Brésil : un éclair a traversé le ciel sur une distance de plus de 700 km, un record dans le monde

Publié par

 

Le précédent record de longueur était celui de l’éclair de 321 km de long, enregistré le 20 juin 2007 dans l’État américain de l’Oklahoma.

 

Selon l’Organisation météorologique mondiale (OMM), des éclairs d’une longueur et d’une durée jusque-là inobservées ont touché le Brésil et l’Argentine ces dernières années.

 


 

Time : 1 mn 28 / [1/1]

 


 

L’Organisation météorologique mondiale a annoncé jeudi qu’un éclair qui a traversé sur une distance de plus de 700 km le ciel du Brésil le 31 octobre 2018 détenait le record de la plus grande longueur jamais enregistrée pour un éclair, établi grâce aux nouvelles technologies d’imagerie satellitaire.

 

Un autre record a été validé par les experts de l’Organisation sur les extrêmes météorologiques et climatiques, celui de l’éclair qui a duré le plus longtemps : un seul éclair qui s’est déployé dans le ciel du nord de l’Argentine le 4 mars 2019 pendant 16,73 secondes, la durée la plus longue jamais observée pour un seul éclair.

 

 

Eclair - 1

 

 

La longueur de l’éclair qui a zébré le ciel du Brésil en 2018 correspond à la distance entre Boston et Washington aux États-Unis ou entre Londres et Bâle en Suisse, selon l’Organisation. Ces deux records de longueur et de durée sont plus de deux fois supérieures à ceux enregistrés précédemment.

 

 

Un précédent record de 321 km de long

Le précédent record de longueur était celui de l’éclair de 321 km de long, enregistré le 20 juin 2007 dans l’État américain de l’Oklahoma. Le précédent record de durée, 7,74 secondes, a été mesuré le 30 août 2012 dans le Sud de la France.

 

 

Eclair - 2

 

 

Les nouveaux records ont pu être validés grâce aux récents progrès réalisés dans la cartographie des éclairs grâce aux instruments installés à bord des satellites d’observation qui permettent de mesurer en continu « la longueur et la durée des éclairs sur de vastes étendues géo-spatiales », a déclaré Randall Cerveny, rapporteur en chef du comité d’experts.

 

Ces nouvelles technologies ont permis la détection « d’extrêmes connus sous le nom de méga-éclairs qui auparavant n’étaient pas observés », selon Michael J. Peterson, du Laboratoire national de Los Alamos aux États-Unis.

 


 

Source :

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/meteo/record-mondial-pour-un-eclair-de-plus-de-700-km-de-long-au-bresil_2129321.html

 

Article :

L’Express avec AFP

 

Vidéo :

[1] WMO has recognized 2 new world records for a single lightning megaflash – World Meteorological Organization (WMO) – Twitter

 

Photo :

Pour illustration

7 commentaires

      1. Il y a presque une trentaine d’année de cela, la foudre était tombée sur un pavillon via le téléviseur : je ne vous parle pas des dégâts et du bruit lors de l’impact. Fort heureusement, il n’y a eu personne de blessé.

        Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.