes qui me paraissent prêtes à la saisir. On n’est jamais que le produit de certaines rencontres.

        Aimé par 1 personne

      2. bonjour ami pourquoi ne pas relier ce blog par le prolongement d’un autre gratuit? Pour moi ils ont fait du forcing et je suis entrain de négocier avec eux…prends un blog gratuit 🆓 tu n’es pas obligé!!! bonne journée…pour les vaccins oui je le savais…merci

        Aimé par 2 personnes

      3. Si je dois relier des blogs entre eux, je ne m’en sortirais pas et l’espace alloué pour un blog gratuit est très vite absorbé (au vue de mes publications).

        Aimé par 1 personne

    1. Je me creuse les méninges Pat. J’avoue que je ne m’y attendais pas. Et un plan Business est trop onéreux pour moi. Merci pour ton commentaire et désolé si je réponds que maintenant mais cette affaire m’a quelque peu… Bref, je pense que tu m’auras compris.

      Aimé par 1 personne

  3. Des sponsors, vous en trouverez peut-être. Mais les mécènes ont disparu. Ce phénomène est dû au jeu des crédits à la (sur)consommation (ces « petits » crédits qui ont un taux de remboursement proche de 100% et qui rapportent donc beaucoup). Ceux qui, en temps normaux, auraient pu vous aider… ont été scientifiquement asséchés. Le piège est presque parfait. Quant à la dépendance au “Oueb” pour les échanges d’idées, elle génère une multitude d’effets secondaires pervers que nous allons bientôt découvrir avec un certain sentiment d’horreur. Si vous y réfléchissez bien; vous remarquez que nos indignations sont scientifiquement mises hors-circuit par nos propres petits écrans… Songez à ce qui est visé sous l’expression faussement enchanteresse de « “distanciation” “sociale” » ainsi qu’à la réalité immonde qu’elle recouvre. Nous sommes déjà “encellulés”…

    Aimé par 2 personnes

    1. La femme EST l’avenir de l’homme. Elle va au but et au plus simple par le chemin le plus court, cependant que le sexe réputé « fort » – car il faut bien, tout de même, le rassurer – se perd en conjectures existentielles. Dommage qu’il y ait de moins en moins des deux variétés terrestres. Je me demande de quel “genre” sont les zombies… mauvais genre sans doute…

      Aimé par 2 personnes

Répondre à ivernazza Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.