Liban : 2 violentes explosions au port de Beyrouth [Vidéos]

Publié par

Time : 1 mn 01 / [1/7]

 


 

Time : 35 s / [2/7]

 

Deux explosions ont secoué ce mardi 4 août la capitale libanaise Beyrouth, déclenchant des nuages de fumée, d’après les premières informations des correspondants de l’AFP sur place. L’origine des déflagrations n’est pour l’instant pas connues, mais elles ont été entendues dans plusieurs secteurs de la ville et ont fait voler en éclats les vitres de nombreux immeubles.

 


 

Time : 54 s / [3/7]

 

Time : 1 mn 10 / [4/7]

 


 

Time : 5 mn 01 / [5/7]

 

Des vidéos collectées et géolocalisées par « Le Monde » offrent des indications sur la violence de la détonation et l’étendue des dégâts de la double explosion qui a touché Beyrouth, le 4 août.

 

La double explosion qui a balayé le port de Beyrouth et ravagé une grande partie de la ville, le 4 août, a été filmée par des dizaines de témoins. Le Monde a vérifié et géolocalisé certaines de ces images, puis recoupé les informations qu’elles contiennent avec d’autres vidéos prises le lendemain. Ces vidéos offrent des indications sur la violence de la détonation et l’étendue des dégâts dans le port de Beyrouth, comme dans plusieurs quartiers de la capitale libanaise.

 


 

Liban - 1

 

 

Une double déflagration sur le port de la capitale libanaise a ravagé la ville et fait des morts et des dizaines de blessés au moins. L’origine demeure encore floue.

 

Une scène apocalyptique, qui semble tirée d’un film catastrophe. Ce mardi 4 août, deux explosions ont déchiré l’après-midi à Beyrouth, la capitale du Liban. Selon l’agence de presse Reuters, citant des sources médicales et sécuritaires officielles, au moins dix personnes sont mortes dans le drame.

 

Pour l’heure, l’agence nationale d’information libanaise évoque sobrement « des morts et des blessés ». Le Premier ministre du pays, Hassan Diab, a annoncé qu’une journée de deuil national serait observée ce mercredi 5 août. Le président, lui, a convoqué le Conseil supérieur de la Défense.

 

Sur les images diffusées sur les réseaux sociaux, on aperçoit d’énormes pyrocumulus en forme de champignon se former au-dessus du port de la ville en une fraction de seconde. Un panache de fumée orange peut ensuite être vu après les explosions, alors que la capitale entière semble prise dans la fumée.

 

La cause de l’explosion n’était pas connue dans l’immédiat, mais les sources sécuritaires dans le pays ont fait savoir que des dizaines de personnes avaient été blessées dans la catastrophe. Un peu plus tard, Reuters a donc livré un premier bilan faisant état d’au moins dix morts.

 

Au micro de la chaîne qatarienne Al-Jazeera, le ministre de la Santé libanais Hamed Hassan a ajouté qu’il y avait « un très grand nombre de blessés », évoquant un incendie à bord d’un bateau contenant des feux d’artifice comme cause de l’explosion.

 

Devant le port, plusieurs heures après l’explosion, un bateau en flammes pouvait d’ailleurs être observé, comme l’ont noté des journalistes de l’Agence France presse.

 

Selon des sources au sein des services de secours citées par la presse locale, ce premier accident aurait ensuite gagné un entrepôt où étaient stockés des produits explosifs, tels que du nitrate de sodium.

 

Le directeur de la Sécurité nationale a expliqué à la presse que ces produits étaient gardés là depuis leur saisie à bord d’un bateau, il y a plusieurs mois de cela, confirmant qu’ils pourraient être à l’origine des explosions.

 

Après les explosions, des images saisissantes ont continué à émerger sur les réseaux sociaux, montrant les rues emplies de poussières, des façades d’immeubles éventrées, des vitres détruites et des véhicules abimés.

 

Dans les rues, des journalistes ont aperçu des dizaines de blessés, parfois ensanglantés, se diriger à pied vers les hôpitaux. D’après un journaliste présent sur place, le seul hôpital de l’Hôtel Dieu accueillait plus de 500 blessés.

 

Un reporter de l’AFP a d’ailleurs assuré que certains hôpitaux étaient obligés de refuser certains blessés parce qu’ils étaient déjà combles ou trop endommagés pour prendre en charge de nouveaux patients. Des appels au don du sang ont d’ailleurs largement été relayés ce mardi soir.

 

Pendant ce temps, le secteur du port était bouclé et seules les forces de sécurité et les secours étaient autorisés à y accéder.

 


 

Mise à jour : le 08.08.20 à 14h34

 

Selon le dernier bilan, l’explosion a fait au moins 154 morts dont 25 qui n’ont pas encore été identifiés et plus de 5000 blessés, a affirmé ce samedi un responsable du ministère libanais de la Santé. « En outre, nous avons 60 personnes toujours portées disparues », a-t-il précisé.

 


 

Time : 4 mn 17 [Vostvfr] / [6/7]

 


 

Time : 2 mn 33 / [7/7]

 

De nouvelles images en 4K montrent l’explosion au ralenti. La vidéo permet de voir l’onde de choc se propager d’immeuble en immeuble, causant d’importants dégâts.

 


 

Les déflagrations ont été entendues jusqu’à la ville de Larnaca, à Chypre, distante d’un peu plus de 200 km des côtes libanaises.

 


 

Source : 

https://www.leparisien.fr/international/liban-deux-fortes-explosions-entendues-a-beyrouth-04-08-2020-8363421.php

https://www.leparisien.fr/faits-divers/explosions-au-liban-60-personnes-toujours-portees-disparues-08-08-2020-8365173.php

https://www.huffingtonpost.fr/entry/explosions-beyrouth-liban-images-videos_fr_5f2983b9c5b656e9b0a0c1f7?utm_hp_ref=fr-international

 

Article :

Paul Guyonnet et Myriam Roche / Huffingtonpost

 

Vidéo :

[1] Les premières images des explosions à Beyrouth – L’Obs / YouTube

[2] Powerful Explosion Occurs Near Beirut’s Port – Sputnik / YouTube

[3] A Beyrouth après les explosions, les images des dégâts considérables – L’Obs / YouTube

[4] Explosions à Beyrouth : près de 300 000 personnes sans domicile après le drame – FRANCE 24 / YouTube

[5] Ce que les vidéos prises de l’explosion à Beyrouth révèlent de l’onde de choc – Le Monde / YouTube

[6] Massive explosion in Beirut | DW News / YouTube

[7] Unseen footage shows moment of Beirut explosion in 4K slow motion – Allan Reed / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

7 commentaires

    1. Merci pour l’information.

      Je viens de faire une mise à jour (il y a approximativement 10 mn) à partir du site 20 Minutes.

      Hier soir, nous n’avions pas toutes les données et même à cet instant, il y a de fortes probabilités que les pertes s’alourdissent.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.