« La science est suffisamment avancée pour permettre de recréer des dinosaures d’ici 2025 », Pr John R. Horner

Publié par

 

Grâce aux dernières avancées scientifiques, il se pourrait que les dinosaures refassent leur apparition sur Terre.

 

Jack Horner, un paléontologue qui a collaboré avec Steven Spielberg sur Jurassic Park, a la grande ambition de recréer des dinosaures en chair et en os. Le scientifique a lui-même débuté des premières expérimentations.

 

Parfois, la réalité dépasse la fiction… Selon le paléontologue Jack Horner, qui a inspiré le personnage d’Alan Grant dans les films « Jurassic Park », la science est suffisamment avancée pour permettre de recréer des dinosaures d’ici 2025.

 

En 1993 sortait « Jurassic Park », un film dans lequel un milliardaire fou a réussi à recréer plusieurs espèces de dinosaures qu’il a réunies dans un parc d’attraction. On découvrait alors le personnage d’Alan Grant (Sam Neill), un paléontologiste passionné inspiré par un vrai scientifique appelé Jack Horner. Ce dernier a récemment fait quelques révélations sur ses dernières études visant à recréer un dinosaure en chair et en os.

 

Entre 2010 et 2015, Horner a travaillé sur un projet de « chickenosaurus », un mélange de dinosaure et de poulet. Car ne l’oublions pas, « les oiseaux sont des dinosaures vivants », rappelle le paléontologiste. Son objectif était donc d’extraire de l’ADN de dinosaure et de la mélanger à celle d’un poulet. Mais la tâche semble plus compliquée que la technique du moustique employée dans « Jurassic Park ».

 

 

Dinosaure - 1

 

 

Après le « chickenosaurus », le vélociraptor

« J’ai essayé à plusieurs reprises d’extraire l’ADN d’un dinosaure et nous avons toujours échoué. Nous pensons que c’est parce que la molécule d’ADN est énorme et pas très stable. Elle se démonte trop facilement. », explique Horner. Cependant, il reste positif et affirme que son « chickenosaurus » est en bonne voie de devenir réalité, et ceci assez rapidement. « En fait, les ailes et les mains ne sont pas aussi difficiles », ajoute-t-il. « La queue est le plus grand projet. »

 

Le paléontologue semble néanmoins très confiant, et assure que la création de son « chickenosaurus » se concrétisera très bientôt. « Nous avons pu faire certaines choses récemment qui nous ont donné l’espoir que cela ne prendrait pas trop de temps. », ajoute-t-il. Après le « chickenosaurus », la version supérieure que les scientifiques seront en mesure de créer devrait ressembler à un vélociraptor, indique Jack Horner.

 

La question n’est plus de savoir si les scientifiques sont capables ou non de créer des dinosaures, mais plutôt de savoir s’ils devraient le faire. Déjà largement traité dans les films « Jurassic Park », ramener les dinosaures à la vie implique surtout des questions de bioéthique.

 


 

« J’hésite à dire que c’est impossible », confie Victoria Arbour, spécialiste des thyréophores au Musée royal de l’Ontario à Toronto au Canada, au sujet de la « désextinction » des dinosaures. « Des avancées spectaculaires sont faites dans de nombreux domaines scientifiques en permanence. Par conséquent, quelque chose de difficile à imaginer aujourd’hui, comme ressusciter les dinosaures, pourrait être possible d’ici 25, 50 voire 100 ans ».

 

National Geographic

 


 

La question n’est plus de savoir si les scientifiques sont capables ou non de créer des dinosaures, mais plutôt de savoir s’ils devraient le faire. Déjà largement traité dans les films « Jurassic Park », ramener les dinosaures à la vie implique surtout des questions de bioéthique.

 


 

Source :

https://movieweb.com/jurassic-park-real-life-dinosaurs/

https://en.wikipedia.org/wiki/Jack_Horner_(paleontologist)

https://www.livescience.com/50886-scientific-progress-dino-chicken.html

https://parismatch.be/actualites/societe/408533/les-dinosaures-pourraient-reprendre-vie-dici-5-ans

https://www.nationalgeographic.fr/sciences/les-hommes-et-les-dinosaures-pourraient-ils-vraiment-cohabiter

https://www.tomsguide.fr/les-dinosaures-pourraient-revenir-sur-terre-dici-2025-assure-le-paleontologue-de-jurassic-park/

 

Article :

Lauriane Gagnard / Tom’s Guide / Movie Web

 

Photo :

Pour illustration

13 commentaires

  1. Je ne vois pas très bien à quoi cela servirait … Et puis le monde moderne a bien changé : la végétation n’est plus la même comparativement à celle que ces espèces ont connu. Le béton a, bien souvent, pris le dessus sur la nature. L’air est souvent irrespirable avec la pollution. Ces animaux ont eu une vie, une histoire, comme les premiers hommes en ont eu une. Ils appartiennent au passé et c’est bien ainsi.

    J'aime

    1. Ce sont des (é)branlés qui se font plaisir aux dépens des jobards… pour le plus grand profit de ceux qui les cornaquent et touchent les dividendes. Jadis, les “délicazeuphémistes” auraient parlé de « savants fous ».

      J'aime

  2. Il me semble qu’il serait plus pertinent de sauver des espèces en voie de disparition, de résoudre nos problèmes climatiques et environnementaux plutôt que de ramener à la vie des créatures dont l’écosystème a disparu depuis longtemps. Que d’argent et d’énergie perdus dans une vaine cause !

    Aimé par 1 personne

  3. S’intéresser au passé pour essayer de comprendre, je le conçois, ça me passionne mais vouloir créer des créatures qui n’existent plus… Ces « grosses têtes » qui bricolent avec des êtres vivants ont pensé à toutes les perturbations que ça va générer? Ont-ils une idée de ce qu’ils feraient au cas où leurs créations seraient un danger? On les euthanasiera? On sait faire!!! Quelle horreur!
    La pollution? ça, c’est un sujet! La déforestation? on devrait faire quelque choses! Les guerres? Pourquoi on n’arrête pas?
    L’animal humain est un être trop étrange…

    Aimé par 1 personne

  4. Extraordinaire mais personnellement, je n’en vois pas l’intérêt.
    Que la science et les humains travaillent d’abord d’arrache-pied à préserver les animaux restants et à sauver ceux qui sont en voie en disparition ou menacés par la bêtise humaine.
    Que les hommes qui veulent recréer ces espèces disparues depuis des millions d’années incitent plutôt certains autres hommes à les sauver au lieu d’être si fiers d’en chasser et d’en tuer certains pour de l’argent ou pour satisfaire des croyances de certains pays asiatiques.

    Aimé par 2 personnes

  5. Oubliez les maladresses d’un homme qui n’est pas de langue française mais donnez-vous la peine d’écouter ce qu’il a à dire:
    https://www.youtube.com/watch?v=npobkO8f2s0. Le lien – ténu – avec les “reconstructeurs” de dinosaures est la combinaison du rêve de pacotille et de l’usage du faux-semblant pour sidérer les masses et toujours plus les asservir… mais je serais surpris que vous puissiez trouver cet homme en situation d’incohérence. Et le plus étonnant c’est qu’en fin de compte, il se dégage une solution.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.