NASA : Il pourrait y avoir 6 milliards de planètes semblables à la Terre dans notre galaxie [Vidéos]

Publié par

Time : 3 mn 49 / [1/2]

 

Interview : qu’est-ce qu’une exoplanète ?  La question des exoplanètes est très ancienne en astronomie. Leur existence est pour la première fois attestée de façon indirecte dans les années 1990. Futura-Sciences a rencontré Jean-Pierre Luminet, astrophysicien de renom, afin qu’il nous parle plus en détail de ce passionnant sujet.

 


 

Nasa - Kepler

 

 

L’héritage de la mission Kepler est bien vivant. Selon des analyses de données archivées, parmi les 400 milliards d’étoiles de la Voie lactée, environ six milliards sont semblables au Soleil et pourraient avoir en orbite autour d’elles ce qui pourrait être de vraies exoterres.

 

Dans le cadre du débat, durant depuis presque 60 ans, concernant l’évaluation des différents paramètres dans la fameuse équation de Drake permettant d’estimer le nombre de civilisations technologiquement avancées avec lesquelles nous pourrions communiquer par radio dans la Voie lactée, un groupe d’astronomes de l’université de la Colombie-Britannique vient de publier un article intéressant dans The Astronomical Journal. Même s’il ne s’agit en fait que de détecter leurs émissions radio, contenant éventuellement un message à destination des autres pour témoigner de leur existence alors que des abîmes de temps et d’espace rendent toutes communications et rencontres directes impossibles.

 

Comme Michelle Kunimoto et Jaymie M. Matthews l’expliquent dans cet article disponible en accès libre sur arXiv, ils ont compulsé les archives du défunt et mythique chasseur d’exoplanètes de la Nasa : Kepler. Même si c’est le Transiting Exoplanet Survey Satellite (Tess) qui a succédé à Kepler pour la chasse aux exoplanètes par la méthode des transits, nous n’en avons pas terminé avec l’héritage de cette mission. En l’occurrence, les deux chercheurs font savoir que selon les analyses des données collectées par Kepler, complétées par celles de Gaia, il y aurait environ six milliards d’étoiles de type solaire, plus précisément de type G selon la fameuse classification de Harvard, dans la Voie lactée.

 

Mieux, il pourrait y avoir jusqu’à une planète semblable à la Terre pour cinq étoiles semblables au Soleil dans la Galaxie. Dans le cas présent, ce serait donc des planètes rocheuses à peu près de la taille de la Terre et en orbite autour d’une étoile de type G dans la zone d’habitabilité, là où de l’eau liquide pourrait exister. Rappelons tout de même que la notion de zone d’habitabilité n’est pas simple et qu’elle doit être maniée cum grano salis, comme l’avait expliqué à Futura l’astrophysicien Franck Selsis.

 


 

Time : 4 mn 36 [Vostvfr] / [2/2]

 

L’héritage de la mission Kepler. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle blanc en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître. Cliquez ensuite sur l’écrou à droite du rectangle, puis sur « Sous-titres » et enfin sur « Traduire automatiquement ». Choisissez « Français ». © Nasa’s Ames Research Center

 


 

0,18 planète semblable à la Terre par étoile de type G

Toujours est-il que selon Michelle Kunimoto, ses calculs « placent une limite supérieure de 0,18 planète semblable à la Terre par étoile de type G. L’estimation de la fréquence des divers types de planètes autour d’étoiles différentes peut créer des contraintes importantes sur la formation des planètes et les théories de l’évolution, et aider à optimiser les futures missions dédiées à la recherche d’exoplanètes ».

 

Dans le communiqué de l’université de la Colombie-Britannique où elle fait cette déclaration, son collègue Jaymie Matthews précise un tout petit peu plus d’où viennent ces chiffres : « Notre Voie lactée compte jusqu’à 400 milliards d’étoiles, dont 7 % de type G. Cela signifie qu’environ six milliards d’étoiles peuvent avoir des planètes semblables à la Terre dans notre Galaxie ».

 

Michelle Kunimoto précise, elle aussi, ce que les deux astronomes ont fait : « J’ai commencé par simuler la population complète d’exoplanètes autour des étoiles que Kepler a recherchées. J’ai marqué chaque planète comme « détectée » ou « manquée » selon la probabilité que mon algorithme de recherche de planètes les ait trouvées. Ensuite, j’ai comparé les planètes détectées à mon catalogue réel de planètes. Si la simulation a produit une correspondance étroite, alors la population initiale était probablement une bonne représentation de la population réelle de planètes en orbite autour de ces étoiles ».

 

Les recherches de Kunimoto se sont accompagnées d’un bonus en fournissant de nouveaux éléments en ce qui concerne la lacune de Fulton (en anglais Fulton gap), nommée ainsi d’après l’astrophysicien Benjamin J. Fulton, qui a découvert un curieux creux dans la courbe de distribution des populations d’exoplanètes classées selon leur rayon. Encore appelée fossé de Fulton, la lacune se manifeste par un manque dans cette population sur l’intervalle des tailles comprises entre 1,5 et 2,0 rayons terrestres pour les planètes avec des périodes orbitales inférieures à 100 jours.

