Psychologie : la générosité et ses bienfaits [Vidéo]

Publié par

 

Donner active des zones du cerveau liées à la sensation de bonheur ce qui suggère que ce mécanisme pourrait expliquer les actes de générosité.

 

 

Mains

 

 

Dans cet article, nous allons analyser les bienfaits psychologiques de la générosité, cette attitude d’abandon qui n’attend rien en retour et qui semble avoir un impact positif sur la santé mentale.

 

Au cours des dernières années, de nouvelles études ont mis en lumière des éléments qui permettraient de confirmer que la générosité possède de nombreux bienfaits en psychologie. Certains auteurs humanistes et existentialistes mettent en effet en avant les valeurs éthiques et l’amour. Erich Fromm et Victor Frankl ont notamment étudié les bienfaits de la générosité sur notre état psychologique.

 

Ainsi, Fromm affirme que les valeurs éthiques et l’amour constituent une source de bien-être psychologique. Ils sont un élément essentiel d’une personne émotionnellement saine (Oberst, 2005).

 

 

Les bienfaits de la générosité en psychologie

La générosité et la gratitude sont deux concepts importants qui traduisent l’excellence du caractère personnel (Emmons et Sheldon, 2002). Ils sont de plus quelque peu complémentaires. En effet, la relation entre ces deux concepts commence par un processus affectif de « donner » sans rien attendre en retour. Il peut s’agir d’un bien matériel, d’un conseil ou encore d’aide portée à une autre personne. La générosité est un comportement prosocial qui vise à favoriser le bien-être de l’autre.

 

Maslow (2001) parle de la « nature généreuse » et de la « générosité saine » de l’être humain. Et ce, par opposition à l’égoïsme. Il affirme qu’il existe une relation entre le comportement généreux et la santé psychologique. En effet, le comportement généreux vient de « l’abondance » et de « la richesse intérieure ». D’autre part, le comportement égoïste est un phénomène de pauvreté intérieure. Il caractérise souvent les personnes névrosées.

 

 

Le concept de gratitude d’un point de vue psychologique

D’un point de vue éthique, la gratitude est définie comme une vertu morale qui dénote un bon comportement (McCullogh, Kilpatrick, Emmons & Larson, 2001). Cependant, la définition, en tant que comportement moral, oblige le bénéficiaire à remercier le donneur (Blumenfeld, 1962).

 

Reconnaître et apprécier la personne qui nous a aidé ne signifie pas que nous lui sommes redevables. Bien que beaucoup prétendent que gratitude et redevance sont équivalentes. En réalité, elles sont essentiellement différentes (Watkins, Scheer, Ovnicek et Kolts, 2006). En effet, la dette oblige le débiteur à faire un paiement en retour au créancier.

 

Il est important de souligner que l’action du donneur doit nécessairement être généreuse. Il ne s’agit en effet pas de donner en espérant une récompense en retour. L’acte de générosité ne vise pas à attirer les créanciers en vue d’une quelconque satisfaction égoïste.

 

 

La générosité comme indicateur de santé mentale en psychologie ?

La générosité a surtout été étudiée dans le contexte de la recherche scientifique sur les origines de l’altruisme. De plus, plusieurs études empiriques la considèrent aujourd’hui comme un bon indicateur de la santé mentale. Le sentiment d’appartenance à une communauté réside également dans le bien-être psychologique. C’est pourquoi son absence est un indicateur de mauvais équilibre psychologique et de troubles mentaux.

 

Lorsque l’enfant ne parvient pas à développer un certain sens de communauté, des sentiments de non appartenance, d’insuffisance, d’infériorité ou encore de complexe d’infériorité peuvent apparaître (Oberst, 2005). Cela peut être dû, par exemple, à une éducation trop autoritaire ou trop consensuelle.

 

Ce sentiment d’infériorité est difficile à supporter. Par conséquent, le réflexe classique est de le compenser ou même de le sur-compenser avec ce que Adler appelle « l’ardeur à la supériorité ou l’ardeur au pouvoir ». C’est un aspect qui, selon la psychologie adlerienne, serait à la base de tout trouble psychologique.

 

 

L’absence de générosité et ses conséquences

Selon Adler, l’individu qui éprouve un sentiment d’infériorité en raison d’un déficit de sens de communauté développerait une « disposition névrotique » (Adler, 1912/1993). La disposition névrotique peut avoir plusieurs manifestations. Le neuroticisme les définit aujourd’hui comme un trait de personnalité. Ces mêmes manifestations se retrouvent également dans les troubles psychosomatiques et dans les troubles de la personnalité.

 

Cette infériorité supposée engendre une distorsion de la vie émotionnelle. Le névrosé n’est plus capable de se lier aux autres de façon naturelle et spontanée. Au contraire, pour compenser ce sentiment d’infériorité, il cherche constamment à obtenir de présomptueux succès.

 

Lorsque cette disposition s’aggrave ou que des problèmes psychosociaux s’y ajoutent, des déformations de caractère peuvent apparaître. Il peut s’agir de la cupidité, de la rancœur, de la malice, de la cruauté, etc. Tout cela dans le seul but d’échapper au sentiment insupportable de se sentir inférieur ou méprisé.

