L’eau de son terrain appartenant à Nestlé, cet éleveur vosgien a interdiction de la puiser [Vidéo]

Publié par

 

Dans les Vosges, un géant de l’eau bien connu exploite les nappes phréatiques les plus profondes pour alimenter le monde entier en eau de source. Les 1,5 milliards de bouteilles produites chaque année auront asséché, en 2050, cette ressource naturelle. Depuis plus de vingt ans, des citoyens se battent pour protéger leur précieux sous-sol.

 

Benoît est éleveur de moutons dans les Vosges, sur une terre riche en eau. Pourtant, jusqu’à 5 fois par jour, il doit prendre sa voiture et remplir une citerne de 1 000 litres à la fontaine d’un village voisin pour pouvoir abreuver ses 500 brebis. Pourquoi cette aberration ? Parce que l’eau qui se trouve sur ses terres appartient à la multinationale Nestlé et qu’il a interdiction de la puiser…

 

Nestlé, rappelle France 3, c’est notamment 1 milliard 850 000 bouteilles d’eau minérale produites chaque année sous les marques Vittel, Contrex et Hépar. Chiffre d’affaires d’une telle activité ? 1 milliard d’euros. Autant dire que, face à ce mastodonte (propriétaire de ses terres), Benoît pèse assez peu.

 

Résultat, le terrain de Benoît a beau être largement pourvu en eau et en puits, Benoît doit faire des milliers de kilomètres en voiture chaque année pour que ses bêtes puissent boire. Une situation aberrante qui pousse l’éleveur à préparer son départ définitif à 500 km de là, vers la Creuse.

 

Dans un documentaire intitulé « Main basse sur nos ressources naturelles : citoyens contre multinationales », France 3 a donné la parole à Benoît.

 


 

Time : 2 mn 55 / [1]

 


 

Benoît :

« Il y a l’eau à 1,50 m, mais on n’y a pas accès (…) Elle appartient à la nature mais, en fin de compte, elle est réservée pour l’industriel. C’est ce qui nous fait réagir en tant qu’habitant, en tant que paysan. »

 

Comme l’air que l’on respire, l’eau qui coule sous nos pieds est souvent considérée comme un bien commun. Pourtant, comme nous le rappellent ces images, cette ressource vitale peut aussi être la propriété de multinationales… Voilà qui mérite d’être mis en lumière.

 

Et ce n’est qu’un exemple. France tv, sur son site :

« Un peu partout en France, des citoyens multiplient batailles judiciaires, mobilisations populaires, combats politique, pour faire face à des entreprises qui s’attaque au patrimoine naturel ou aux ressources relevant du bien commun. »

 


 

Nestlé

 


 

Source :

https://positivr.fr/paysan-eleveur-vosges-interdiction-puiser-eau-nestle/

https://www.france.tv/france-3/pieces-a-conviction/1448793-main-basse-sur-nos-ressources-naturelles-citoyens-contre-multinationales.html

 

Article :

Axel Leclercq / Positivr

 

Vidéo :

[1] Main basse sur nos ressources naturelles : citoyens contre multinationales – France 3 / Facebook

 

Photo :

Pour illustration

14 commentaires

  1. Scandaleux de constater cela. C’est exactement pareil que pour les graines qui appartiennent à la nature tout comme l’eau en sous-terrain. Coté graines on a un peu avancé de ce ce coté là. Mais pas encore assez. ça me révolte que des trusts utilisent des ressources naturelles jusqu’à les épuiser. A ce rythme là on va bientôt être comme en Afrique avec un manque d’eau. A y être ils n’ont qu’à exploiter l’eau de pluie et nous interdire de la récupérer.

    Aimé par 2 personnes

    1. Ils privatisent tout Jean-Claude mais cela je ne te l’apprends pas. Un jour, nous serons taxés pour le simple fait de respirer…

      Je te cite : « A ce rythme là on va bientôt être comme en Afrique avec un manque d’eau. »,

      …Tu ne crois pas si bien dire ; regarde ceci : https://aphadolie.com/2019/04/15/nestle-fraude-eau-de-source-videos/

      Il y a fort à parier qu’en France ce n’est guère mieux. J’avais publié un article pour la France et de mémoire, tu l’avais reblogué sur Facebook ou ton site (je ne sais plus)…

      Aimé par 3 personnes

  2. Oui Jean Claude Divet, c’est exactement ce qui se passe et il faut arrêter de se laisser tondre (et décimer) depuis au moins 40 ans sans réagir, c’est la moindre des choses. Mais nous n’auront des résultats appréciable et durables qu’à une condition qui nous a été mainte fois répété sous plusieurs formes (et ici aussi) :  » Nous ne pouvons pas espérer que la société et ses dirigeants changent si nous ne changeons pas nous-mêmes de l’intérieur. C’est ainsi que nous rentrerons dans l’Ère nouvelle : tous ENSEMBLE ! L’obscurité de notre monde, ses guerres et sa pollution, ne sont que le reflet de l’obscurité, de la pollution physique et spirituelle de nos vies personnelles. Notre véritable ennemi se trouve à l’intérieur. Quand un nombre suffisant d’entre nous auront triomphé de cet ennemi, le monde extérieur changera. Quand cela se produira, il n’y aura plus besoin de gouvernements parce que chaque citoyen saura comment organiser sa propre vie.  »
    https://vol370.blogspot.com/2020/05/1405-les-venusiens-et-la-nouvelle.html?m=1

    Aimé par 1 personne

  3. Salut,
    Pour info, il faudrait allez voir la loi.
    Il y en a 3 dont la deniere voté en 2006 dans laquelle il est stipulé que l eau est un bien commun de l humanité et personne ne peut legiferer quant a son utilisation. (c est pas formulé comme ca dans la loi)
    Nous avons des contraintes sur les rejets.
    Autrement dit, ce paysan peut utiliser son eau et nestle ne peut rien y faire.
    Les contrats passés il y a quarante ans ne sont pas superieur a la legislation d un pays.
    J ai rencontré exactement la meme forme de probleme dans d autres situations.
    Maintenant deux choses, que penser d une communauté qui, par cupidité, fait le choix de commercialiser
    sa ressource aquifere ?
    Et dans la loi francaise, il faut faire valoir son droit pour qu il soit respecté. Si nestle enfrain la loi et que personne se plaint, bin il n y a pas « d infraction ».
    Apres, l independance de la justice, la puissance financier des multinationales, etc ….. sont autant de facteur qui imputent le respect de la loi.
    Dernier detail, la comsomation d eau est GRATUITE, on ne paye pas l eau, seulement son acheminnement.
    Le president de nestle est le genre de type qui souhaite nous facturer chaque gorgée d eau : https://www.youtube.com/watch?v=Q86rClH5WJs
    Sur ce, profitez bien du soleil,
    Schu.

    Aimé par 2 personnes

Répondre à ivernazza Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.