 

L’astronome a constaté que la lacune de Fulton existe sur une plage de périodes orbitales beaucoup plus étroite qu’on ne le pensait auparavant. Ces résultats d’observation peuvent fournir des contraintes sur les modèles d’évolution des exoplanètes qui expliquent les caractéristiques du fossé de Fulton.

 


 

CE QU’IL FAUT RETENIR

 

 

Notre Voie lactée compte jusqu’à 400 milliards d’étoiles, dont 7 % de type G, donc des étoiles de type solaire.

 

Cela signifie qu’environ six milliards d’étoiles peuvent avoir des planètes semblables à la Terre dans notre Galaxie si l’on se base sur les données collectées par la mission Kepler avec son satellite chasseur d’exoplanètes par la méthode des transits.

 


 

Source :

https://arxiv.org/abs/2004.05296

https://iopscience.iop.org/article/10.3847/1538-3881/ab88b0

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/exoterres-il-y-aurait-six-milliards-planetes-semblables-terre-voie-lactee-56668/

 

Article :

Laurent Sacco, Journaliste / Futura Sciences

 

Vidéo :

[1] Les exoplanètes, par Jean-Pierre Luminet – Jean-Pierre Luminet / YouTube

[2] The Legacy of NASA’s Kepler Space Telescope: More Planets Than Stars – NASA’s Ames Research Center / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

39 commentaires

      1. Merci beaucoup Nina mais en toute honnêteté, j’ai envie d’éteindre mon PC et de regarder un film. Autrement, j’espère que tu vas bien et que tout se passe bien pour toi.

        Aimé par 1 personne

      2. J’avoue que je te comprends. Surtout qu’il est vraiment tard chez toi! Tu travailles vraiment beaucoup sur ce blog, tu dois vraiment aimer ca! Tu as un rythme de publication impressionant. Je crois que je n’ai jamais reussi a publier plus de 3 articles en une journee meme quand je suis en vacances.

        Sinon, oui, ca va merci. J’espere que toi aussi ! ;* Nous, ici, on cache les morts et les malades car la population a des pulsions assez primitives envers tous ceux qui ont le malheur d’attraper « le virus de la mort »… En tout cas, les malades sont attaques, on tente de bruler leur maison pour empecher au virus de se propager… Cherche pas a comprendre! On est restes bloques quelque part dans le temps! Donc, officiellement on n’est plus confines mais ca gagne du terrain secretement. Entretemps, on n’a pas meme pas de tests, alors je ne te dis meme pas pour les medicaments! Voili voilo! Je reste donc chez moi le plus possible!

        Je te souhaite une bonne soiree. Grosse bise ;*

        J'aime

      3. Je publie rarement plus de 3 articles par jour. Mais depuis que WordPress m’a bridé, j’avoue ne plus avoir vraiment envie de continuer.

        Je te cite : « Nous, ici, on cache les morts et les malades car la population a des pulsions assez primitives envers tous ceux qui ont le malheur d’attraper « le virus de la mort »… En tout cas, les malades sont attaques, on tente de bruler leur maison pour empecher au virus de se propager… »,

        …A vivre au quotidien, je n’ose imaginer… Un stress permanant ! Fais vraiment attention à toi Nina car la situation peut encore dégénérer.

        As-tu la possibilité via ton job de quitter ton pays ? Ne serait-ce le temps que la situation se calme.

        Prends grand soin de toi et de tes proches. Sincèrement, je ne sais quoi dire vu ce que tu m’as décrit.

        Je te souhaite également une bonne soirée (il doit être un peu plus de 18h chez vous).

        Grosses bises Nina et…Prudence.

        Aimé par 1 personne

      4. Eric, j’avoue que le sale coup de WordPress, ca doit bien refroidir. Mais je sais que tu vas depasser ca tres vite 😉

        Quant a mon cher pays, je n’y vis plus qu’a mi-temps, et a mi-temps a la Republique voisine. Pour des raisons familiales, je ne peux pas trop m’eloigner. C’est bien plus tranquille la-bas et c’est a quelques heures en voiture. Mais quand on a annonce la fermeture des frontieres, il m’a paru moins risque de rentrer a « la base » car personne ne savait comment ca allait tourner. Et depuis, je suis bloquee ici.

        Merci pour tes mots gentils, Eric. Bises. A demain! ;*

        J'aime

      5. Bonsoir Nina,

        Je te cite : « … j’avoue que le sale coup de WordPress, ca doit bien refroidir… »,

        Assez et je t’avouerai que j’ai vraiment envie de tout arrêter.

        Pour : « Quant a mon cher pays,… »,

        Cela ne doit pas être du tout évident à gérer. J’espère que la situation va s’arranger.

        Prends grand soin de toi Nina et désolé de répondre que maintenant mais je viens d’allumer mon PC il y a peu de temps.