 


 

Time : 24 mn 21 / [1]

 


 

« La générosité jouit des félicités d’autrui, comme si elle en était responsable. »

 

 

Comte de Lautréamont (1846-1870), poète français

 


 

Source :

https://www.nature.com/articles/ncomms15964

https://mrmondialisation.org/la-generosite-rend-heureux/

https://nospensees.fr/la-generosite-et-ses-bienfaits-en-psychologie/

https://www.doctissimo.fr/psychologie/news/donner-cerveau-heureux

https://www.lematin.ch/societe/montrer-genereux-rend-heureux/story/24149087

https://www.europe1.fr/sciences/etre-genereux-rend-votre-cerveau-heureux-3386762

 

Article :

Nos Pensées

 

Note :

Adler, A. (191211993) El carácter neurótico. Barcelona: Paidós.

 

Blumenfeld, W. (1962). Los fundamentos de la ética y el principio generalizado de gratitud. Lima: Universidad Nacional Mayor de San Marcos.

 

Emmons, R. & Sheldon, C. (2002). Gratitude and thescience of positive psychology. En C. Snyder & S. Lopez (Eds.). Handbook of positive psychology (pp. 459-471). London: Oxford University Press.

 

Maslow, A. H. (2001) Visiones del futuro. Barcelona: Kairós.

 

McCullough, M., Kilpatrick, S., Emmons, R. & Larson, D. (2001). Is gratitude a moral affect? Psychological Bulletin, 127, 249-266.

 

Oberst, Ú. E. (2005). Las conductas prosociales,¿ un indicador de salud mental?. Aloma: revista de psicologia, ciències de l’educació i de l’esport Blanquerna, (16), 143-153.

 

Rodríguez, T. C. EL CONCEPTO DE GRATITUD DESDE UNA PERSPECTIVA PSICOLÓGICA. Rev. Psicol. Vol. 13 Nº 1-Enero-junio 2011, 105.

 

Watkins, P., Scheer, J., Ovnicek, M. & Kolts, R. (2006). The debat of gratitude. Dissociating gratitude and indebtedness. Cognition & Emotion, 20(2), 217-241.

 

Photo :

Pour illustration

 

Vidéo :

[1] LES EFFETS DE LA GÉNÉROSITÉ (Part. 3/3) – David Lefrançois / YouTube

 

23 commentaires

  1. Je suis convaincue que tous les actes bienfaisants, toutes les paroles positives ont un impact sur nous, que nous en soyons les dispensateurs ou les bénéficiaires. Et puis, cela rend les liens humains tellement plus riches ! Je pense que la réciproque est vrai : le mal que nous faisons aux autres en paroles ou en action, nous font mal aussi, même si nous n’en sommes pas toujours conscients. Heureuse de retrouver vos articles toujours sources de réflexion pour moi ! Belle et douce journée !

    Aimé par 1 personne

    1. Je vous cite : « Je suis convaincue que tous les actes bienfaisants… même si nous n’en sommes pas toujours conscients. »,

      …Je le pense également.

      Pour : « Heureuse de retrouver vos articles toujours sources de réflexion pour moi. »,

      …Je vous remercie.

      Bonne fin de journée et au plaisir de vous lire.

      Aimé par 1 personne

    1. Tout est réglé Jean-Claude. Je peux à nouveau publier mais depuis approximativement 5-6 jours, je ne peux plus liker les nouveaux articles de mes abonnées (lecteur WordPress où sur leurs blogs) et je ne puis m’abonner à aucuns nouveaux blogs. J’attends le retour des webmasters de WordPress afin de savoir s’ils ont corrigés ces bugs (Déjà présent avant ma migration vers le nouveau plan : Business).

      Aimé par 2 personnes

      1. Tu peux rajouter 1 € supplémentaire : 25 € pour 200 Giga et avant l’espace de stockage était ILLIMITÉ !

        Hélas, WordPress ne propose plus d’espace de stockage supplémentaire moyennant finance (selon ton plan). Maintenant, il faut passer au plan supérieur ou autrement tu te retrouves bloqué.

        Aimé par 1 personne

      2. Vu que ce plan et le dernier plafonne à 200 Gigas, ils devraient proposer des extensions mais uniquement pour les deux derniers Plan. S’ils ne le proposent pas, ils perdraient beaucoup trop de client.

        Mais 200 Gigas, j’ai de quoi faire pour des années.

        Aimé par 1 personne

  2. Vos articles si variés, si documentés, passionnants me manquaient.
    Je suis heureuse de vous lire à nouveau, avec cette sensation d’être ensemble dans un lieu qui bouge, qui interpelle, qui informe… Merci d’être là!

    J'aime

  3. Contente Aphadolie que tu sois de retour sur WordPress. Pour mon projet d’application téléphone, je vais faire comme toi, une cagnotte sur Leetchi. Car mon projet me coûterait 360€ l’année (soit 30€ par mois) et je n’ai pas les moyens de payer cette somme. Pour tous ceux qui veulent pouvoir télécharger les photos du blog sur Smartphone.

    J'aime

  4. Bonjour Eric, heureuse que tu continues!! C’est un juste retour des choses!!
    Tout est vibratoire, ce que tu donnes, l’Univers (uni vers) te le rend, merci pour tes éclairage! 🌞 😉 😊

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.