Résumé SOTT – Juin 2020 : Changements Météorologiques Extrêmes [Vidéo]

Publié par

Time : 22 mn 24 / [1/1]

 


 

Juin 2020

 

Criquets

 

Conditions météorologiques extrêmes

 

 

 

Des trombes d’eau, des inondations et des chutes de grêle ont provoqué des dévastations partout dans le monde et il a neigé dans l’hémisphère nord… en juin.

 

L’incroyable quantité de précipitations au cours des derniers mois s’explique par la proportion croissante de particules chargées dans les couches supérieures de l’atmosphère.

 

Lorsque des météores et des météorites traversent notre basse atmosphère, ou lorsque notre planète passe à travers un courant de poussière de comète, des particules chargées s’accumulent entre l’ionosphère et la surface terrestre, ce qui provoque une intensification des tempêtes, la formation de nuages et une augmentation des précipitations pluvieuses. Les feux de forêt et les éruptions volcaniques, par exemple, contribuent également à cette accumulation de particules.

 

La pluie peut de façon simultanée conduire la charge électrique accumulée depuis l’ionosphère vers le sol, ce qui augmente l’occurrence d’autres phénomènes électriques, comme les tornades, les ouragans et les formations de plasma.

 

L’accumulation d’aérosols électriquement chargés et les températures de plus en plus froides dans les couches supérieures de l’atmosphère — causées par l’actuel minimum solaire — peuvent également être responsables de la quantité croissante dans le monde de grêle et de neige hors saison.

 

Les particules électriquement chargées influencent les conditions météorologiques d’une manière plus marquée que ce qui est généralement admis.

 

Les fortes précipitations et les inondations dévastatrices ont fait des centaines de morts et des millions de sinistrés dans le sud de la Chine, et ont détruit près de mille cinq cents maisons et trois ponts dans la province de Gorontalo, en Indonésie. L’État d’Assam en Inde a subi de fortes inondations qui ont coûté la vie à seize personnes et fait plus de 253 000 sinistrés.

 

Pendant que la Roumanie enregistrait son deuxième jour le plus froid en juin, un cumul de neige de trente centimètres a été observé dans le Montana et un autre de quinze centimètres dans le sud-est du Wyoming… juste au début de l’été.

 

La Sibérie a quant à elle connu des conditions climatiques extrêmes, comprenant des tornades et des inondations ainsi que des variations de température brutales.

 

Un tremblement de terre d’une magnitude de 7,5 a secoué de vastes étendues du sud et du centre du Mexique, causant la mort d’au moins cinq personnes. Aucun dommage majeur n’a par ailleurs été signalé.

 

Les criquets continuent de ravager l’Afrique, l’Inde, le Brésil, l’Argentine et le Moyen-Orient, sans aucun signe apparent que ces invasions puissent s’arrêter dans un avenir proche.

 


 

Sheets of rain, floods and hail left a path of destruction all over the world, and the northern hemisphere still got snow in June.

 

The unbelievable amount of precipitation during the past months can be explained with the increasing amount of charged particles in upper layers of the atmosphere.

 

When meteors and meteorites pass through our lower atmosphere, or when our planet goes trough a comet dust stream, charged particles accumulate between the ionosphere and the surface of the earth causing storms to intensify, clouds to grow and more rain to fall. Wildfires and volcanic eruptions, for example, also contribute to this accumulation of particles.

 

At the same time, rain can conduct the accumulated electrical charge of the ionosphere to the ground, which increases the occurrence of other electrical phenomena, as tornadoes, hurricanes, and plasma formations.

 

The accumulation of charged aerosols and increasingly colder temperatures in upper layers of the atmosphere – caused by the current solar minimum – can also be responsible of the increasing amount of hail and unseasonable snow around the world.

 

Charged particles influence weather much more than has been appreciated.

 

Heavy rain and raging floods took the life of hundreds and affected millions in south China, and destroyed 1,470 houses and 3 bridges in Gorontalo Province, Indonesia. Heavy floods also hit Assam, India, leaving 16 dead and over 253,000 affected.

 

While Romania got its second coldest day in June, Montana got more than 1 foot of snow and southeast Wyoming got 6 inches… just at the beginning of summer.

 

Siberia got a share of extreme weather this month, from tornadoes to floods, and extreme temperature swings.

 

A 7.5-magnitude earthquake rattled large swaths of southern and central Mexico, killing at least five people. No major damage was reported.

 

Locusts continued to ravage Africa, India, Brazil, Argentina and the Middle East, with no sign that they’ll be gone soon.

 


 

Source :

https://fr.sott.net/article/35906-Resume-SOTT-des-changements-terrestres-Juin-2020-Conditions-meteorologiques-extremes-revolte-de-la-planete-et-boules-de-feu

 

Vidéo :

[1] SOTT Earth Changes Summary – June 2020: Extreme Weather, Planetary Upheaval, Meteor Fireballs – Sott Media / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.