Coronavirus : La vente de masques sanitaires a rapporté 175 millions d’euros à la grande distribution [Vidéo]

Publié par

Time : 2 mn 11 / [1]

 


 

Les ventes de masques a généré 175 millions d’euros de chiffre d’affaires à la grande distribution en dix semaines, selon les chiffres de la société d’analyse des données Nielsen. Cela représente 14 % de la croissance des produits de grande consommation.

 

 

Masques - 1

 

 

Ils se faisaient rares au début de l’épidémie, désormais les masques sont présents dans toutes les grandes surfaces. Depuis le 4 mai, les enseignes de la grande distribution peuvent vendre des masques dits « grand public », en tissu lavable et réutilisable ou des masques chirurgicaux, à usage unique. Selon les chiffres de Nielsen, une société de mesure et d’analyse de données sur la consommation, leur vente a généré 175 millions d’euros de chiffre d’affaires à la grande distribution. Cela représente 14 % de la croissance des produits de grande consommation sur les dix dernières semaines.

 

Depuis le 4 mai, les #masques #COVID__19 ont généré un chiffre d’affaires de 175 millions d’euros dans la grande distribution… en attendant la mesure #masquesobligatoires dès lundi dans les grandes enseignes alimentaires. pic.twitter.com/cxUesPLNDQ

— Nielsen France (@NielsenFrance) July 17, 2020

 

 

 

Pic de vente lors de la semaine de déconfinement

Pendant la semaine du déconfinement, du 11 au 17 mai, les ventes de masques ont décollé. Ils ont rapporté en seulement une semaine 37 millions d’euros de chiffre d’affaires. Les ventes ont par la suite diminué progressivement, pour stagner entre 8 et 10 millions à partir du 8 juin jusqu’au 12 juillet. Avec l’obligation du port du masque dans tous les lieux clos depuis le lundi 20 juillet, les ventes devraient repartir à la hausse dans les semaines à venir.

 

Rappelons que le prix des masques chirurgicaux est encadré par la loi. Le prix maximum de vente aux consommateurs est fixé à 95 centimes d’euros toutes taxes comprises l’unité.

 

 

Les ventes de gel hydroalcoolique ont rapporté 78 millions d’euros

De leur côté, les ventes de gel hydroalcoolique ont rapporté 78 millions d’euros de chiffre d’affaires. Comme pour les masques, la vente de gel a connu un pic lors de la semaine du déconfinement, avec 8 millions d’euros de ventes.

 

 

Gel

 

 

Même tendance pour les prochains mois

Le Cabinet Nielsen s’attend à une nouvelle hausse des ventes en juillet et août. Les migrations estivales vont multiplier les occasions d’achat si les Français respectent les règles. En septembre également avec la rentrée scolaire. Les prix de vente restent encadrés jusqu’au mois de janvier 2021 : 95 centimes d’euros maximum l’unité pour les masques chirurgicaux non réutilisables. Mais dans l’ensemble 175 millions d’euros dépensés par les Français depuis le 4 mai, et plus encore dans les mois à venir, c’est d’autant moins d’argent disponibles dans les porte-monnaie. Une perte de pouvoir d’achat mise en avant par ceux qui réclament la généralisation du remboursement des masques par l’assurance maladie, notamment pour les foyers les plus modestes, et pas uniquement les personnes à très haut risque médical qui ont droit aujourd’hui à 10 masques gratuits maximum par semaine.

 

Faut-il une prise en charge complémentaire ? Invité de franceinfo mardi 21 juillet, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a estimé que cette question était légitime et qu’elle devait être regardée attentivement, sans toutefois apporter de réponse à ce stade.

 


 

Time : 1 mn 11 / [1]

 

Face à la crainte d’une deuxième vague épidémique, les ventes de masques et de gels hydroalcooliques repartent à la hausse. Bon nombre de pharmaciens parisiens ont en tout cas constaté que leurs clients ont choisi de refaire leurs stocks.

 


 

Source : 

https://www.rtl.fr/actu/conso/coronavirus-la-vente-de-masques-a-rapporte-175-millions-a-la-grande-distribution-7800680556

https://www.ouest-france.fr/sante/masques-de-protection/la-vente-de-masques-a-rapporte-175-millions-d-euros-a-la-grande-distribution-6913583

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-brief-eco/le-brief-eco-masques-sanitaires-les-chiffres-du-business-de-la-grande-distribution_4031237.html

 

Audio :

[1] Le Brief éco. Masques sanitaires, les chiffres du business de la grande distribution -Franceinfo

 

Vidéo :

[1] Les ventes de masques et de gels hydroalcooliques repartent à la hausse – BFMTV / Dailymotion

 

Photo :

Pour illustration

15 commentaires

    1. Business is business Jean-Claude ! Mais ce n’est pas moi qui te dirait le contraire. Surtout qu’il serait peut-être question de devoir porter un masque même dans la rue (obligatoire ou amende).

      Aimé par 1 personne

      1. Quand es ce que l’on va sortir de ce carcan de fric. J’enrage.. J’enrage.. J’enrage.. J’enrage.. Quand il n’y aura plus rien ils mangeront leurs billets de banque. Il faudrait que l’on m’explique à quoi ça sert d’amasser autant d’argent ?

        J'aime

  1. Et dire que nous n’avions pas besoin de masques … Désormais, non seulement ils sont plus qu’indispensables mais représentent un marché juteux. Cela me fait penser à ce que disait Voltaire dans son ouvrage  » Candide ou l’optimisme  » :  » les malheurs particuliers font le bien général, de sorte que plus il y a de malheurs particuliers, plus tout est bien  » 🙂

    J'aime

  2. « La vente de masques sanitaires » … Pas que …
    Il y a aussi, les gels hydroalcooliques. bien que le prix soit plafonné à 2 euros les 50 mL ; Soit 40 € le litre. Cela reste quand même très élevé pour ce que c’est.

    Savez vous que le simple savon de toilette fait parfaitement l’affaire ?
    Il suffit juste après lavage des mains de reprendre le savon de ré-imprégner ses mains et de laisser sécher. Un film invisible protecteur restera assez longtemps sur vos mains.
    Vous allez alors bénéficier d’avantages évidents:

    _ Vous n’imprégnez pas votre peau d’alcool desséchant (mais aussi toxique)
    _ Vous polluerez moins en n’achetant pas un flacon plastique.
    _ Vous encombrerez moins en n’ayant qu’un seul produit pour pratiquement le même usage.
    _ Un savon est plus facile à transporter avec soit. (Il peut être petit , plus léger, et il ne risque pas de se répandre dans un sac, par exemple)
    _ On peut trouvez des savon à 3€ les 100 g, soit 30€ le kg, mais pour le même prix au poids il va durer bien, bien plus longtemps.
    _ Il y a aussi le bain de bouche à environ seulement 10€ le litre soit 4 fois moins cher que le gel de 40€/l. Juste qu’il faut choisir sans l’ingrédient très toxique qui se nome fluor, ou fluorure de …
    _ Vous ne serez pas à la mode, mais soyez en fier d’être plus réfléchi et montrez le.

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.