Nouvelle plaie de 2020 : tiques géantes & criquets ravageurs [Vidéos]

Publié par

Time : 2 mn 55 / [1/2]

 

Potentiellement porteuse du virus de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, cette tique aux pattes rayées est deux fois plus grosse qu’une tique classique et est particulièrement agressive.

 


 

Tique - 1

 

 

En France, une nouvelle tique potentiellement mortelle pour l’Homme se propage à vitesse grand V: ces acariens sont porteurs de virus et de bactéries. En Afrique, les agriculteurs font face à des invasions de criquets pèlerins d’ampleur biblique. Sputnik revient en 2 minutes sur ces bêtes, petites, mais terriblement dangereuses.

 

Après le pangolin, responsable hypothétique du coronavirus, voilà qu’une nouvelle espèce accusée de transmettre un virus mortel à l’homme prolifère en France. La tique Hyalomma marginatum, qui diffère des tiques communes par sa taille et ses pattes rayées, prolifère dans le sud de l’Hexagone.

 

Or, cet acarien peut être potentiellement porteur du virus de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo (FHCC). C’est en tout cas ce qu’a affirmé dans le Midi libre le vétérinaire Frédéric Stachurski, qui travaille au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD), un institut de recherche qui répond aux enjeux internationaux de l’agriculture et du développement.

 


 

Time : 1 mn 19 / [2/2]

 

Leur noms paraît effrayant. Du nom d’Hyalomma Marginatum, ces tiques peuvent courir derrière une proie sur une centaine de mètres. Porteurs de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, ces acariens sont sans concession avec leurs victimes.

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maladies_vectorielles_à_tiques

https://be.anses.fr/sites/default/files/O-005_2018-07-23_Hyalomna-Stachurski_VF.pdf

https://fr.sputniknews.com/societe/202006171043968771-les-innombrables-plaies-de-2020-nouvel-episode-les-tiques-et-criquets-ravageurs/

 

Article :

Catherine Morozov / Sputniknews

 

Vidéo :

[1] Nouvelle plaie de 2020 : les tiques & criquets ravageurs – Sputnik France / YouTube

[2] Des tiques géantes courant derrière leur proie, se développent en France – Medisite Video Sante / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

19 commentaires

  1. Je viens de lire un article ds le journal qui dit que les tiques seraient attirées par les ondes des téléphones (en forêt ou ailleurs) et qu’il est préférable de le fermer complètement quand on se balade.

    J'aime

      1. Merci pour le lien Toutarmonie.

        Malheureusement et bien trop souvent, c’est que l’activité solaire est mise hors de l’équation.

        Reste qu’on risque d’avoir très chaud d’ici peu de temps.

        Aimé par 1 personne

      2. Il fait 34 celcius ici. De nombreux feux de forêt pcq trop sec. C’est la 2e canicule de la saison et elle persiste. Exceptionnel. Ce sera chose courante ces climats, avec les impacts qui viennent avec.

        J'aime

  2. Quelle horreur ces bestioles !!! Moi qui ai été piquée par une tique en mai 2019 et j’ai certainement contracté la maladie de Lyme. Je dois voir un spécialiste car j’ai toujours mon érythème migrant sur le bras. Je prends des antibiotiques pour éradiquer la maladie.

    J'aime

      1. Oui j’en parle dans ma catégorie santé de ma mésaventure avec une tique. Je suis suivie depuis Août 2019 avec antibiotiques et je dois faire le test de confirmation (Western Blot) « sérologie Lyme ». Ma Médecin me conseillerait d’aller voir un spécialiste si mon érythème migrant persiste.

        J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.