        Aimé par 1 personne

      6. Non, Eric, n’arrete pas. Et je le dis sincerement. Tes articles ont pris leur petite place dans nos vies. Et puis ca ferait tant de travail gache! Tu y as mis toutes ces annees! N’abandonne pas. Continue d’essayer de trouver une solution. Mais please, n’abandonne pas. Promets-le-moi ;*

        J'aime

      7. Merci beaucoup Nina.

        Je te cite : « Et puis ca ferait tant de travail gache! », sauf si quelqu’un reprend mon blog.

        Je vais tâcher de faire de mon mieux afin de ne décevoir personne. JE vais me laisser quelques temps de réflexion.

        J'aime

      8. Sauf si quelqu’un reprend mon blog ==> La oui, ca serait pas mal pour toi!

        Je vais tâcher de faire de mon mieux afin de ne décevoir personne. JE vais me laisser quelques temps de réflexion. = Bon, j’avoue, ca me rendrait triste que tu disparaisses, mais bon, on va te faire confiance pour prendre la decision qui te convienne a` toi 🙂

        J'aime

      9. Aucune décision n’est prise pour le moment. Je préfère me laisser quelques temps de réflexion. Mais j’avoue que le coup de WordPress m’a quelque peu coupé dans mon élan.

        J'aime

      10. Ne t’excuse pas… Le decalage horaire ca n’aide pas. Et puis j’ai repondu un peu tard aussi, apres mon sport 😉

        J'aime

      11. J’ai WordPress sur mon téléphone mais je serais incapable de publier un article à partir de ce support. Clavier tactile t moi font deux /lol.

        En principe, j’allume mon PC en fin d’après-midi mais là j’aurais dû attendre car j’ai les ventilateurs de l’ordinateur qui tournent sans cesse. J’ai presque 35°C dans ma pièce alors que la température extérieure est de 32°C. Je pense que je vais remettre ma clim en fonction avant qu’il n’attrape un coup de chaud.

        Par le passé, j’avais eu un PC qui avait pris feu…

        J'aime

      12. Ouh la! Ca chauffe! Non, je suis nulle avec les claviers numeriques aussi, on dirait que j’ai des doigts trop gros ahahah Et oui, fais gaffe a la temperature.

        Je te laisse bosser. N’hesite pas a ecrire si t’as envie de papoter! Bonne soiree! 🙂

        J'aime

      13. Avec mon smartphone, lorsque je rédige un texto c’est seulement avec l’index. Je te laisse imaginer la scène / lol. En fait, moins je m’en sers et mieux je me porte.

        Aimé par 1 personne

      14. Et bien ça fait froid dans le dos à vous lire, ou êtes-vous ? sans obligation de précision aucune, bien entendu. Prenez soin de vous et de vos proches.

        J'aime

      15. Hi Ieta. Je suis dans une ex-perle des Antilles, les ruines de mon Haiti cherie. Merci pour votre empathie ;* Bonne soiree 🙂

        J'aime

      16. Incroyable que de votre récit de constater certaines méthodes relevant du moyen âge. Décidément cette pandémie révèle bien des ombrages. Gardez confiance et prenez soin de vous.

        Aimé par 1 personne

  1. Un article passionnant mais, personnellement, je n’ai pas attendu les études de la N.A.S.A. pour avoir cette idée.
    Dès l’âge de 8 ans, je me suis passionné pour les étoiles et les planètes. Mes parents m’ont alors acheté un superbe livre sur le système solaire et sur les galaxies.
    Plus tard, pour mon 12ème anniversaire, ils m’ont offert un télescope qui me permettait d’observer et de voir distinctement les étoiles en été.
    A force de lectures diverses et de raisonnements, j’ai fini par penser que l’univers était si immense qu’il pouvait contenir d’autres planètes inconnues qui ressembleraient à la nôtre.
    Par contre, j’ai admis que d’autres planètes pouvaient être habitées mais jamais je n’ai déliré sur des histoires de « petits hommes verts » venus de Mars.

    J'aime

    1. Tout comme toi, j’ai eu mon premier télescope à l’âge de 12 ans. Il était équipé d’un système Barlow (lentille).

      Puis il y avait eu la fameuse équation de Frank Drake qui nous donnait déjà un aperçu…

      J'aime

  2. Comme l’a dit un jour le physicien Stephen Hawking “Si l’humanité veut avoir un avenir à long terme, il faut que son horizon dépasse celui de la planète Terre. Il n’est pas possible que nous continuions à nous regarder le nombril et à miser sur une planète surpeuplée et de plus en plus polluée.”

    J'aime

      1. Il serait bien dommage de laisser votre blog à vide. Je ne vous oblige à rien, bien sûr ! Mais trouver de la qualité devient compliqué sur cette toile. Bien à vous 😊

        J'aime

  3. Si je pouvais me casser sur l’une d’elles, suis sûr que sur 6 milliards, il doit bien en avoir une qui est un petit paradis ^^

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.